← Revenir aux actualités

Mitsubishi mise et gagne sur l’hybride rechargeable Rédigé par Philippe Schwoerer le 16 Jan 2015 à 00:00 0 commentaires

Le choix de l’hybride rechargeable

Mitsubishi compte poursuivre sa participation au déploiement des véhicules électrifiés en prenant le marché par son entrée réservée aux hybrides rechargeables. Certes, des voitures électriques, le constructeur japonais sait fait. Sa citadine i-MiEV, déclinée chez PSA en Peugeot iOn et Citroën C-Zéro, commence cependant à dater et n’a pas rencontré le succès escompté, au moins en Europe. Ses utilisateurs en sont pourtant des fans, qui apprécient son comportement un peu « kart », avec une direction ultra précise et homogène à toutes vitesses et une suspension ferme pour virer sans trop d’inclinaison dans les virages.

Outlander PHEV

L’expérience du véhicule 100% électrique n’étant pas convaincante à ce jour pour la marque, Mitsubishi suit une route parallèle qu’explorent également d’autres constructeurs comme Mercedes, Volkswagen, Volvo, ou encore Porsche : celle de l’hybride rechargeable. C’est l’Outlander PHEV qui a ouvert la fratrie, de manière convaincante, en 2013, en se faisant un nom au sein de l’AXCR, un rallye qui exige d’avaler de 2.000 à plus de 4.000 kilomètres en 6 à 9 jours.

20.000 vendus en 2014…

En 2014, l’Outlander PHEV s’est déjà vendu en Europe à, disons, 20.000 exemplaires. Plus exactement, 19.980 des 38.617 unités de ce SUV produit aussi avec une simple motorisation thermique, essence ou diesel, étaient équipées de la chaîne de propulsion hybride rechargeable. Présenté sous un autre angle, le succès commercial de ce modèle s’évalue à sa part sur les ventes du constructeur aux 3 diamants : presque 15% sur le territoire l’année dernière. C’est le plus diffusé en Europe des engins de son genre, devançant aujourd’hui très nettement ses concurrents.

…dont 7.666 aux Pays-Bas…

Les pays qui coiffent la France en volume des immatriculations nouvelles le font aussi sur les cartes de géographie. Pays-Bas, Royaume-Uni, Suède et Norvège ont respectivement écoulé chez eux 7.666, 5.370, 2.289 et 1.485 exemplaires du SUV hybride rechargeable. L’Allemagne a également franchi un cap symbolique, avec 1.060 unités mises en circulation en 2014.

…et 820 en France

En France, l’Outlander PHEV s’est répandu un peu plus timidement, à 820 exemplaires, avec une politique commerciale pourtant assez alléchante dès l’automne. Si on compare ce chiffre avec ceux des véhicules électriques, il n’y a que les valeurs sûres comme les Renault Zoé et Kangoo, Nissan Leaf et Bolloré Bluecar pour faire mieux dans l’Hexagone. Pour 2015, le SUV hybride rechargeable de Mitsubishi dispose d’atouts certains qui devraient lui assurer un plus grand succès. Avec la partie thermique de sa motorisation confiée à un bloc essence, il est probable qu’il sera concerné par la gratuité du stationnement en voirie à Paris, dont on devrait connaître le mois prochain le cadre pour l’année en cours. Les émissions de CO2 de l’engin, fixées à 44 grammes par kilomètre, lui accordent un bonus écologique de 4.000 euros à l’achat. Ce n’est pas le cas de certains de ses concurrents.

Du fils unique à la fratrie

L’accueil fait à l’Outlander PHEV pousse Mitsubishi à s’engager plus avant dans l’architecture hybride rechargeable. Le SUV compact ASX, à transmission intégrale, sera présenté dans 2 mois à Genève, en attendant de débarquer dans les concessions en 2016. Ce sera ensuite au tour du Pajero de convaincre les amateurs de vrais 4×4.

partager cette actualité sur :

INFOS


M Motors Automobiles France

Parc d'Activités des Béthunes

95067 CERGY PONTOISE CEDEX


Commentaires

Laisser un commentaire

Veuillez noter s'il vous plaît*

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoindre le réseau AVEM

Vidéos

Toutes les vidéos