← Revenir aux actualités

Vendée Electrique Tour – Notre traversée en Nissan Leaf – 167 km sans recharge ! Rédigé par le 24 Juin 2014 à 00:00 0 commentaires

Quelques jours après la première édition du Vendée Electrique Tour, l’AVEM revient sur sa participation à l’événement à bord de la Nissan Leaf mise à disposition par la concession Nissan Espace 3 de Rennes. Un rallye qui nous a amené à réaliser les 167 kilomètres de la traversée sans avoir à effectuer une seule recharge intermédiaire. Une performance qui démontre une nouvelle fois que la voiture électrique ne se limite pas à la ville !

L’equipe AVEM

GPS, Tripy etc… Jérôme était ultra équipé pour la traversée !!

Pour réaliser cette traversée, j’étais associé à Jérôme Fresnay, adhérent de l’association qui avait déjà réalisé le Tour Poitou Charentes avec sa C-Zero en 2013 (voir actu précédente).

Habitué de ce type de rallye, Jérôme, qui revenait du WaveTrophy, était à la fois bien organisé et lourdement équipé : GPS, Coyote, Tripy etc… sans oublier une armada de prises et de câbles en tout genre permettant de pouvoir connecter notre Leaf à tous types d’installation.

Le défi : 165 km sans recharge !

Si le planning initial du Vendée Electrique Tour prévoyait la réalisation de plusieurs recharges intermédiaires en cours de parcours, l’équipe AVEM a choisi de s’en affranchir, se fixant pour objectif de parvenir à réaliser la traversée sans avoir à recharger. Et le défi n’était pas gagné puisque, lors de notre départ de la Roche-sur-Yon, l’ordinateur de bord estimait l’autonomie à 140 km.

Une éco-conduite indispensable

Sans pour autant avoir à rouler à la vitesse de l’escargot, il fallait avoir le pied léger pour optimiser la consommation de la Leaf : mode éco continuellement enclenché, accélérations progressives et anticipations des phases de freinage et de décélération pour maximiser l’usage du frein régénératif.

Les étapes en détails

Partis plutôt optimistes sur notre défi, nous commençons à douter au terme de la première étape de 48.9 km que nous terminons avec 69 % de capacité batterie (conso moyenne 11.3 kWh). A l’étape suivante, les choses s’améliorent et nous parvenons à diminuer légèrement notre consommation (10.7 kWh) pour relier Montaigu à l’Historial de la Vendée où une visite et un déjeuner nous attendent.

Sous un soleil de plomb, nous poursuivons en début d’après midi notre périple vendéen sans climatisation bien sûr, et Jérôme réalise de nouvelles prouesses d’éco-conduite en terminant cette troisième étape de 37.1 km avec 40 % de capacité restante et une consommation moyenne de 10 kWh tout rond. A ce stade, nous savons que le challenge est gagné et que nous parviendrons à réaliser notre objectif. Nous abordons ainsi la quatrième et dernière étape, reliant Challans à Olonne-sur-Mer sur 55.8 km, avec beaucoup plus de sérénité.

Dernière étape du tour reliant Challans à Olonne-sur-Mer, nous sommes plus que confiants sur l’atteinte de notre objectif et nous offrons une petite pause en bord de mer…

Bilan – 167 km parcourus et 14 % de capacité batterie restante

We did it ! 167 km parcourus sans recharger et 14 % de capacité batterie restante !

Pas mécontents d’arriver à Olonne-sur-Mer, nous clôturons ce premier Vendée Electrique Tour avec 167 kilomètres au compteur et 14% d’énergie restante dans la batterie.

Une belle performance pour la voiture électrique et l’équipe AVEM qui a reçu un prix spécial lors de l’annonce des résultats. A noter qu’une seconde Nissan Leaf est aussi parvenue à terminer le tour sans recharge…

Le relevé de nos performances lors de chacune des quatre étapes

La carte de notre traversée avec 4 étapes du Vendée Electrique Tour que vous pouvez également consulter en ligne sur ce site

Une autonomie prévisible de 200 km

Avec une estimation de 28 kilomètres restants selon l’ordinateur de bord, nous aurions même pu tenter de dépasser les 200 kilomètres d’autonomie mais nous n’avons pas eu le courage de réaliser ce challenge supplémentaire après cette longue journée de traversée…

Et si nous avions choisi de nous conformer au règlement de ce 1er Vendée Electrique Tour en réalisant les recharges intermédiaires, nous aurions pu effectuer le même trajet sans avoir à nous inquiéter d’une quelconque éco-conduite…

partager cette actualité sur :

Commentaires

Laisser un commentaire

Veuillez noter s'il vous plaît*

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoindre le réseau AVEM

Vidéos

Toutes les vidéos