Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 30/07/2013 à 09:16 par Michaël Torregrossa - Lu 7060 fois - 2 commentaires



Présentée simultanément sur trois continents, la version de série de la BMW i3 a officiellement été révélée lundi à Londres, New-York et Pékin. Avec cette première voiture électrique, positionnée sur le segment « premium, BMW marque « un pas révolutionnaire vers la mobilité verte » et compte jouer un rôle de premier ordre sur le marché de l’électro-mobilité.

Esthétiquement, l'i3 demeure plutôt fidèle au premier concept présenté il y a deux ans au Salon de Francfort 2011 : surfaces vitrées importantes et dimensions compactes (3.999 x 1.755 x 1.578 m) venant souligner l’agilité du véhicule en conditions urbaines. Originalité du véhicule : ses portes antagonistes qui permettent un accès plus confortable à l’habitacle pour les passagers.

L’une des innovations majeures de la BMW i3 se caractérise par sa structure LifeDrive qui s’articule autour d’un châssis en aluminium qui réunit la batterie et l’ensemble des composants entrainant le véhicule pour assurer une sécurité maximale aux occupants. L’i3 a également recours à de nouveaux matériaux comme la matière plastique renforcée par fibres de carbone (PRFC), matériau à la fois léger et résistant.




Les caractéristiques

Du côté des caractéristiques du véhicule, rien de spécialement nouveau puisque le constructeur avait déjà révélé la fiche technique détaillé il y a quelques semaines.

Ainsi, le moteur électrique de l’i3 affiche 170 ch de puissance et 250 Nm de couple transmis directement aux roues arrière. En termes de performances, le constructeur annonce 150 km/h de vitesse maximale et un passage de 0 à 100 km/h en 7.2 secondes.

D’une capacité de 22 kWh, le pack batteries lithium-ion offre une autonomie de 130 à 200 km selon le mode de conduite choisi (trois au total : normal, Eco Pro et Eco Pro +). A noter que la batterie bénéficiera d’une garantie de 8 ans ou 100.000 km avec une capacité minimale de 70 %.

Et pour ceux qui en veulent encore davantage, l’i3 sera déclinée dans une version dotée d’un prolongateur d’autonomie thermique, un bicylindre essence de 650 cm3 capable de délivrer 25 kW de puissance et de porter l’autonomie jusqu’à 300 km.

Au niveau de la charge, l’i3 inaugurera en Europe la nouvelle prise combo avec un temps de charge variant de 30 minutes à 8 heures selon la puissance et le type de borne.




Les tarifs – De 27.990 à 32.700 € bonus déduit

Au niveau des tarifs, BMW avait déjà révélé celui de la version « 100 % électrique » la semaine dernière : 27.990 € bonus écologique déduit et batteries comprises.

Nous connaissons dorénavant le tarif de la version équipée d’un « range extender », permettant d’augmenter l’autonomie jusqu’à environ 300 km, qui sera proposée à partir de 32.700 € TTC en France une fois le bonus écologique déduit.




Un système de distribution multi-canaux

En même temps que la présentation de la voiture, BMW a commencé à détailler la stratégie de distribution de l’i3 qui reposera sur un modèle de vente multicanaux.

Ainsi, la distribution ne sera pas seulement assurée par les concessionnaires mais aussi par un Centre d’Interaction Clients (CIC), une plateforme Internet ou encore une force de vente mobile.

« Tous les canaux de vente seront totalement intégrés et les clients auront la possibilité de choisir leur propre voie au sein du processus d'achat » précise le communiqué du constructeur.


Premières livraisons en novembre

En France, la BMW i3 est attendue pour le mois de novembre, soit deux mois après sa première présentation au public au salon de Francfort qui se tiendra du 12 au 22 septembre.




Pour plus d'information

Ce contact n'étant pas adhérent de l'AVEM,
ses coordonnées ne peuvent être visualisées que par nos membres



Mots clés : BMW | BMW i3
Catégories : Voiture électrique |

Commentaires

Posté le 10-08-2013 à 14:06:40 par chapot

réalisation interessante;il faut insister sur le fait que l'autonomie des vehicules électriques dépend du profil du terrain ou ils circulent,du poids transporté et du gonflement des pneus.La récupération de l'énergie cinétique devreait être prise plus en compte

Posté le 21-08-2013 à 15:49:52 par Aya

"il faut insister sur le fait que l'autonomie des véhicules électriques dépend du profil du terrain où ils circulent, du poids transporté et du gonflement des pneus".
Oui... Enfin ce n'est pas propre aux véhicules électriques mais à tous les véhicules (thermique, bateau, avion, vélo,...) : plus il y a de résistance, plus il faut d'energie pour avancer. Exemple : une voiture à moteur thermique consomme 25% de plus en hiver avec des pneus sous-gonflés et 4 passagers (autrement dit l'autonomie baisse). De même qu'en vélo vous devrez pédaler 3 fois plus en côte avec des pneus sous-gonflés et un sac à dos de 15 kg.



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



BMW i3 22 kWh

Retrouvez toutes les informations sur la voiture électrique BMW i3 22 kWh à travers notre dossier spécial : caractéristiques techniques, actualités, vidéos, revendeurs...

Tout savoir sur la voiture électrique BMW i3 22 kWh
Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Vidéo associée à cette actualité Nouvelle BMW i3 - La vidéo officielle
Nouvelle BMW i3 - La vidéo officielle
Evènement partenaire
Salon du vélo
Salon du vélo
Du 25/03/2017 au 26/03/2017 - Nice

Les 25 et 26 mars 2017 aura lieu le salon du vélo au Marché d’Intérêt National de Nice, dans un hall couvert de 5000 m². Ce salon se déroulera conjointement avec le...
A lire également / sur le même thème Seconde vie des batteries : une profusion de projets
Les différents acteurs du groupement ELSA, qui comporte 10 membres de 5 pays européens, se sont réunis le 27 octobre à Paris pour présenter le bilan à mi-parcours de ce...
Mini dévoile sa première hybride rechargeable
Sans attendre le salon de l’auto de Los Angeles où il doit faire sa première sortie publique du 18 au 27 novembre, Mini vient de dévoiler les principales...
Mini se branche enfin sur l’électrique
Un temps espérée au Mondial de l’Automobile, la version hybride rechargeable du Mini Countryman verra bien le jour prochainement. Les derniers essais de ce SUV en mode...
Une Toyota Mirai remporte l’e-Rallye de Monte-Carlo
La première édition de l’e-Rallye de Monte-Carlo s’est achevée hier au petit matin en Principauté après une dernière boucle Monaco-Monaco, ponctuée de trois zones de...
Un Mondial de l’Automobile sous le signe de l’électrique
S’il était prévisible, au vu de la place de plus en plus importante qu’elle occupe dans la stratégie de la plupart des constructeurs automobiles de la planète, que la...
 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact