Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 10/03/2015 à par Philippe Schwoerer - Lu 18429 fois - 39 commentaires


Paris-Toulon en BMW i3 : Oui, c’est possible !


Chauffeur poids lourd habitant en région parisienne, Jean Sembres s’intéresse de près aux voitures électrifiées depuis quelques années. S’étant équipé d’une Toyota Auris hybride en pensant acheter ensuite un modèle électrique pour circuler plus localement, il a finalement décidé de faire d’un engin branché son unique véhicule. Renault Zoé, Nissan Leaf, Smart ED, Volkswagen e-up !, et même quelques hybrides rechargeables comme les Volvo V60 et Mitsubishi Outlander PHEV : Jean Sembres en a essayé des voitures équipées de batteries de traction. Il a retenu la BMW i3 avec prolongateur d’autonomie (Rex, pour Range EXtender) et option recharge Combo, qui lui paraissait bien répondre à ses besoins en courtes, moyennes et longues distances. Lecteur de notre média, il a tenu à témoigner sa satisfaction d’avoir choisi un modèle qui l’enthousiasme toujours.

La raison d’un choix

Si l’autonomie d’une voiture électrique répond à 100% aux besoins en déplacements quotidiens de nombreuses familles, Jean Sembres savait, au moment de signer chez BMW i, que sa i3 devrait faire plus, en certaines occasions, que les 30 et 50 kilomètres qui lui permettent de rejoindre respectivement son lieu de travail et la Capitale. La Normandie, Nancy (54), Toulouse (31), et même Sanary-sur-Mer (83), doivent pouvoir être rejointes pour visiter amis, famille et belle-famille. « J’ai opté pour cette voiture qui semble avoir tous les avantages et aucun inconvénient ! », explique-t-il. « Lors de mon essai en concession avant l’achat, le vendeur m’avait certifié qu’avec le Rex, il n’y avait aucun problème pour faire un Paris-Toulon ».

Craintes de départ

Activable lorsque la capacité de la batterie est inférieure à 75%, le prolongateur d’autonomie est un petit moteur thermique qui permet de maintenir le niveau d’énergie des accumulateurs tout en roulant normalement. Simple sur le papier, l’utilisation du Rex demande tout de même un petit temps d’adaptation pour bien l’exploiter et en comprendre le subtil fonctionnement. Lorsque Jean Sembres s’est élancé à 130 km/h sur l’autoroute A5, par une froide journée juste avant Noël, réservoir plein et batterie à 98%, il s’est rapidement inquiété en constatant la baisse de 1% de son autonomie tous les 10-15 kilomètres, alors que le prolongateur était déjà en service. Même en redescendant à 110 km/h, pour consommer moins d’électricité, la baisse restait inexorable. Au point que son épouse et lui ont envisagé différents scénarios qui, en plan B, prévoyaient de louer en cours de route et en urgence une voiture thermique.

Entre bornes et pompes

Comme la jauge à essence du réservoir de 9 litres descendait elle aussi rapidement, Jean Sembres a préféré jouer la carte de la prévoyance et fait le plein : 6,25 litres d’essence. A ce moment-là, l’ordinateur de bord indiquait 40 kilomètres d’autonomie, et 66% de capacité restante dans la batterie. L’épouse fut chargée de trouver une borne accessible, « bien qu’il restait beaucoup de marge en fait, mais à ce moment-là, nous n’étions pas vraiment rassurés ! ». Une borne, il y en a justement une sur l’aire de la Chaponne (A6), repérée depuis la i3, grâce à l’application ChargeMap.

Des informations à tenir à jour

« Parfait, pas besoin de sortir de l’autoroute ! », s’est réjouit M. Sembres. Mais sur place, la borne est plutôt mal indiquée : « Nous faisons plusieurs fois le tour de la station pour la trouver », déplore-t-il, conseillant, à ceux qui la chercheraient, de passer par les pompes comme pour faire le plein d’essence. L’installation « est devant vous, légèrement sur la droite ». Sur place, comme indiqué sur ChargeMap, « il faut payer un pass à la caisse ». Sauf que, contrairement aux indications de l’application, ce n’est pas 5, mais 7,50 euros qui sont demandés. « Bon, après tout, les gens payent pour de l’essence, nous pour de l’électricité ! Mais nous aurions aimé être au courant avant ! », regrette le conducteur de la i3.

Rituels à s’approprier

« Notre recharge est plutôt chaotique. C’est la première fois que nous faisons une recharge sur une borne de ce type ! Heureusement, les employés de la boutique viennent à notre aide très gentiment, et nous trouvons la manip : il faut valider avant de brancher la voiture et patienter en maintenant la prise, le temps qu’elle se bloque », explique Jean Sembres. Il s’agit-là d’un des rituels qui composent le quotidien des électromobiliens. On s’y fait vite ! Finalement, la capacité des batteries est remontée ici, en 1h20, de 58,5 à 84,5%. Après un nouveau plein d’essence (7,09 litres) et un bon petit déjeuner, le couple repart plus serein.

Privilégier les phases de régénération

La nouvelle portion de route qui se déroule va permettre à notre témoin de mieux appréhender le fonctionnement de sa voiture. « Je remonte petit à petit ma vitesse à 130 km/h, car je me rends compte que cela influe peu sur la consommation. En revanche, je comprends rapidement l’incidence du chauffage », nous révèle-t-il. « J’ai également appris un petit truc assez intéressant. Ce qui fait que l’autonomie annoncée au tableau de bord descend très vite, c’est le fait de rouler sur autoroute, c’est très linéaire, ce n’est que de l’accélération ». Ce phénomène, Jean Sembres le connaissait avant de partir, sans avoir eu à s’y mesurer jusque-là. Au volant de sa BMW i3, il apprend les bons gestes à avoir pour aller plus loin : « Lors de descentes conséquentes, il suffit de se laisser glisser » en relevant le pied pour ne plus consommer d’électricité, ou mieux encore, pour mettre à l’œuvre la régénération. « On récupère quelques précieux pourcents de batterie pour à peine quelques km/h perdus ». Grâce à ce principe, dans la grande descente avant Beaune (21), l’aiguille remonte de 68 à 73% en quelques kilomètres.

7 arrêts = 7 pleins d’essence + 2 recharges intermédiaires

Finalement, le trajet Paris-Toulon, ou plus exactement Melun-Sanary, mobilisera le couple sur la route un peu moins de 12 heures, de 8h45 à 20h24. Jean Sembres précise que, d’une traite, avec un véhicule classique, il aurait fallu un peu plus de 8 heures pour effectuer ce même périple. La différence est à mettre au compte des 7 arrêts pour faire le plein du réservoir d’essence, tous les 90-100 kilomètres, et des 2 recharges des batteries. A la station Auchan de Valence (26), l’opération n’a pris qu’une trentaine de minutes pour remonter leur capacité de 63 à 71,5%, mais plusieurs dizaines d’autres à attendre dans les encombrements, afin de rentrer et sortir du centre. Après le péage de Bandol (83), sur l’A50, les 42,5% affichés pour les accumulateurs suffisent à rejoindre la destination sans avoir à utiliser le prolongateur.

Retour plus serein

Au retour, maîtrisant mieux le fonctionnement de sa BMW i3, Jean Sembres n’a pas eu trop de difficultés à composer avec les montées et le vent très fort « qui ont eu raison de nos premiers pourcents de batterie ». Le problème a été effacé par une halte à la salle des fêtes Montfavet d’Avignon (84). Là, « notre batterie est passée de 52 à 69,5% en 1h10 ». Un arrêt jugé plutôt long par le couple : « il n’y avait rien d’ouvert autour car nous étions dimanche ». Point positif : la recharge a été effectuée gratuitement. Tout comme celle réalisée ensuite chez Auchan-Valence, « le temps d’un Flunch, en 1h30, pour récupérer de 45 à 86,5% ». Si on ajoute un ralentissement de 75 minutes, entre Beaune et Auxerre (89), on comprend pourquoi le retour a pris finalement plus de 13 heures. A l’arrivée, il restait encore 31% de capacité dans les batteries.

Les nationales : un vrai terrain pour les véhicules électriques

Aujourd’hui, lorsqu’on demande à Jean Sembres de se prononcer sur son périple de Paris à la Côte d’Azur, il conserve l’enthousiasme de tout jeune électromobilien persuadé d’avoir fait le bon choix technologique : « Paris-Toulon en BMW I3 !? Aucun problème ! Juste un peu d’organisation (et encore…), de bonne conduite, et de temps (si peu) ! ». Il assure : « Comparées à ce que l’on gagne tout au long de l’année (carburant, assurance, plaisir de conduite, etc.), ces faibles contraintes paraissent très superficielles ». A la faveur d’un déplacement à Lisieux (14), notre témoin en i3 a fait de nouvelles découvertes : « Le trajet étant composé essentiellement de routes à 90 km/h, de ronds-points et de passages urbains, cette voiture s’est révélée bien plus à l’aise » dans ce contexte. Sur un parcours d’environ 250 kilomètres, la capacité des accumulateurs n’est descendue que de 1% avec le prolongateur en service. « Le maintien de la batterie par le Rex est finalement très efficace et à la hauteur des déclarations du constructeur ! », s’enthousiasme Jean Sembres, philosophe : « Il suffit juste d’adapter son trajet ». Fort de cette analyse, son prochain déplacement à Toulon privilégiera les routes nationales, avec, à la clé, une nouvelle économie, réalisée sur le péage autoroutier.

Sensationnelle

« Cette voiture est absolument sensationnelle », juge notre chauffeur poids lourd. « La qualité des matériaux et la finition sont à la hauteur du prix (conséquent, il faut bien le reconnaître !). Le confort de conduite est juste impressionnant. C’est un vrai régal ! Le frein ‘moteur’ est très performant et simple à prendre en main. On ne conduit qu’avec l’accélérateur ». Ce qui n’empêche pas Jean Sembres de juger l’engin parfois perfectible : « La caméra de recul est assez salissante car très exposée. Il aurait été bien de la placer dans un renfoncement de carrosserie pour la mettre à l’abri des éclaboussures ». Petit bémol concernant le coffre, « vraiment juste en place. Je m’interroge pour quand on aura des enfants… ».

Sur la route

Notre témoin note « une légère prise au vent qui peut déstabiliser à haute vitesse », et prévient : « Le régulateur adaptatif est génial, ça donne envie de devenir feignant. Attention à ne pas trop se reposer dessus, il peut réserver des surprises (coupures intempestives) ». Le reste est plus une question d’habitude. Ainsi la direction jugée « un peu dure » au départ, ou encore la présence sonore du prolongateur d’autonomie. « Le bruit du Rex en fonctionnement est peu audible à vitesse élevée, mais devient plus présent en ralentissant, sans être dérangeant. Les passagers arrière, en revanche, l’entendent un peu plus ». En conclusion, Jean Sembres reste sous le charme de la citadine survoltée : « C’est un vrai petit bijou de technologie qui allie parfaitement mobilité électrique, autonomie quasi illimitée grâce au Rex, et confort de conduite ! ».

Un choix bien posé

L’Avem remercie Jean Sembres de s’être spontanément proposé au jeu du témoignage. Son retour sera sans doute précieux pour ceux qui hésitent encore à s’équiper d’un véhicule électrique. Son histoire a une valeur inestimable : elle redit toute l’importance de faire le bon choix d’engin. Pour lui, comme pour d’autres, la BMW i3, équipée en option d’un prolongateur d’autonomie, est bien adaptée à ses besoins et à sa faculté de composer avec toutes les spécificités de l’électromobilité individuelle. Nissan Leaf, Renault Zoé, Tesla Model S, Kia Soul EV, Smart ED, etc. ont chacune leurs inconditionnels.


Liens supplémentaires pour nos membres

Pour accéder aux liens ci-dessous, devenez membre adhérent de l'AVEM

Tableau de bord - Aller

Tableau de bord - Retour




Catégories : Voiture électrique |

Commentaires

Posté le 10-03-2015 à 13:00:04 par N’importe quoi ...

La borne rapide sur l’aire de la Chaponne n’est pas au standard CCS. Cela veut dire que ce Monsieur a chargé sur du 43 kW AC sachant que sa BMW i3 n’accepte que du 7 kW AC. S’il avait voulu recharger de façon rapide, il aurait dû trouver une borne CCS qui sont quasi inexistantes en France (fin d’année = 200 unités).

Posté le 10-03-2015 à 13:18:37 par Borne bien indiquée

Je suis passé fin novembre sur cette station avec mon Mitsu Outlander PHEV. La borne est très bien indiquée à l’entrée. En plus, elle se trouve juste devant les boutiques dans l’entrée principale. Difficile de la louper. Fin novembre, c’était 5 euros. Pour le fonctionnement, ce n’est pas un pass mais un code unique à entrer ...

Posté le 10-03-2015 à 13:27:08 par Sceptique

Et oui, c’est encore moi. Autant j’étais ravi de découvrir ce témoignage à la lecture du titre, autant je suis déçu par le résultat. Imaginez le non-initié qui lis cette aventure : que retient-il ? 4 heures de temps de trajet en plus (soit + 50 %), des bornes rapides qui rechargent en 2 heures (pas encore adaptées pour l’i3) et installées en cambrousse, des pauses qui ressemblent à des siestes crapuleuses (on met 10 mn max pour faire et payer un plein de 9 litres, donc 1h10 et pas 3h), complexité de la charge avec des %, ... Vraiment dommage de mettre en valeur un véhicule sur des trajets qui ne lui sont pas encore destinés (avec les bornes 3 standards en train d’être installées par EDF, ça changera).

Posté le 10-03-2015 à 13:35:34 par Et franchement ...

... faire un long trajet en voulant utiliser les bornes rapides sans même avoir testé celles à côté de chez soi (bornes Auchan et Ikea en IdF sont nombreuses, voire même BP à Paris), c’est franchement de l’amateurisme. Par pitié, supprimer le terme rapide de votre article. La charge s’est faite en 7 kW et pas en 50.

Posté le 10-03-2015 à 13:57:34 par Phil de Nice

bon commentaires vivement les 200 bornes Multichargeurs d EDF et celles de la compagnie du Rhone. Oui ca peut decevoir, une vrai electrique n est pas encore fait pour ca, arretons d’essayer, ca peut comme le dit Sceptique etre mal compris. Vous pourrez le faire une fois les bornes installées et les nouvelles batteries avec plus d’autonomie (on annonce 300-400 km à l’horizon 2017 dans la Presse). Sinon commandez une Golf GTE ou un Outlander, ce sont au moins de vrai hybride pas comme ce Rex..... qui pallie un petit defaut de l electrique, l autonomie limitée sans donner une solution pour ce genre de trajet

Posté le 10-03-2015 à 14:12:22 par Philippe Schwoerer

@Sceptique : Attention, les 4 heures supplémentaires ne sont pas le simple fait de rouler en VE. La comparaison est la suivante : le trajet effectué en 8 heures sans jamais s’arrêter autre que dans les ralentissements, et un trajet qui prend en compte le temps de se restaurer ou de prendre un café, en plus du temps à faire le plein en énergie.

Le véritable delta doit être de l’ordre de 1 à 2 heures environ, en tenant compte du problème d’accès à la station Auchan de Valence. soit 25% de temps supplémentaire.

Viamichelin donne 7h54 pour effectuer ce trajet sans s’arrêter, avec presque une heure de plus en cas de circulation difficile. M. Sembres a effectué son déplacement juste avant Noël.

Dans le cas de M. Sembres, un véhicule hybride rechargeable ne serait pas plus adapté, puisqu’il souhaite se rendre régulièrement à Paris en mode 100% électrique, à 50 km de chez lui, et que son trajet AR pour aller au travail est de 60 km. Sa i3 couvre donc bien ses besoins quotidiens, et lui permet d’envisager quelques grands déplacements dans l’année.

Par ailleurs, tester la recharge sur bornes, en essayant celles à proximité de chez soi, avant de partir la première fois, ne permet pas de rencontrer tous les cas de figure.

Posté le 10-03-2015 à 14:38:50 par Stéphane P

Pour faire Melun-Sanary, il y a aussi le train qui au plus rapide met 4h51 et au plus long 6h09 avec une production de CO2 de 3,7 kg par personne soit l’équivalent de 1,4 litre d’essence. En VE, c’est au moins 9 kg pour la production de l’électricité (selon valeur de conso. du constructeur du VE sans Rex).

Posté le 10-03-2015 à 15:47:41 par PMC

ce témoignage me rappelle mes débuts en voiture électrique… c’est bien d’avoir des retours comme celui là qui mettent en avant que quand on veut on peut faire de sa voiture électrique sa seule voiture…

Posté le 10-03-2015 à 22:21:51 par Leaf gris

Bonjour,

Moi avec Ma Leaf je fait bien 12 heures avec 2 recharges rapide et 4 recharges a 3,6 kw pour faire Paris - Dinan ( 405 km )

Posté le 10-03-2015 à 23:35:14 par Fier ?

12 heures ? Et vous êtes fiers d’écrire ça ? Dans quel monde vivez-vous ? 405 km ? vous avez donc utilisé l’autoroute ? Vaut mieux lire ça qu’être mort. Vous vous êtes passés le mot : tiens, je vais décrédibilisez le VE aujourd’hui ! Comme si les critiques n’étaient pas assez nombreuses. A moins d’être retraité, rentier ou passionné un peu fou, personne ne décide de multiplier par 3 un temps de trajet ...

Posté le 11-03-2015 à 02:08:34 par Didier pour "Fier"

Ça ne décrédibilise pas du tout les voitures électriques, car une voiture électrique n’est pas faite pour ce type de trajet, et le Rex n’y change pas grand chose si ce n’est en complexité mécanique. L’usage raisonné c’est de faire une seule charge lente par nuit en heures creuses et de limiter l’usage de la voiture aux déplacements correspondants, ie 150 km/jour aujourd’hui, 200 km/jour demain, 300 km/jour après demain, (...), ce qui pour de très nombreux français correspond déjà à tous les déplacements quotidiens et quelques WE. Pour aller plus loin, il y a le train, la location d’une thermique, et pourquoi pas l’avion (c’est ce qu’on fait de mieux pour traverser un océan...), etc.

Ce que montre ce périple en i3 (il y a les mêmes en pure VE) c’est que c’est néanmoins possible, en cas de nécessité.

Avez vous déjà traversé la France en vélo ? Si demain vous le faites en un mois contre une journée en voiture, allez-vous en déduire que le vélo est de ce fait décrédibilisé ?

Moi je trouve que ça fait longtemps que la voiture THERMIQUE n’est plus du tout crédible en ville, entre les malades, les morts, le bruit, les monuments défigurés, etc. Et là, même en faisant beaucoup d’efforts, vous n’arrivez pas à faire du zéro émission avec votre essence ou votre diesel, pourtant c’est pas impossible, une citerne sur le toit avec un compresseur qui récupère les gaz d’échappement, avec l’obligation de passer dans une station pour vider la citerne tous les 50 km, mais bizarrement personne n’a essayé ! Cela dit, coté bruit, entre le moteur et le compresseur ce sera pas la joie !

Posté le 11-03-2015 à 03:16:23 par Didier

Accessoirement Paris-Toulon c’est moins de 4 heures en train, moitié moins de temps qu’en voiture thermique, et encore je suis gentil car pour rouler 8 heures non-stop il faut pas être bien dans sa tête, alors que 4 heures dans un train à lire et/ou se reposer c’est autre chose. En plus 8 heures c’est sans bouchon, sans neige, sans problème mécanique, etc, en pratique ça peut être beaucoup plus.

Donc combien met de temps un conducteur de VE pour faire Paris-Toulon ? Et bien moins de 4 heures. Et le billet est à 80 euros (moins cher encore avec IDTGV, jusqu’à 60 euros sur le site de la SNCF). Et si sur place vous voulez absolument une voiture vous pouvez en louer une pour 40 euros par jour... Et comparaison, le site de via Michelin indique un coût de 160 euros (dont 65 euros de péage) avec une voiture essence, rien que pour l’allé. Sans compter le risque d’y laisser la vie...

Posté le 11-03-2015 à 09:00:58 par sd06

@Didier
Avec le train, il faut raisonner porte à porte (et non gare à gare!). Certaines destinations sont beaucoup moins intéressantes (en coût et délai)
Ensuite, la voiture devient plus économique voire plus écologique si on voyage voiture "pleine" (4/5 personnes).
Pour le prix des billets de train, c’est évidemment utopique pour 4/5 personnes lors de WE chargés ;-)
Quand on voit la complexité des règles et tarifs (TER incompatible intercités, TGV), on voit que la voiture personnelle a encore de beaux jours.
De plus, la majorité des français subventionnent ce type de transport sans jamais l’utiliser!

Posté le 11-03-2015 à 11:26:38 par Sembres.jean77

Salut à tous, j’ai lu les commentaires et je voudrais répondre a quelques trucs.
Mon témoignage, c’est justement pour contredire ceux qui disent que les VE ne sont pas des solutions d’avenir et ceux qui s’amusent a prendre une leaf pour prendre l’autoroute. Et du même coup, vérifier ce que dis le constructeur!! Il est évident que l’autoroute n’est pas l’usage prévu, mais je voulais juste démontrer que certains modèles pouvait le faire. Le but est justement de valoriser cette voiture qui est juste merveilleuse!!
Pour le temps de trajet d’environ 8h, c’est ce que je mettais avec ma Toyota auris hybride il y a quelques mois, et le but est de démontrer que a peine 2 à 4heures de différence sont largement justifiables, compte tenu de tous les avantages le reste de l’année!!
Enfin, pour le temps en train, pour mon cas, c’est 20-25 min de bus, temps d’attente pour le train, 25-30 min de train pour gagner la Gare de Lyon, attente pour le tgv, sachant qu’il vaut mieux prévoir large en cas de retard, suppression de train, grève ou autre, le temps du tgv qui doit avoisiner les 4h pour toulon, encore attente pour reprendre un TER, le trajet de ce dernier et encore un peu de voiture!! Faites le calcul...!! Et le prix c’est pareil, 2€ le bus, 7,50€ le train de Melun à paris, prix du tgv, le Ter, multiplié par 2 avec ma femme, les bagages à porter, et pas de voiture sur place!! Et dernier détail, avec mon travail a horaires très variables, c’est trop risqué de réserver un billet de train!! Donc je continuerais a y aller en voiture pour toutes ces raisons!! Sans parler de mon immense plaisir de conduire, et du fait que en tant que routier, tous ces kilomètres ne me changent pas de mon quotidien.
Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas a me contacter. Bien à vous

Posté le 11-03-2015 à 11:58:47 par Didier pour sd06

Bon, franchement si on continue à "vendre" les VE comme pouvant faire de longs trajets (je parle de VE à prix abordable, pas à 100 000 euros le véhicule options comprises) on se fera constamment lyncher par les médias et ce sera justifié. C’est faisable, mais ça n’a rien de pratique, et installer des bornes rapides partout ne changera rien au problème, ce sera toujours long, contraignant et coûteux.

La voiture même électrique serait mieux que le train si on a 3 enfants. C’est mon cas, et je peux vous assurer que je ne vais pas faire 12 heures de voiture avec 3 enfants à l’arrière si je peux faire 4 heures de train à la place !! Si vous ne comprenez pas cette remarque c’est que vous n’avez pas d’enfants...

Pour ce qui est de la desserte, en effet il n’y a pas de gare ni d’aéroport dans chaque village, mais on parle de personnes qui ont un véhicule (électrique). Alors on peut rouler jusqu’à la gare ou l’aéroport qui va bien puis laisser la voiture et prendre le train ou l’avion. Et à destination, si c’est le mieux à faire, on peut louer une voiture (thermique ou électrique). Et si vraiment vous pensez toujours que la voiture à 5 c’est mieux que le train pour les longs trajets, par exemple 3 ados épris de lecture et un papa qui carbure aux injections de caféines (8 heures tout de même...), et bien vous pouvez rouler en électrique jusqu’à un loueur de thermique.

Je serai peut-être bientôt sur Lyon (je vis actuellement hors d’Europe), et j’ai la chance d’avoir les moyens de choisir d’acheter par exemple une 85D à Lyon, ou deux voitures (une électrique et une essence). Mais je suis convaincu que la meilleure solution tant en prix qu’en confort sera de prendre une électrique pour le quotidien et certains WE et de garder un budget pour les autres déplacements (train, avion, location, etc.).

