Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 



Posté le 18/07/2015 à 21:00 par Emmanuel Maumon - Lu 6987 fois - 5 commentaires


Val d’Isère : première réussie pour le salon du véhicule électrique


Même s’il ne s’achève que demain, le salon du véhicule électrique de Val d’Isère est d’ores et déjà un succès. Dès la première édition, les grands constructeurs de voitures électriques ont répondu présents et sont venus en masse présenter leurs différents modèles qui trouvent aujourd’hui de plus en plus d’acquéreurs. A leurs côtés, les fournisseurs de V.A.E. et de motos électriques se sont eux aussi taillés un joli succès, et ont bénéficié à plein du site de Val d’Isère qui constitue un terrain de jeu idéal pour tester leurs performances.

Du salon du 4x4 à celui du véhicule électrique

Située au cœur du Parc national de la Vanoise, Val d’Isère était tout indiquée pour organiser un salon dédié au véhicule électrique et à la mobilité durable. Ceci d’autant plus, comme l’a souligné le Maire Marc Bauer lors de l’inauguration, que la station cherche régulièrement à innover sur le plan technologique et, depuis l’organisation des Championnats du monde de ski alpin en 2009, a opté résolument pour une politique environnementale très affirmée. Il est désormais loin, le temps où Val d’Isère organisait un Salon du 4x4 de renommée internationale. En misant sur la mobilité électrique, la célèbre station savoyarde renouvelle totalement son image et se retrouve au cœur de l’actualité au moment où le développement du véhicule électrique constitue une vraie réponse aux problèmes de pollution de l’air.



Les grands constructeurs au rendez-vous

Le cadre mythique de Val d’Isère, ainsi que la qualité de l’organisation du salon pilotée par l’Office du Tourisme, ont poussé les grands constructeurs de véhicules électriques à être fidèles au rendez-vous dès la première édition. La nomination de Thierry Hesse, qui fût Commissaire général du Mondial de l’Automobile durant 25 ans, comme conseiller spécial et porte-parole du salon a également dû faciliter bien des contacts. En tête des ventes, Renault et Nissan étaient bien sûr présents, mais aussi BMW, Volkswagen et Mitsubishi, ainsi que Peugeot qui, outre la Peugeot iOn et le nouveau Peugeot Partner 100% électrique, avait amené une curiosité historique avec la VLV, la première voiture électrique construite par Peugeot en 1941 !



Vélos et motos électriques en force

Si le grand public a donc pu découvrir pratiquement tous les voitures électriques du marché, il a eu également un très vaste choix en termes de vélos à assistance électriques, mais aussi de scooters et de motos électriques. Les V.A.E., en mode VTT ou pas, trouvent toute leur utilité en montagne où leur utilisation commence à exploser. Les visiteurs du salon ont pu voir que les fabricants rivalisaient pour proposer de nouveaux modèles de plus en plus performants et discrets. Les constructeurs de motos électriques ne sont pas en reste et, à l’image de Zero Motorcycles, offrent toute une gamme de motos électriques conçues pour la route, mais aussi pour des ballades en pleine nature. Des motos qui, aux dires des personnes les ayant testées durant le salon, sont particulièrement efficaces et ont des performances totalement bluffantes.



Des essais tout terrain

Une bonne partie de l’intérêt de ce salon de Val d’Isère résidait justement dans la possibilité de pouvoir tester les véhicules sur des terrains hors normes, en pleine nature. Ceci était particulièrement vrai pour les V.A.E. qui ont pu être utilisés sur une boucle de 1,4 km, mais aussi pour les S.U.V. hybrides et électriques qui ont pu profiter de deux parcours spécifiques, dont l’un de 14,5 km allant jusqu’au Lac de l’Ouillette situé à 2 520 m d’altitude. D’autres essais, plus modestes, ont également pu être réalisés à la proximité immédiate du salon, notamment pour une multitude d’engins semblant venir d’un autre monde.



De drôles d’engins à découvrir

En se promenant dans le salon, les visiteurs ont en effet pu croiser des drôles d’engins, au look parfois improbables, mais se révélant comme de véritables solutions de mobilité électrique. Si les gyropodes, comme ceux proposés par la société gardoise Emotion, sont devenus maintenant presque banals, il n’en n’est pas de même pour le YikeBike venu tout droit de Nouvelle Zélande. Un vélo pliant ultra compact au design avant-gardiste, dont l’une des particularités est d’avoir un guidon qui passe derrière le dos de l’utilisateur. Autre engin extravagant, le Swincar, un véhicule électrique de loisirs, 4x4 et pendulaire, dont l’équilibre naturel lui permet de se jouer des devers comme un dahu. Un engin qui peut même se piloter à deux, avec un enfant dans les bras.



Un salon pour toute la famille

Si ce salon du véhicule électrique a enregistré un beau succès dès sa première édition, c’est aussi parce qu’il n’a pas oublié les familles et notamment les jeunes enfants. Ces derniers ont pu bien sûr tester tous les vélos électriques, mais aussi s’initier à la moto électrique sur un petit circuit qui leur était réservé. Dès l’âge de 6 ans, ils ont pu ainsi apprendre les rudiments de la conduite sur de petites motos avant de se lancer, d’abord prudemment puis de plus en plus hardiment, pour quelques tours de circuits. Une initiation qui permet aussi de sensibiliser très tôt les jeunes à la mobilité durable qui, demain, comptera ainsi de plus en plus d’adeptes.



L’avenir de la mobilité durable en question

L’avenir de la mobilité durable, sous toutes ses formes, était d’ailleurs l’objet de l’une des tables rondes organisées durant le salon. Dans son intervention, Christian Girardeau, VP Electric Vehicule de Schneider Electric, a évoqué les progrès dans l’autonomie des véhicules électriques qui vont arriver très rapidement, d’abord par le biais de modèles premium comme la Tesla, avant de se propager aux voitures grand public. Antoine Julien, du Groupement européen de la moto électrique, s’est tout naturellement intéressé à l’avenir de la moto électrique qu’il juge plein de promesses, tandis que Maël Bosson, le CEO de la startup grenobloise eBikeLabs, a présenté les solutions développées par sa société pour que les utilisateurs de vélos électriques aient toujours la garantie d’arriver à destination et n’aient plus l’inquiétude de tomber en panne.



Partenaire du Salon du véhicule électrique de Val d’Isère, l’AVEM reviendra, dans les prochains jours, plus en détail sur certains aspects particuliers de ce nouveau rendez-vous de la mobilité durable, appelé sans doute, lui aussi, à un bel avenir.



Pour plus d'information

Office de tourisme du val d Isère

Place Mouflier
Immeuble Thovex
73150 VAL D ISERE

Tel : 0479060660
Mail : salon@valdisere.com
Site : www.salon-vehicule-electrique.com

Office de tourisme du val d Isère est adhérent de l'AVEM et soutient nos actions.
Accéder à la fiche adhérent de Office de tourisme du val d Isère


Mots clés : Mobilité électrique | Salon véhicule électrique | Vélo électrique | Moto électrique



Commentaires

Posté le 19-07-2015 à 07:56:05 par Xtof

Eccity Motocycles présente également son scooter electrique made in france, l’Artelec 670 à Val d’Isère. Mais, bien qu adhèrent avem, on n’est pas toujours prophète en son pays.

Posté le 21-07-2015 à 12:05:48 par Olivier Perroud

Un grand bravo aux organisateurs pour ce magnifique salon où nombre de véhicules ont pu être tester sur des pistes et chemins appropriés. Bon courage pour les prochaines éditions.

Posté le 27-07-2015 à 13:15:32 par Zek

Dommage je n ai pas pu venir.
le trajet depuis lyon ne comporte pas assez de chademo pour arriver ( et surtout repartir ) l esprit tranquille.

j espere que ce sera résolu l an prochain :)

Posté le 27-07-2015 à 18:18:35 par Stéphane P

@Zek
Même les garages du constructeur de votre VP de FRANCIN-MONTMELIAN, LA RAVOIRE et RUY-MONTCEAU ne semblent pas être équipés d’une borne rapide (au mieux 7 kW (monophasé 32 A)).

http://fr.chargemap.com/points/details/nissan-la-ravoire
http://fr.chargemap.com/points/details/garage-joguet-francin-montmelian
http://fr.chargemap.com/points/details/nissan-ruy-montceau

Cela semble déjà être beaucoup plus facile avec sa cousine ! Par exemple à Albertville le garage de cette marque a une borne 22 kW accessible 24/24h avec badge dispo. à sa station Total (cela ne s’invente pas !!!! - http://fr.chargemap.com/points/details/renault-albertville). Et ce cas de figure est loin d’être isolé (j’ai déjà rencontré plusieurs concessions avec station adjacente ouverte 24/24 h).

Posté le 27-07-2015 à 19:20:32 par Stéphane P

Pour ma part pour faire Lyon Val d’Isère, j’aurai pris le train jusqu’à une gare équipée d’une station d’autopartage avec VE.
Par exemple : Lyon - Chambéry (Citélib du réseau Citiz).
Avec la borne à Albertville, le trajet était réalisable en Zoe avec une charge à l’aller et une charge pendant le salon (il existe des bornes 7 kW dans un parking - http://fr.chargemap.com/points/details/parking-du-centre-rue-noel-machet - un utilisateur a écrit le 18/07 : "Fonctionne parfaitement. Pratique pour charger pendant que je visite le salon du VE :-)". A priori au retour à la descente cela devait le faire avec une charge à 100 % voir même sans recharger en prévoyant une nouvelle charge à Albertville (dans la station Total de la concession Renault !!!!).

Malheureusement, le site de l’AVEM ne répertorie pas cette possibilté d’autopartage électrique à Chambéry. Ce serait pourtant un plus pour réduire la pollution (y compris CO2) et l’encombrement des routes.



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
A lire également / sur le même thème Des Assises sur les carburants alternatifs
Organisées sous l’égide de l’ADEME, les Assises Nationales des Carburants Alternatifs auront lieu demain à Sophia Antipolis. L’objectif est de rassembler les acteurs de...
Les avancées de Renault en matière de véhicules autonomes
Pour Renault, le véhicule du futur sera électrique et autonome. L’Intelligence Artificielle jouera un rôle essentiel pour que les véhicules autonomes soient...
La Métropole Nice Côte d’Azur engage de nouvelles actions pour une mobilité durable
Quelques jours avant la réunion demain du Conseil métropolitain qui sera consacré aux questions environnementales, le Maire de Nice Christian Estrosi à présenter lundi à...
e.GO Life, la petite citadine allemande pointe le bout de son nez
Il y a près de 18 mois, lorsque e.GO Mobile annonçait sa volonté de construire une citadine électrique low-cost et ouvrait les commandes pour son e.GO Life, bon nombre...
Voitures électriques : des start-up ambitieuses à l’assaut de Wall-Street
Le journal Les Echos a fait sa Une lundi sur les start-up qui se ruent sur l’eldorado électrique. La montée en puissance du véhicule électrique pourrait bien en effet...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact