← Revenir aux actualités

EDF ENR Solaire : Du toit de la maison à la prise de la voiture électrique Rédigé par Philippe Schwoerer le 25 Sep 2015 à 00:00 0 commentaires

C’est avec fierté que nous avons accueilli l’adhésion d’EDF ENR à l’Avem. Nous avions invité le groupe à s’exprimer lors d’une table ronde sur l’intégration de l’innovation dans la recharge des VE en février dernier aux 4es Assises IRVE. Quelque part dans l’organigramme du groupe EDF ENR, EDF ENR Solaire « conçoit, commercialise, installe et maintient des solutions solaires photovoltaïques clés en main pour les toitures des particuliers, professionnels et collectivités locales ». Si, avec cette seule phrase, on devine déjà l’intérêt que l’entreprise peut avoir aux yeux des électromobiliens, qu’en est-il lorsqu’on abat la carte de l’Ombriwatt, cette fameuse ombrière qui permet de recharger les batteries des véhicules électriques ? Petite présentation de l’activité et du positionnement de l’un de nos nouveaux adhérents.

Organigramme

Sous le groupe EDF Energies Nouvelles (EDF EN) qui se positionne comme le seul acteur français présent sur toute la chaîne de valeurs du solaire photovoltaïque, se place sa filiale EDF Energies Nouvelles Réparties (EDF ENR). Cette dernière s’active à développer en France la filière industrielle du secteur. Un rôle qu’elle poursuit à travers 2 branches. Bien que rebaptisée EDF ENR PWT depuis le 1er mars 2012, la première est encore connue sous le nom de Photowatt. Pionnier de l’industrie solaire pour s’y être collé il y a 35 ans, ce département fabrique, dans ses propres usines implantées en Isère, des cellules et des modules photovoltaïques. De son côté, EDF ENR Solaire imagine les formules qui vont permettre d’exploiter cette production, à travers des offres clés en main qui s’adressent aux particuliers comme aux professionnels, et sont diffusées sous la marque EDF ENR.

Près de 15.000 toits équipés

Assis en leader sur un marché dopé par les incessants appels de l’Europe, des pouvoirs publics français et des associations environnementales et sanitaires, EDF ENR réalise un chiffre d’affaires de 55 millions d’euros sur la seule activité photovoltaïque du groupe. A ce jour, ce sont respectivement 14.000 et 900 toitures de particuliers et professionnels, y compris les collectivités publiques, qui ont reçu leurs panneaux et autres moyens de produire de l’électricité grâce au Soleil. Pour déjà nombre d’électromobiliens, signer pour une telle installation est un acte militant qui permet de s’affranchir du nucléaire comme des énergies fossiles pour recharger leurs voitures électriques. Et ce n’est pas un artifice, car, quel que soit le scénario choisi pour gérer les flux entrants et sortants, c’est bien de l’énergie verte qui prend une part de plus en plus importante, au final, dans la consommation des ménages.

Approche environnementale

Cette approche environnementale, si chère à la plupart de ceux qui ont choisi de rouler en voitures branchées, le groupe EDF ENR tient à s’y associer. Déjà en permettant de réduire les distances entre producteurs et consommateurs d’électricité, et en tendant vers l’autonomie des bâtiments équipés, dont les toitures fourniront plus de courant qu’ils n’en auront besoin pour leur alimentation. Selon un communiqué de la maison mère, qui cite l’Institut national de l’énergie solaire, 1 kWh obtenu de l’activité du Soleil permettrait d’éviter l’émission de 476 grammes de dioxyde de carbone.

Matériel français

Les solutions proposées par EDF ENR Solaire s’appuient sur les cellules et modules photovoltaïques développés par Photowatt. Cette filiale du groupe exploite le silicium cristallin pour différents types d’applications, qu’il s’agisse de générateurs de plusieurs kWc pour les particuliers ou de grandes centrales tournées vers le Soleil. « Photowatt a développé un savoir-faire sur la conception et la fabrication de toutes les étapes de la chaîne de valeur : lingots, wafers, cellules et modules avec une technologie 100% française », met en avant l’énergéticien. Pour une capacité totale installée de 450 MWc, l’entreprise a vendu depuis sa création plus de 3,5 millions de modules. De quoi alimenter environ 400.000 foyers (hors chauffage et eau chaude sanitaire).

