← Revenir aux actualités

Les 5ème Assises IRVE dévoilent son programme Rédigé par Emmanuel Maumon le 03 Fév 2016 à 00:00 0 commentaires

Fidèle partenaire des Assises IRVE qui correspondent bien à sa volonté de privilégier le développement durable et l’innovation, la Métropole Nice Côte d’Azur accueillera une nouvelle fois cette manifestation dont la 5ème édition se déroulera les 11 et 12 février. A une semaine de l’événement, sa fondatrice et organisatrice Isabelle Rivière vient de dévoiler son programme définitif qui, cette année, fait la part belle aux politiques publiques menées en France et en Europe ; à la réalité du déploiement des bornes de recharge sur le territoire français ; à l’innovation et aux nouveaux services proposés par les constructeurs automobiles, les opérateurs de réseaux et les énergéticiens ; ainsi qu’aux financements qui trouvent de plus en plus le chemin de l’électromobilité, ce qui est essentiel pour le succès de son développement.

Gros plan sur les politiques publiques

Les Assises débuteront par un focus sur les politiques publiques menées en Europe dans le domaine de l’électromobilité. Directeur European Mobility Network au sein de la DG Move de la Commission européenne, Olivier Onidi sera d’ailleurs le parrain de cette 5ème édition et le grand témoin des premières sessions. Une façon de reconnaître le rôle moteur, notamment avec l’adoption en 2014 de la Directive CPT (Clean Power Transport), joué par la Commission dans la mise en œuvre des politiques publiques en faveur des transports propres, à la fois au niveau de l’Union européenne, mais aussi à celui des différents états membres, et en particulier en France. Le Préfet Francis Vuibert évoquera les travaux en cours pour transposer cette directive communautaire dans le droit français. Avec Yohan Ransquin, Chef du service Transports & Mobilité de l’ADEME, ils parleront également de la place du véhicule électrique dans la loi relative à la transition énergétique qui a été adoptée l’été dernier au parlement.

Retour d’expériences et réalité du déploiement

L’ADEME fera également le point sur le dispositif de financement de la mise en place d’un réseau de bornes de recharge publiques qui a pris fin le 31 décembre. L’occasion de percevoir la réalité du déploiement sur le territoire français, même si bon nombre de projets signés dans ce cadre ne sont pas encore matérialisés par des bornes sur le terrain. Etablies en partenariat avec l’ADEME, les nombreuses cartes d’Obs-IRVE, l’observatoire du déploiement français, permettront également aux participants de ces Assises d’avoir une vision claire de l’implantation actuelle des bornes de recharge, avec un focus sur quelques régions. Certaines, comme la Vendée par la voix du Député et Président du SyDEV Alain Lebœuf, ou la nouvelle grande région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, qui vient de confier à Bouygues Energies & Services le soin d’installer près de 1 700 bornes sur son territoire, feront également profiter l’assistance d’un retour d’expériences intéressant. Des REX qui concerneront également les projets européens de corridors électriques, du pionnier RCN (Rapid Charge Network) au Royaume Uni, au récent Fast-E, le programme européen pour le déploiement de bornes de charge rapide en Allemagne et en Belgique.

Innovation et nouveaux services

Comme chaque année, l’innovation sera au cœur des débats de ces Assises IRVE. Une innovation tous azimuts qui concerne aussi bien les puissances de charge et la gestion de l’énergie, que le stockage et les smart grids, ou encore la future route incorporant des cellules photovoltaïques qui permet aux véhicules électriques de se recharger en roulant, que viendra présenter Pascal Duhoo, Directeur du projet Colas Wattway. Les grands énergéticiens européens seront également de la partie et dévoileront leur stratégie en matière de mobilité électrique avec Senan McGrath, le président de leur groupe de travail sur le véhicule électrique, mais aussi Torben Fog, d’EON Danemark, Jean-Noël Guillot d’EDF et Giovanni Coppola de l’italien Enel. De nouveaux services pour simplifier la recharge, proposés aussi bien aux clients privés par Volkswagen qu’aux collectivités locales par Sodetrel, feront aussi l’objet de présentations. Une simplification qui passe nécessairement par une meilleure interopérabilité. Les principaux acteurs de ce dossier tenteront de convaincre le public de la manière dont ils comptent passer de la complexité d’aujourd’hui à une mise en cohérence prochaine.

Financements : la clé du succès

Enfin, ces 5ème Assises s’achèveront par un sujet crucial pour le développement de la mobilité électrique, celui de son financement. Bonne nouvelle pour le secteur, il semble de plus en plus intéresser les investisseurs, qu’ils soient publics ou privés. Grand témoin de cette session, Laurent Monnin, de la Caisse des Dépôts, expliquera pourquoi les pouvoirs publics considèrent la mobilité électrique comme un investissement d’avenir. Les investisseurs privés aussi ne sont pas insensibles à l’attrait du secteur et Hervé Borgoltz de DBT-CEV viendra témoigner du succès de l’introduction en bourse de sa société, tandis que Georges Gallais, le co-fondateur est CEO de Vulog relatera les différentes levées de fonds qui lui ont permis d’accélérer le développement de cette start-up pionnière de la mobilité qui a fait beaucoup pour le développement de l’autopartage en France, mais aussi dans le monde puisque ses solutions s’exportent avec succès jusqu’à Vancouver.

partager cette actualité sur :

Commentaires

Laisser un commentaire

Veuillez noter s'il vous plaît*

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoindre le réseau AVEM

Vidéos

Vidéo de présentation de K-Motors
LES UTILISATEURS TÉMOIGNENT – une conductrice de Tesla Model 3 instructive
Toutes les vidéos