← Revenir aux actualités

Autonomy, le tout premier festival de la mobilité urbaine Rédigé par Philippe Schwoerer le 17 Juin 2016 à 00:00 0 commentaires

Quatre jours d’expositions, animations et conférences, et une plateforme collaborative : c’est ce que propose, entre autres, le salon Autonomy qui se tiendra à Paris du 6 au 9 octobre 2016, au parc de la Villette, « pour faire, ensemble, la révolution de la mobilité urbaine ». L’événement investira les 18.000 m2 de la grande halle pour accueillir quelque 30.000 visiteurs et 300 exposants. Parmi ces derniers, les adhérents à l’Avem bénéficient d’une réduction de 10% sur leur stand.

La mobilité au cœur de la ville

« Elle n’est pas loin, la ville de demain. Dans cette ville multimodale, les citadins seront libres de leurs mouvements, assurés de se déplacer de façon optimale. Se déplacer de manière agile, efficace et durable deviendra un véritable style de vie. Autonomy veut accélérer cette transition en regroupant tous les acteurs de la nouvelle mobilité autour d’un projet commun. Celui d’une ville plus propre, moins encombrée, mieux connectée, mieux partagée » : ainsi les organisateurs présentent-ils leur manifestation étudiée pour accueillir largement les professionnels, institutionnels, et habitants des zones urbaines depuis les enfants.

Continuer à se déplacer en polluant moins

L’enjeu majeur et mondial auquel le salon Autonomy s’attaque se résume avec cette simple question : « Comment continuer à nous déplacer tout en réduisant la pollution, les embouteillages et les accidents ? ». Le Web témoigne de l’effervescence agitant les professionnels qui se sont approprié le sujet. « Multinationales et start-ups innovantes se sont massivement associées pour y répondre, créant un marché qui devrait bondir de 1,5 à 25 milliards de dollars au cours de la prochaine décennie », commente-t-on à l’organisation de l’événement programmé en octobre. « On parle déjà de ‘4e révolution industrielle’ », peut-on lire sur un des pages du site dédié. A ce sujet, les acteurs d’Autonomy envisage la mobilité urbaine sous un nouvelle angle : « Cette révolution fait fusionner l’industrie et les technologies digitales. Mobilités douces et connectées s’assemblent pour proposer une nouvelle façon de se déplacer propre à la ville ».

Mobilité douce

Partout, dans les grandes communes et agglomérations, les engins de mobilité douce se multiplient, et l’on sent bien, déjà dans les propos des jeunes générations, mais pas seulement, que « circuler seul en voiture en ville sera bientôt obsolète ». Ce bouleversement, les organisateurs « du tout premier festival de la mobilité urbaine » l’explique par une conjonction de 3 facteurs : enjeux mondiaux, technologies innovantes, et mutations culturelles. Au salon annuel Autonomy, on évoquera forcément la multimodalité des déplacements qui associent de plus en plus les transports en commun et le covoiturage, aux offres de location libre-service et à des engins aussi différents que les planches gyroscopiques, les trottinettes, les vélos pliants, et tout un éventail de véhicules qui bouleversent les catégories bien établies. Sera présenté en octobre prochain « le meilleur des solutions multimodales innovantes venues du monde entier ».

Les exposants

Autonomy promet de réunir sous son toit « une diversité sans précédent d’entreprises et d’industries de secteurs complémentaires », ainsi que d’autres acteurs impliqués dans la mobilité urbaine. Ils se répartiront selon 8 catégories : Applications et services de mobilité partagée et à la demande ; Vélos classiques et électriques ; Micro-véhicules électriques ; Voitures autonomes, électriques et innovantes ; Innovation & Tech ; Transports publics ; Lifestyle urbain (vêtements et accessoires) ; Institutions et associations. Du côté des professionnels exposants, une centaine d’emplacements sur les 300 prévus pourraient accueillir, à un tarif réduit pour elles, des « jeunes start-ups venues du monde entier ». Nos adhérents bénéficieront d’une réduction de 10% pour rejoindre le salon. Deux parcours, l’un en intérieur, l’autre en extérieur, permettront aux visiteurs de tester différentes solutions de mobilité douce, dont certaines seront proposées à l’achat en avant-première. Inédit en France, et sans doute un peu partout dans le monde, le grand public pourra effectuer un trajet à bord de véhicules autonomes.

Autonomy pour les citadins

Les organisateurs de ce festival de la mobilité urbaine ont prévu un programme très complet pour satisfaire les visiteurs. En plus des essais qui leur feront découvrir des engins encore inconnus pour certains ou seulement évalués par l’intermédiaire des médias, ils pourront participer à des Keynotes confiées à des intervenants de renommée internationale venus partager leur vision de l’avenir. Mais aussi à des tables rondes et à ateliers thématiques et collaboratifs pour faire avancer concrètement la mobilité de demain et échanger à ce sujet avec les exposants et collectivités territoriales impactés. Les enfants eux-mêmes sont concernés par quelques-uns de ces derniers. Il a aussi été prévu pour eux des espaces de jeu et des cours de sensibilisation à un usage correct du vélo. Les visiteurs sont également invités à vivre la soirée d’ouverture en partie confié à des DJ sets, et au cours de laquelle des performances artistiques seront exécutées.

Autonomy pour les professionnels

Sans doute quelques-unes des conférences, construites sur l’une des 3 thématiques Mobilité connectée, Mobilité partagée, et Ville reconquise retiendront-elles plus particulièrement l’attention des professionnels. Mais c’est surtout la possibilité de présenter rapidement leurs projets qui les intéressera, à des fonds d’investissement français et internationaux pour les start-ups les plus innovantes, à tous, pour les collectivités. En outre, des rendez-vous, spécialement conçus pour accélérer le développement de secteurs ciblés, sont programmés. Enfin, le Hackathon rassemblera, le temps d’un challenge de 48 heures, 20 équipes de 5 développeurs, créatifs, et entrepreneurs, afin de concevoir une application pouvant révolutionner la mobilité urbaine.

Entrée visiteur : 12 euros (hors tarifs réduits).

partager cette actualité sur :

INFOS


Autonomy

10 rue de Penthièvre

75008 PARIS


Commentaires

Laisser un commentaire

Veuillez noter s'il vous plaît

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoindre le réseau AVEM

Vidéos

Toutes les vidéos
Newsletter