Des offres haut de gamme pour les particuliers

En nombre, la plus vaste clientèle de EDF ENR Solaire est constituée de particuliers. Pour eux, l’entreprise « apporte des solutions de financement adaptées avec un partenaire de renom », indique le document en notre possession. « Jusqu’à 360 jours de report et des taux compétitifs », peut-on lire dessus. Concernant le volet technique, notre adhérent a choisi de travailler avec des panneaux solaires cadrés noirs, et un onduleur dont le modèle fourni sera fonction de la puissance envisagée pour l’installation, SMA ou Power-One. Le tout est assorti d’une garantie de 25 ans, pièces, main d’œuvre et déplacements. Ce matériel est installé selon 2 scénarios de production : avec revente à EDF Obligation d’Achat, ou pour consommation personnelle. Dans le premier cas, les panneaux photovoltaïques sont intégrés au bâti, sur des surfaces comprises entre 10 et 70 m2, pour une gamme de puissance qui s’étale de 2 à 9 kWc. Dans le cas de l’autoproduction, le client peut choisir une implantation au sol ou en toiture, dans une palette de 2,5 à 5 kWc. Ici, le client est producteur d’une électricité verte qui alimente sa propre maison. En option : le pilotage du chauffe-eau électrique. A la marge, pour répondre aux exigences de la réglementation thermique 2012 inscrite à la loi Grenelle 1, EDF ENR Solaire aide les constructeurs à livrer des maisons à énergie positive.

Pour les Pro

Lorsqu’il s’agit d’équiper des bâtiments d’entreprises ou de collectivités, la réalisation, qui permet au client de devenir propriétaire d’une véritable centrale solaire, doit être étudiée sur mesure. C’est pourquoi le groupe « conçoit et met en œuvre des solutions architecturales de production d’électricité et d’efficience énergétique grâce à des technologies innovantes ». Là aussi, la réglementation thermique 2012 s’intéresse aux nouvelles constructions : « Cette étape vers le bâtiment à énergie positive (BEPOS) représente une opportunité inédite de valorisation des actifs immobiliers et de régénération immobilière », présente l’énergéticien. EDF ENR Solaire garantit pendant 20 ans le bon fonctionnement du système mis en service, via une offre d’exploitation-maintenance. En outre, le groupe « entretient une relation privilégiée avec plusieurs partenaires financiers capables d’investir directement dans les projets photovoltaïques sur les grandes toitures ».

Mobilité électrique solaire

Voilà maintenant un peu plus d’un an que l’offre Ombriwatt a été lancée, avec une première réalisation chez Photowatt, inaugurée en juin 2014. Les ombrières ont été installées sur les sites de Bourgoin-Jallieu et Vaulx-Milieu, en Isère, distants d’environ 10 kilomètres. Grâce à elles, les déplacements entre ces deux points peuvent être effectués à la seule énergie solaire exploitée, dès la livraison, par quatre voitures électriques. Le surplus de production est injecté dans le réseau interne aux bâtiments. A ce jour, les structures ont évité que soient relâchées dans l’air 18 tonnes de CO2. En d’autres termes, les 150 + 100 m2 de toitures des ombrières ont délivré suffisamment d’électricité pour faire parcourir environ 100.000 kilomètres aux véhicules branchés. Globalement, Ombriwatt produit de l’énergie à partir du Soleil, utilisée pour recharger les batteries des engins qui trouvent un abri sous la structure modulable. En d’autres termes, il s’agit d’une « solution de mobilité électrique en autoproduction qui permet aux véhicules de rouler à l’énergie solaire ». Là encore, c’est du sur mesure ! Sur des fondations constituées de plots en béton, une ossature en bois ou métal va supporter une surface couverte d’au mois 30 M2, pour une puissance installée minimale de 3,45 kWc. Dessous, disposées en rangée simple, pourront être abritées et rechargées 2, 4, 6, ou 8 voitures électriques.

partager cette actualité sur :

Commentaires

Laisser un commentaire

Veuillez noter s'il vous plaît*

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoindre le réseau AVEM

Vidéos

Toutes les vidéos
Newsletter