← Revenir aux actualités

L’IRIS Viséo expérimenté par la police municipale d’Evry Rédigé par Emmanuel Maumon le 29 Avr 2015 à 00:00 0 commentaires

Véhicule futuriste 100% électrique, semblant sorti tout droit d’un film de science-fiction, l’IRIS Viséo vient d’être testé par la Police Municipale d’Evry. L’occasion d’un retour d’expérience pour ce véhicule doté d’une cabine de pilotage susceptible d’être surélevée jusqu’à 3 mètres de hauteur afin d’augmenter le champ de vision du conducteur tout en lui permettant de poursuivre sa conduite jusqu’à 25 km/h grâce à son volant à commandes électrohydrauliques.

Un produit IRIS France

Développé par IRIS France, un concepteur/constructeur implanté à Ligny en Cambrésis dans le département du Nord, l’IRIS Viséo ambitionne d’être la solution idéale pour les entreprises qui souhaitent un véhicule électrique à vision panoramique permettant d’assurer des missions exigeant de prendre de la hauteur pour avoir une visibilité accrue. L’IRIS Viséo dispose de 2 roues directionnelles à grand angle de braquage et est doté d’une propulsion moteur électrique asynchrone de 9 kW de type « brushless », ainsi que de batteries plomb amovibles et rechargeables sur une prise domestique en 16A ou 32A, qui sont distribuées sur l’ensemble du véhicule afin de lui permettre d’avoir un centre de gravité relativement bas.

Un véhicule écologique

Véhicule à zéro émission et recyclable à plus de 95%, l’IRIS Viséo est un monoplace écologique et économique avec sa faible consommation électrique et son peu d’entretien. La récupération d’énergie en phase de décélération et de freinage, lui confère une gestion optimale de son autonomie qui est de 80 km à la vitesse de 25 km/h. Par ailleurs, le silence de sa propulsion électrique lui donne une certaine furtivité, même s’il est aussi conçu pour être vu afin d’avoir un effet dissuasif, notamment quand on le place au bord d’une route lors d’opérations de sécurité routière et de contrôle de vitesse.

Le retour d’expérience

Lors de son expérimentation ce mois-ci à Evry, la Police Municipale a pu le tester dans différentes circonstances. Il a tout d’abord permis de surveiller la foule lors du Carnaval qui s’est déroulé le 11 avril. Il a également été testé sur des opérations de surveillance de pavillons, de type tranquillité vacances, où il a permis de voir dans l’enceinte des pavillons et de détecter d’éventuelles traces d’effractions. Le test a aussi mis en lumière certains défauts, en particulier le fait de ne comporter qu’une seule place. Or « être seul en patrouille est un gros désavantage. Cela pose un problème de sécurité pour l’agent qui intervient » explique Philippe Poupeau, le Directeur de la Police Municipale d’Evry. Une remarque qui n’a pas laissé insensible IRIS France qui cherche à corriger le tir et travaille sur un modèle biplace. Autre facteur qui semble poser problème, celui du coût de l’IRIS Viséo qui devrait être commercialisé en septembre au prix de 45 000 € HT. Un prix souvent rédhibitoire pour les finances des polices municipales.

partager cette actualité sur :

Commentaires

Laisser un commentaire

Veuillez noter s'il vous plaît*

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoindre le réseau AVEM

Vidéos

Toutes les vidéos