Le VE a plein de qualité, mais penser que c’est un moyen de déplacement universel est une erreur (et accessoirement le dire d’une thermique est quasi-criminel selon moi, car les villes devraient leur être interdites).

Après évidemment chaque foyer est un cas particulier, et aussi chaque déplacement, donc c’est très bien que même si ce n’est pas très pratique, que c’est long, et potentiellement coûteux, c’est bien de savoir que son VE peut nous mener partout en France voire en Europe.

Pour Sembres.jean77, si ce déplacement vous a procurer un "immense plaisir de conduire", ça entre dans ce que j’appelle "un cas particulier", aussi je vous comprends tout à fait. Et puis c’est une petite aventure à chaque voyage, ça fait parti des vacances...

Posté le 11-03-2015 à 12:43:11 par soub56

Je remercie Mr Jean SEMBRES pour son témoignage : c’est toujours un peu risqué de prendre la plume et de s’exposer aux critiques. Félicitations pour votre courage...
Mon point de vue : oui, c’est possible de faire de grands trajets avec l’i3, mais cela aurait été tellement plus simple si le réservoir d’essence avait une capacité moins ridicule que ces 9 litres. En roulant à 110/120 km/h, le REX permet de conserver la charge de la batterie ( j’ai pu le vérifier en faisant un essai ). Avec un réservoir de 25/30 litres, qui peut trouver sa place n’importe où dans cette voiture, on pourrait faire des étapes de 400 km, soit 2 arrêts de 5 mn pour faire le plein de carburant sur ce trajet MELUN/SANARY à 110 km/h sur autoroute, soit le trajet en 9h00 au lieu des 8h00 à 130km/h. Bien entendu, si on fait ce trajet toutes les semaines, l’i3 n’est pas la voiture la plus adaptée, mais une fois par an, pourquoi pas? On peut utiliser sur place son véhicule électrique, ce que l’on ne peut pas faire en train, en avion ou avec une voiture thermique en location.

Posté le 11-03-2015 à 14:54:56 par Dideir pour soub56

Je ne me déplace jamais avec ma voiture pour des trajets de plus de 5 heures de route -- surtout avec des enfants -- et j’ai toujours une voiture sur place si j’en ai besoin (ce qui est en fait rarement le cas en 2015), ça s’appelle la location ! Avec google vous pouvez trouver pour 40 euros par jour, vous avez même la possibilité de louer électrique par exemple avec wattmobile.

Sinon un WE avec 18 heures de voiture (9h aller, 9h retour) et encore de la voiture sur place, faut vraiment aimer conduire. Et comme à l’arrivée vous irez directement au lit ça ne fera plus beaucoup de temps pour vivre. Mais bon, pour 2 semaines de vacances ça ne fait que 2 jours de perdus, ok.

Accessoirement le Rex c’est 4000 euros, si c’est pour faire un trajet "une fois par an" vous pouvez louer une bonne routière tous les ans durant un siècle. Mais on ne va pas refaire le débat sur le Rex...

Posté le 11-03-2015 à 15:32:30 par PMC

Petite simulation de location pour une Peugeot 308 (bonne routière ?) à l’agence Europcar de Melun, kilométrage illimité, semaine de Noël 2015 : 624 euros en payant en ligne.

Il faut donc entre 6 et 7 trajets Melun-Sanary pour amortir l’option Rex. On est loin du siècle. On va plutôt dire entre 2 et 7 ans, selon la fréquence de ces trajets.

Posté le 11-03-2015 à 15:27:38 par Stéphane P

@sd06
Vous indiquez "De plus, la majorité des français subventionnent ce type de transport sans jamais l’utiliser! " mais avant de le faire il serait bien d’être renseigné.
Quand je paye mon billet de train, je paye un péage à RFF (SNCF Réseau maintenant) pour l’infrastructure. Oui, le train est subventionné tout comme la plupart des TC d’ailleurs mais penchez-vous sur les infrastructures routières. La TICPE est largement insuffisante pour couvrir tous les frais inhérents à la route. Il y a des véhicules qui empruntent des routes sans payer la TICPE (VE par exemple), alors à votre avis d’où vient le reste du financement, des impôts évidemment.
De plus, la SNCF a longtemps financé les lignes déficitaires par les lignes rentables (TGV et certains intercités par exemple). Mais avec la future ouverture à la conccurtence, il a bien fallu revoir le système. Et ne croyez pas que la DB va se presser au portillon pour les lignes TER ou certaines lignes intercités, ce qui l’intéresse ce sont les LGV, ils ont investi jusqu’à 8 millions d’euros par rame de ICE pour les adapter à la vitesse (300 km/h mini.) et à la signalisation. Cela m’étonnerait qu’il le fasse en pure perte.
Autre point, quand la SNCF utilise du gazole non routier pour ses trains non électrifiés, elle paye la TICPE qui va au financement des infrastructures routières.

Posté le 11-03-2015 à 15:50:33 par Stéphane P

@PMC
En passant par un site qui met en concurrence les loueurs (voyages-sncf.fr), j’ai un véhicule de ce type du 18 au 28/12/2015 avec 2500 km intégrés (il y a 1600 km AR) pour 364 €.
Bien souvent, il vaut mieux prendre le forfait 250 km/j et payer les km supplémentaires que le km illimité.
Pour avoir les meilleurs tarifs, le site du loueur n’est pas toujours la meilleure solution. Quelquefois les franchisés ont des sites propres et des tarifs propres bien plus intéressants.

Les tarifs des loueurs sont aussi transparents que ceux de la SNCF mais quand on a un peu l’habitude on ne paye jamais plein pot. Je suis déjà descendu à moins de 25 €/j.

Posté le 11-03-2015 à 16:44:01 par Sembres.jean77

J’aimerais signaler que cette voiture ne vaut pas 100000€, "seulement" moitié moins. Petite précision, avant d’acquérir cette i3, j’avais deja une Toyota auris hybride (qui est également geniale!!) et je cherchais un VE. J’ai regardé la zoe, la leaf, la smart, la è-up et dautres. Bmw n’était pas dans la liste. Renault ma un peu dissuadé avec la location de batterie, la leaf est plutôt sympa sans etre sensationnelle au vu du prix, la smart manque vraiment de place et la e-up manque un peu de confort. Et de fil en aiguille, un peu par hasard j’ai regardé la i3. Jai bien pesé le pour et le contre, j’ai consulté ma banquiere, et ce n’est que là que j’ai choisi. Plutôt quavoir 2 voiture (1 thermique et 1 electrisue), 1 seule suffisait.
Ensuite, je pense que le mieux n’est pas de raisonner en prix d’achat, mais en calcul de rentabilité. Il est vrai que l’acquisition est lourde (crédit sur 7 ans!!), mais les frais courants sont tellement amoindris, qu’on s’y retrouve assez vite en fait. Plusieurs exemples: prix d’un stationnement sur Paris 3 à 4€ de l’heure dans les parking payant contre 1€ sur Autolib. Sans parler d’une disponibilité des places autolib a toutes épreuves. Le prix au 100 km bien inférieur a une thermique. Freins et pneus sont bien moins sollicités, donc ils durent plus longtemps. Revision tous les deux ans au lieu de 1 an en general et moins cher. Et bien d’autres choses...
Il ne faut pas non plus comparer l’incomparable. Il est impossible de mettre en face de cette i3, une clio par exemple. Il faudrai plutôt comparer avec une bmw serie 1 par exemple dont le prix est élevé. Ou alors il faut mettre une clio en face d’une zoe. C’est plus logique et la le différentiel du prix est bien moindre!!
Il est évident que lautoroute n’est pas le meilleur terrain pour un VE. Mais je voulais juste dire que c’est possible. Pour de tels trajets, il n’y a rien de mieux qu’un diesel de derniere génération ou une essence hybride, voire un gpl. C’est vraiment du dépannage!! Je ne vais dans le sud que 2 fois par an.
Pour le train, je ne m’imagine pas laisser une voiture dans un parking autant de temps. Entre le prix et la sécurité, c’est pas évident!!
Pour la location, il est vrai qu’on peut trouver des prix très intéressant. J’ai moi meme mis ma Toyota auris hybride en location entre particulier. Apres il faut prendre en compte certains désagrément (assurance en cas de pépin, avoir une voiture quon ne connaît pas, manque de liberte pour éviter quelques soucis comme fumer ou manger dedans, ...).
Pour le temps de route, effectivement, cela dépend de chacun. Je comprend ceux qui n’aiment pas les long trajets. Moi-même avant d’être routier, je n’aimais pas trop sa. Mais quand on fait des journées de plus 15h et des centaines de kilomètres quasi quotidiennement, les distances et les temps de route ont un autre aspect!! Et c’est vrai, je n’ai pas d’enfants pour l’instant et quand je sais comment moi j’étais avec mes parents étant petit, je n’ose imaginer la chose!!
Maintenant, il est possible qu’un jour je privilégie le train. Qui pour le coup, écologiquement parlant est plus intéressant.
Mais voilà, l’occasion sest présenté de faire ce trajet avec cette voiture, et je partage juste mon expérience, pour permettre à certains de mieux appréhender le VE, et montrer à tous le monde qu’il ne faut pas réduire tout les modeles a ce qu’on nous dit dans les médias. Tout le monde peut trouver un vehicule hybride ou electrique en fonction de ses besoins. Le choix est la. Il faut juste faire le bon. Et moi je pense avoir réussi (seule l’avenir nous le dira!!)

Posté le 11-03-2015 à 20:03:14 par Didier

"100 000 euros" c’était pour une Tesla avec quelques options, je parlais de "VE pouvant faire de longs trajets" sans que ce soit une expédition, donc évidemment pas de l’i3, je pensais que tout le monde avait compris...

Posté le 12-03-2015 à 11:24:34 par Stéphane P

Pour ma part, je ne pense pas que l’on puisse comparer une i3 à une série 1 plus longue de 30 cm et dont le coffre est beaucoup plus logeable.
De par ses dimensions, une i3 est bien dans la même catégorie qu’une Clio ou une 208. Par contre elle n’offre que 4 places quand une Clio ou une 208 en offre 5 et un coffre plus petit.
Sinon dans ce cas je peux comparer une Tesla à une C0.

Posté le 12-03-2015 à 12:34:48 par Sembres.jean77

La comparaison ne se portait pas a la taille de la serie 1, car vous avez raison elle plus petite. Je parlais par rapport à la qualité des matériaux, de la marque et du prix. Par rapport au standing de la voiture...

Posté le 12-03-2015 à 12:36:25 par soub56

@didier
Chaque cas est particulier.
Quand je me déplace loin en voiture, ce n’est pas pour un WE. Exemple : je viens de partir pour 4 semaines en montagne.
Partir en train ou en avion: avec tous les bagages? Et sur place, louer une voiture pour 4 semaines?
Louer une voiture Thermique : à quel tarif pour 4 semaines? Et mon VE qui ne sert à rien chez moi alors qu’il me serait bien utile sur palace?
L’idéal pour moi serait de pouvoir partir avec mon VE et de pouvoir l’utiliser sur place, ce qui serait possible avec une i3, dotée d’un REX et d’un réservoir d’une capacité correcte, cela 2 ou 3 fois par an, soit 60 000 km en REX en dix ans pour 200 000 km en pur électrique.
Aujourd’hui, je laisse ma C zéro à la maison et j’utilise mon vieux diesel. Un seul véhicule pour les deux usages serait plus judicieux : une seule assurance, une meilleure utilisation des véhicules. Quand je n’utilise pas ma VT plus de 15 jours, les freins rouillent, la batterie se vide...Je dois donc la faire rouler de temps en temps, pour des trajets que je pourrais faire en électrique.
Un hybride rechargeable ne me convient pas : pas assez d’autonomie en pur électrique pour l’AUDI e-tron ( 50 km annoncés, 30 km réels), trop gros pour l’OUTLANDER PHEV. La TESLA est trop chère pour moi : je ne mettrai pas le prix d’une maison ( presque) dans une voiture.
J’attends donc la sortie d’un nouveau modèle ou d’une i3 avec un réservoir qui me convienne.

Posté le 12-03-2015 à 14:08:21 par Stéphane P

@Sembres.jean77
Alors si on doit intégrer des critères hautement subjectifs (qualité des matériaux ou (standing (?)) en sus de ceux purement écologiques pour choisir, on ne va pas s’en sortir.
Par contre je note que le bashing anti-français et l’affirmation de la pseudo meilleure qualité allemande ont cours.
Au niveau des trains, je préfère circuler dans un TGV que d’un ICE allemand, d’une il est plus rapide et deux il est plus sûr et là ce sont des critères vérifiables.

Posté le 16-03-2015 à 14:52:00 par mapomme

Bonjour,
la bonne nouvelle c’est qu’un tel voyage est faisable.
L’article fait complètement l’impasse sur la quantité d’énergie consommée ( essence + électricité): vu l’aérodynamique de l’I3 et le rendement du prolongateur, on peut être pessimiste.
@AVEM : Pourriez vous compléter l’article avec ce bilan?
Merci.

Posté le 18-03-2015 à 14:14:45 par Sembres.jean77

Bonjour,
Il n’y a pas d’impasse, ces info sont dans le document joint. Les chiffres ne sont pas dans l’article pour la lisibilité. Mais j’ai fait un tableau tres complet avec km parcourus en Electrique et en essence, notifié chaque plein, etc. Si vous le souhaitez je peux vous les envoyer directement par mail.

Posté le 04-04-2015 à 22:24:15 par RodriguezE

bonsoir, je découvre un peu tard cet article. je tiens à soutenir Mr Sembres pour son témoignage et ses réponses sur ce forum.
la i3 est géniale. nous sommes utilisateurs professionnels (2 consultants Qualité) d’une i3 Rex depuis 4 mois et affichons fièrement 12 000 km au compteur. je vous laisse à vos calculettes.... il est vrai que le cahier des charges de BMW était un VE pour un européen parcourant 65 km/jour. la i3 n’est pas initialement conçu pour les trajets estivaux de grande amplitude.
mais, en changeant légèrement nos habitudes de confort (grande autonomie des VT), la i3 est devenue la 1° voiture chez nous. notre autre véhicule, un C4 picasso (autre véhicule de la société) prend la poussière depuis 4 mois.
je suis tellement fier de mon VE , que je suis devenu également accro aux stations de lavage pour la i3. elle le vaut bien.

et encore chapeau à Mr Sembres.

Posté le 01-05-2015 à 11:13:43 par DUPOND

J’ai également aimé ce reportage surtout fait par un pro-chauffeur routier qui est habitué à rouler à des vitesses basses ! Son trajet perso je l’aurai fait avec le parcours GPS le plus court possible je suis certain qu’il aurait mis mon de temps. Il n’affirme rien mais dit que ce véhicule est vraiment adapté en budget et cout à son usage. C’est ainsi qu’il faut raisonner ! il ne peut certainement pas convenir à tout le monde (exemple celui qui vit dans un immeuble au 20e étage, celui là n’achétera jamais ce type de voiture (sauf aménagments prévus)

Posté le 13-05-2015 à 23:49:09 par Rémy75

Réponse à DUPOND "il ne peut certainement pas convenir à tout le monde (exemple celui qui vit dans un immeuble au 20e étage, celui là n’achétera jamais ce type de voiture (sauf aménagments prévus)"
Au contraire, quel que soit l’étage, le Décret Décret n° 2011-873
(http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000024400356 categorieLien=id)
permet à tous résident (locataire ou copropriétaire résident) de demander à mettre en place et à sa charge , une borne de recharge relié à l’alimentation générale de l’immeuble mais avec un compteur individuel. La copropriété ne peut refuser qu’en passant elle même par le Tribunal d’Instance et dans un délai maxi de 6 mois après la demande ou, en installant des bornes de recharge à TOUTES les place de parking ce qui serait assez coûteux et ferait payer les autres copropriétaires. Bref maintenant tout devient possible en VE ou Hybride rechargeable !

Posté le 18-03-2015 à 14:14:45 par Sembres.jean77

Bonjour,
Il n’y a pas d’impasse, ces info sont dans le document joint. Les chiffres ne sont pas dans l’article pour la lisibilité. Mais j’ai fait un tableau tres complet avec km parcourus en Electrique et en essence, notifié chaque plein, etc. Si vous le souhaitez je peux vous les envoyer directement par mail.

Posté le 21-09-2015 à 12:09:44 par Julien

message pour Sembres.jean77
bonjour,
je vous remercie pour votre article, nous envisageons d’acheter une I3 avec REX pour ma femme.
elle fait tous les jours 50Km et de temps en temps (une fois par mois elle va faire aix - cannes) donc je pense que c’est le véhicule idéale.
car pour l’avoir essayé toute une après midi, elle est puissante, tres confortable aussi.
on ne peut pas la comparé avec une ZOE pour la finition et l’habitacle.
par contre pourriez vous m’envoyer par mail, les données que vous avez prise pour la consommation, électrique /essence sur votre trajet.
connaissez vous le prix des révisions et la fréquence ?
je vous remercie par avance.


Posté le 21-09-2015 à 12:09:44 par Julien

message pour Sembres.jean77
bonjour,
je vous remercie pour votre article, nous envisageons d’acheter une I3 avec REX pour ma femme.
elle fait tous les jours 50Km et de temps en temps (une fois par mois elle va faire aix - cannes) donc je pense que c’est le véhicule idéale.
car pour l’avoir essayé toute une après midi, elle est puissante, tres confortable aussi.
on ne peut pas la comparé avec une ZOE pour la finition et l’habitacle.
par contre pourriez vous m’envoyer par mail, les données que vous avez prise pour la consommation, électrique /essence sur votre trajet.
connaissez vous le prix des révisions et la fréquence ?
je vous remercie par avance.


Posté le 23-12-2015 à 23:16:18 par cbi3

Message pour M.Jean SEMBRES :
Étant utilisateur intensif de i3 REX depuis plus d’1 an, j’ai beaucoup apprécié votre expérience et votre témoignage. Ayant parcouru 30.000 km en 15 mois j’ai également testé des parcours assez variés dont une douzaine de fois 500 km avec REX (Region Parisienne - Bretagne sud), mais n’ai malheureusement pas encore eu l’occasion de tester 750 à 800 km comme vous l’avez fait.
Je partage la plupart de vos constats, mais je note après de nombreux essais qu’avec le mode ÉCO PRO+ en limitant à 115 km/h sur autoroute, la BATTERIE baisse très peu (10 - 15 km tous les 100 km). J’ai noté aussi un meilleur rendement avec le SP98 (alors que le constructeur conseille en standard le 95 ... !). Au global sans recharger, je compte 6h30 au lieu de 5h45 (avec 45 mn de déjeuner ). 32 litres consommés soit environ 6,5 litres /100. Vos données de consommation me semblent intéressantes à partager : nb global de litres SP95 ou 98 ? % de BATTERIE rechargés au global?. Merci encore d’avoir pris la peine de témoigner et de partager votre expérience. Cordialement.

Posté le 13-03-2016 à 10:32:54 par Carla

Bonjour, j’ai l’intention d’acheter un i3 , le vendeur cherche à me dissuader et m’oriente vers une voiture thermique. Je parcours chaque jour 85km aller-retour pour me rendre à mon travail, dont environ 70 par autoroute. Je fais rarement des longs trajets, je vis seule et sans enfants, donc je préfère prendre l’avion...
Le vendeur me dit que quand le rex est activé, je ne peux aller au-delà de 90km/heure, est-ce vrai ? J’ai l’impression que ce vendeur n’aime pas les VE et qu’il cherche à me vendre une voiture qu’il aurait choisie pour moi! Pourriez-vous me donner un bon conseil? J’ai essayé la 3i et j’aime bcp cette voiture

Posté le 15-03-2016 à 09:01:06 par Philippe Schwoerer

Bonjour Carla,

A l’origine, un prolongateur d’autonomie est surtout là pour permettre occasionnellement d’aller plus loin que l’autonomie en 100% électrique du véhicule. L’utiliser quotidiennement n’est pas la meilleure des solutions, sauf pour un petit bout de route.

Par ailleurs, il est vrai qu’à l’utilisation du rex, le mode de fonctionnement du véhicule peut se faire de manière dégradé, notamment sur autoroute. En cela, le vendeur que vous avez rencontré a raison. D’autant plus que sur la Toile, quelques propriétaires de BMW i3 se sont plaints de cette situation.

Sur le papier, 85 kilomètres par jour, c’est largement possible. Mais avec 70 km à 130 km/h, ça peut devenir trop juste, surtout en hiver ou avec un vent de face.

Pour avoir une idée de ce que pourrait donner une i3 sur le trajet précis que vous suivez, vous pouvez faire une simulation via http://www.jurassictest.ch/GR/.

Si vous aimez particulièrement cette voiture qui est effectivement très convaincante, une question à se poser est : "Vous sera-t-il possible de recharger à l’occasion votre voiture sur votre lieu de travail ?". Si oui, votre rêve peut devenir réalité. Si non mais que vous souhaitez tout de même acquérir cette voiture, il vous faudra certainement parfois réduire votre vitesse sur autoroute, ou emprunter d’autres routes.

Autre piste : Une borne rapide est-elle disponible près de votre lieu de travail, ou éventuellement sur l’autoroute. Bien penser au coût de la recharge.

Dernier conseil : si utilisation régulière du rex, de préfèrence hors autoroute.

Posté le 28-03-2016 à 18:42:50 par ALAIN031

Carla ! ton utilisation est parfaite, je viens d’acheter une I3 pour 100km/j si tu veux vraiment être rassurée limite ta vitesse à 120KM et si tes finances te le permettent prends le REX il y a actuellment une proo black edition de 3700€. Perso je la finance pret sur 5ans gain de carburant SUR 10ANS 250€x120 mois = 31200€ prix de ta voiture (aucun autre frais d’entretien BOITE VIT -EMBRAYAGE - COURROIE DIST - VANNE EGR ........ET VIDANGE) que du bénef (vérifies avec tes anciennes fact de voiture et de carburant .....évite la LLD seul gagnant BMW) ce n’est qu’un avis ......

Posté le 12-08-2016 à 12:24:00 par Vincent

> Sur un parcours d’environ 250 kilomètres, la capacité des accumulateurs n’est descendue que de 1% avec le prolongateur en service.

Donc, on brûle du pétrole pour produire de l’électricité pour faire tourner les roues, plutôt que de le brûler directement pour faire tourner les roues?



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



BMW i3 22 kWh

Retrouvez toutes les informations sur la voiture électrique BMW i3 22 kWh à travers notre dossier spécial : caractéristiques techniques, actualités, vidéos, revendeurs...

Tout savoir sur la voiture électrique BMW i3 22 kWh
Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Rejoindre le réseau AVEM Devenez adhérent de l'association
Constructeurs, importateurs, distributeurs, collectivités, écoles, entreprises ou particuliers, rejoignez dès à présent le réseau d'adhérents de l'association et bénéficiez des nombreux avantages accordés à nos membres...

Découvrir les avantages adhérent AVEM

Formulaire de demande d'adhésion

A lire également / sur le même thème OppCharge, une solution normalisée pour la recharge des bus électriques
Alors que l’acquisition de flottes de bus électriques se développe fortement en Europe pour répondre aux exigences de la lutte contre le réchauffement climatique et...
Mobilité électrique : La Chine est la nation la mieux préparée
Selon L’index de la mobilité électrique 2019 proposé par FKA et le cabinet Roland Berger, la Chine est désormais seule en tête comme nation la mieux préparée à...
E-mobility, le logiciel de supervision des bornes de la SAP expliqué en vidéo
La société SAP Labs France de Mougins (06), sous l’impulsion de son Président, Monsieur Hanno Klausmeier, s’est dotée d’une flotte de 200 véhicules 100% électriques...
Kia e-Niro : Nouvel opus de la saga publicitaire avec Robert De Niro
Le 1er décembre, Kia Motors France a lancé une nouvelle campagne publicitaire pour son crossover familial 100% électrique le Kia e-Niro. Ce nouveau spot est le 3e opus...
 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact