Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 



Posté le 05/12/2012 à 15:00 par Michaël Torregrossa - Lu 5318 fois - Poster un commentaire

Avec ce nouveau centre de recherche, Stephen Chu, secrétaire américain à l'Énergie, souhaite « Transférer aussi rapidement que possible les innovations technologiques des laboratoires vers le secteur privé »
Avec ce nouveau centre de recherche, Stephen Chu, secrétaire américain à l'Énergie, souhaite « Transférer aussi rapidement que possible les innovations technologiques des laboratoires vers le secteur privé »
Malgré les milliards de dollars déjà investis par le gouvernement américain, la filière batteries peine à démarrer aux Etats-Unis. Pour accélérer le développement et la compétitivité du secteur, l’administration Obama a lancé la semaine dernière un « projet Manhattan ».

Bénéficiant d’une enveloppe de 120 millions de dollars, l’initiative se calque sur le modèle du « projet Manhattan » mené par les Laboratoires Bell lors de la Seconde Guerre mondiale et qui a abouti, ni plus ni moins, à la création de la bombe atomique. « À cette époque, il était essentiel d'obtenir un résultat très rapide, et pour y parvenir, il a fallu mettre ensemble les meilleurs scientifiques et les meilleurs ingénieurs de toutes les disciplines afin de cibler très spécifiquement la recherche », a rappelé Stephen Chu, le secrétaire américain à l'Énergie.

Le Département de l'énergie américain (DOE) va ainsi distribuer des fonds sur cinq ans pour mettre en place un centre de recherche pour les batteries et le stockage de l'énergie : le « Joint Center for Energy Storage Research ». Ce projet implique six laboratoires nationaux, cinq universités et quatre entreprises privées (Dow Chemical, Applied Materials, Johnson Controls et Clean Energy Trust).


« Transférer aussi rapidement que possible les innovations technologiques des laboratoires vers le secteur privé »

Dirigé par le laboratoire national Argonne, près de Chicago, ce centre de recherche travaillera sur plusieurs programmes indépendants avec pour objectif de coordonner les efforts pour « repousser les limites de la technologie ».

L'objectif est d'organiser la recherche de manière « à accélérer les travaux en cours », a souligné Stephen Chu. « La clé du projet, c'est de parvenir à transférer aussi rapidement que possible les innovations technologiques des laboratoires vers le secteur privé » a-t-il ajouté.

Durant son premier mandat, le gouvernement avait apporté plus de 2 milliards de dollars à 29 fabricants de batteries pour faire décoller la fabrication de batteries de nouvelle génération. Une stratégie qui, face à un marché de l’électrique qui peine à atteindre ses objectifs de ventes, a amené à une surproduction et à la faillite de certains acteurs, comme A123 Systems, pourtant financés par le gouvernement.


Liens supplémentaires pour nos membres



Mots clés : Etats-Unis | USA | Stephen Chu | Applied Materials | Laboratoire Argonne | Johnson Control | Dow Chemical | Clean Energy Trust
Catégories : Batterie |

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Ever Monaco
Ever Monaco
Du 28/05/2020 au 30/05/2020 - Grimaldi Forum, Monaco

EVER de Monaco est un événement organisé chaque année par l'association MC2D (Monaco Développement Durable). Le salon est entièrement dédié aux véhicules écologiques et...
A lire également / sur le même thème Importante baisse du CO2 dans la production électrique américaine
Selon l’EIA, l’Agence américaine d’information sur l’énergie créée par le Congrès en 1977 et sous tutelle du ministère de l’énergie des Etats-Unis, les émissions de CO2...
Un automobiliste américain sur 5 veut une voiture électrique
Selon un sondage réalisé par l’American Automobile Association et publié le 8 mai dernier, 1 automobiliste américain sur 5, soit 20%, ou encore 50 millions d’individus,...
Les voitures électriques de moins en moins propres aux Etats-Unis ?
Aujourd’hui, les détracteurs comme les sympathisants de la mobilité électrique s’accordent à dire que les performances environnementales des véhicules branchés dépendent...
Le fameux bruiteur pour les véhicules électriques et hybrides imposé aux Etats-Unis
Dans son édition d’hier, Mardi 15 novembre 2016, le quotidien Ouest-France indique que le département américain des transports a décidé que les « voitures silencieuses...
425 véhicules hybrides rechargeables et électriques pour Indianapolis
La ville Américaine d’Indianapolis va se doter d’ici 2016 de 425 véhicules hybrides et électriques. Objectifs : réduire sa flotte de 100 véhicules et économiser 8,7...
 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact