Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 



Posté le 23/07/2013 à 07:00 par Michaël Torregrossa - Lu 8082 fois - 1 commentaire


Au premier semestre, la Renault Zoé rafle la mise et s'accapare 47 % des parts de marché du véhicule électrique en France.


Après vous avoir révélé les chiffres d’immatriculations pour le mois de juin, l’AVEM revient plus en détails sur le bilan du premier semestre 2013, période durant laquelle nous avons pu recenser un total de 75721 véhicules électriques immatriculés en France, soit une augmentation de 50 % par rapport à l’an dernier.

Ventes de véhicules électriques en France au premier semestre 2013 - Répartition par constructeur
Au classement par constructeur, Renault domine très largement le segment et s’accapare près de 80 % des parts de marché. Il est suivi de très loin par son partenaire Nissan avec 7 % de parts puis par Goupil et Bolloré qui se classent en troisième et quatrième position avec respectivement 4 et 3 % de parts de marché.

La chute la plus spectaculaire est enregistrée chez PSA qui, malgré des offres promotionnelles lancées en début d’année, ne parvient plus à séduire avec ses iOn et C-Zero et a vu ses immatriculations sombrer de près de 60 % par rapport à l’an dernier.

Chez Bolloré, la baisse est également importante (-80 %) mais s’explique principalement par l’accalmie des livraisons des Bluecar pour le dispositif d’autopartage électrique Parisien Autolib’ qui était en pleine phase de lancement il y a un an.


Classement général par modèle - Les tops et les flops !


Ventes de véhicules électriques en France au premier semestre 2013 - Répartition par constructeur


Les tops !

Au classement général par modèle, c’est la Zoé qui se classe en tête avec 3.592 immatriculations au cours des six premiers mois (nous reviendrons en détails sur les ventes de Zoé lors d’une prochaine news). Elle est suivie par l’utilitaire électrique Kangoo Z.E qui a presque doublé ses ventes par rapport au premier semestre 2012 avec un total de 2.059 immatriculations, soit 7 % de parts de marché.

Grâce à l’arrivée de la nouvelle version et d’une nouvelle politique tarifaire, la Nissan Leaf se classe en troisième position et a doublé ses ventes par rapport au semestre dernier en totalisant 533 immatriculations (4 % de PDM).

Au final, ces trois modèles, tous commercialisés par l’Alliance Renault-Nissan, se sont accaparés 80 % des parts de marché au premier semestre 2013.

Les 20 % restants sont partagés entre les autres modèles avec notamment : le Goupil G3 (275 – 4 %), la Bolloré Bluecar (258 – 3 %), la Smart ForTwo ED (169 – 2 %) et la Mia Electric (107 – 1%).


Les flops !

Le plus gros « flop » de ce premier semestre revient à la version électrique de la Fluence avec seulement 16 exemplaires immatriculés. La berline électrique de Renault semble avoir bien du mal à convaincre sur le marché français notamment depuis l’arrivée de la nouvelle Leaf.

Totalement éclipsé par l’arrivée de la Zoé, PSA, qui comptait 5 % de part de marché au premier semestre 2012, n’est parvenu à immatriculer que 92 VE avec le duo C-Zero / iOn au cours de ce premier semestre et ne représente plus que 1.2 % du marché du VE.



Quadricycles électriques - Le cas Twizy

Du côté de la Twizy, les chiffres sont également à la baisse et les immatriculations ont été divisées par trois par rapport au semestre précédent avec un total de 311 exemplaires immatriculés ce qui permet tout de même au quadricycle électrique de Renault de se classer quatrième au classement général.

A préciser toutefois que la voiturette électrique de Renault était en pleine phase de lancement en 2012 avec de nombreuses immatriculations enregistrées chez les concessionnaires. Pour ce second semestre 2013, elle a également souffert du « phénomène de saisonnalité » et du mauvais temps qui a contribué au ralentissement des ventes…




2ème semestre 2013 – Quelles prévisions ?

Le marché du VE va-t-il poursuivre sa progression ou va-t-il ralentir ? Difficile de le prédire tant les constructeurs communiquent peu sur les livraisons à venir.

Du côté de Bolloré, on sait tout de même que le groupe Français devrait procéder à l’immatriculation de quelques 220 exemplaires de la Bluecar grâce au lancement des dispositifs d’autopartage Bluecub à Bordeaux (90 VE) et Bluely à Lyon (130 VE).

L’arrivée de nouveaux modèles devraient également contribuer à dynamiser le marché. On pense notamment à la très attendue BMW i3 (novembre), mais aussi à la Ford Focus BEV (septembre) et la VW e-Up (fin 2013).



Mots clés : Immatriculations véhicules électriques premier semestre 2013 | Ventes véhicules électriques | PSA | Peugeot | Citroën | Renault | Renault Zoé | Renault Kangoo | Nissan | Nissan Leaf | Renault Twizy | Citroën | Citroën C-Zero | Peugeot | Peugeot iOn | Bolloré | Bolloré Bluecar | Smart
Catégories : Voiture électrique | Véhicule utilitaire et camion électriques |

Commentaires

Posté le 04-08-2013 à 11:50:01 par nouh

La Zoé se vend exclusivement chez les grands groupes car je ne vois pas un particulier ne pas pouvoir charger sa voiture chez lui. Moralités, les seuls véhicules vendus aux particuliers sont PSA et MIA, ce qui reflète le marché réel de l'électrique!!!!
J'ai travaillé pour un transporteur parisien qui était et est sûrement aujourd'hui contraint de faire du tout électrique avec ce que cela impose en infrastructure (chargeurs, prise, ect...). Le bus de Montmartre a couté une fortune(j'ai participé à la mise en place du réseau) et ne sera jamais rentable et pénalise la gestion au quotidien.
Le volume de vente est ridicule, l'hybride est le seul moyen actuel d'avoir un véhicule performant et autonome, pas l'électrique.



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Du 26/09/2019 au 27/09/2019 - Cagnes-sur-Mer

L’AVEM organise sa troisième édition des Journées AVEM de l’électro-mobilité, qui aura lieu à Cagnes-sur-Mer les 26 & 27 septembre 2019. Cet événement permettra aux...
A lire également / sur le même thème Un Nissan e-NV200 glacier équipé d’une alimentation portable
En collaborant avec le glacier Mackie’s of Scotland, Nissan a sans doute trouvé le meilleur partenaire pour présenter à la fois, lors de la Journée de l’air pur au...
Les véhicules électriques en salon à Val d’Isère
La 5ème édition du Salon du Véhicule Electrique et Hybride de Val d’Isère se déroulera du 11 au 14 juillet. Au fil des ans la manifestation est devenue un rendez-vous...
Renault lève le voile sur sa Nouvelle Zoé
Lancée il y a sept ans, la Renault Zoé s’est imposée comme la voiture électrique la plus vendue en France, loin devant ses concurrentes actuelles. Mais avec l’arrivée...
L’Opel Corsa-e se dévoile
Lors du Mondial de l’Automobile 2016, Opel avait fait sensation à Paris en présentant l’Opel Ampera-e, une voiture électrique qui à l’époque disposait de plusieurs...
EVS 32 : l’écosystème du véhicule électrique se met en place
EVS32, le grand rendez-vous mondial du véhicule électrique, a fermé ses portes hier à Lyon. En parcourant les stands de la zone d’exposition durant 4 jours, les 5 000...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact