← Revenir aux actualités

Voiture électrique: EDF souhaite une décision rapide sur la prise spécifique Rédigé par le 21 Avr 2010 à 00:00 0 commentaires

EDF souhaite qu’une décision intervienne « le plus rapidement possible » sur le choix de la prise électrique spécifique pour le rechargement des véhicules électriques, pour pouvoir lancer le déploiement des infrastructures.

« La normalisation est un point essentiel » qui « favorisera l’émergence du véhicule électrique », a déclaré Igor Czerny, vice-président exécutif pour le département transport électrique d’EDF, jeudi lors d’un colloque du club Confrontations.

« En 2010, il faut que les protocoles et les normes entre la maison et la prise (de recharge) soient définies », a dit M. Czerny, qui co-préside le Groupe franco-allemand pour l’électro-mobilité.

Gilles Jehan, directeur du développement à la direction des transports et véhicules électriques d’EDF, a indiqué que « pour des raisons de sécurité, de solidité », il avait été décidé d’utiliser « une prise dédiée de qualité industrielle », et non une prise domestique normale.

Le choix de cette prise spécifique « est fondamental » et « il faudrait qu’il intervienne le plus rapidement possible », a-t-il dit. « EDF demande aux pouvoirs publics et à Bruxelles que ce choix soit fait au plus vite pour qu’on puisse déployer l’infrastructure », a-t-il insisté.

EDF estime à 2 millions le nombre de véhicules électriques en France en 2020 (après 500.000 en 2015), partagé entre un tiers de véhicules purement électriques et deux tiers de véhicules hybrides rechargeables.

L’électricien chiffre le besoin d’infrastructures de recharge à 2 prises par véhicule, soit 975.000 prises en 2015, dont 900.000 au domicile ou sur le lieu de travail et le reste sur le domaine public.

Les investissements cumulés sont estimés à 5 milliards d’euros en 2020.

Selon EDF, le coût actuel d’une prise de recharge lente s’élève à 500 euros au domicile, à 1.350 euros dans les copropriétés ou les parkings et à 2.000 euros sur la voie publique. Le coût des points de recharge rapide varierait de 13.000 à 60.000 euros.

partager cette actualité sur :

Commentaires

Laisser un commentaire

Veuillez noter s'il vous plaît*

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoindre le réseau AVEM

Vidéos

Toutes les vidéos
Newsletter