Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 20/03/2015 à 12:15 par Philippe Schwoerer - Lu 10289 fois - 11 commentaires


Nissan e-NV200 : Remorque et cellule frigorifique


Alors que la ville de Paris s’apprête à donner un coup de pouce aux professionnels basés jusque dans la petite couronne (92, 93 et 94) dès lors qu’ils viennent travailler au sein de la Capitale, de plus en plus d’artisans et de commerçants se demandent si l’offre en utilitaires électriques légers peut être adaptée à leurs activités. Chez Nissan, on pense à ceux qui ont besoin de conserver leur marchandise au frais ou qui ont besoin de tracter une remorque.

Le Kangoo comme concurrent direct

Jusqu’à présent, parmi les utilitaires électriques légers promis à une large diffusion en France, c’est d’abord le Renault Kangoo qui vient à l’esprit des artisans et commerçants. D’autant plus qu’il a été le premier à pouvoir être équipé d’un attelage pour tracter une remorque. Souvent, sur les véhicules branchés, la disposition des coffres contenant les batteries empêche l’ajout d’un tel système. Des versions frigorifiques ont été réalisées dès la première génération de Kangoo, mais pour un usage interne Renault. La relève ZE propose désormais ce modèle au catalogue.

Une différence de taille : la recharge rapide

Le e-NV200 devrait prochainement se présenter en concurrent direct du Kangoo ZE concernant les capacités à tracter une remorque et à produire du froid. Mais il disposera d’atouts propres qui pourront créer la différence au moment de faire un choix, parmi lesquels la recharge rapide selon le protocole CHAdeMO. Nissan vient justement d’inaugurer à la porte de Vincennes, avec BP-Delek, deux nouvelles bornes qui permettent de retrouver gratuitement, avec la carte ZE Charge Pass distribuée par Nissan, environ 80% de la capacité de la batterie en une vingtaine de minutes. Installées dans les stations-service des deux côtés du boulevard périphérique, elles viennent s’ajouter à celle déjà en service à Balard.

Tracter une remorque

Oui, le e-NV200 pourra prochainement tracter une remorque. Une homologation est actuellement en cours en ce sens. Nissan communiquera rapidement ensuite les informations concernant le poids que l’engin pourra accueillir sur son attelage. Les professionnels des marchés, mais aussi les artisans (antiquaires, restaurateurs de mobilier, confection, etc.) qui ont plus ou moins occasionnellement besoin d’embarquer un volume plus important, devraient être intéressés par le fourgon qui propose déjà un volume de chargement de 4,2 m3. On pense aussi à la version 7 places du ludospace Evalia, dont les sièges supplémentaires ont quelque peu grignoté le volume utile du coffre.

Conserver la marchandise au frais

Pour des besoins particuliers, certains marchands ambulants (poissonniers, bouchers, fleuristes), traiteurs, restaurateurs, et quelques collectivités (portage des repas), ont besoin d’un véhicule frigorifique. La version thermique NV200 propose déjà un aménagement isotherme, classification IR (isolation renforcée), intégré à l’intérieur du fourgon et réalisé par le carrossier Gruau. De l’extérieur, on ne remarque pas vraiment la différence, si ce n’est l’évaporateur, installé sur le toit, du groupe froid Carrier Neos. La porte latérale, à droite, peut même être conservée.

Des options pour s’adapter aux besoins

En s’appuyant sur les données du modèle thermique, on peut déjà et sans doute en déduire quelques caractéristiques qui seront communes avec le e-NV200 frigorifique, notamment au niveau des accessoires, parfois en option, qui permettront d’aménager l’espace à disposition, réduit de fait à 2,2 m3. Il s’agit d’étagères rabattables, d’un plancher intermédiaire, et d’un autre, renforcé, avec seuil spécifique pour les poissonniers, de rideaux plastifiés internes positionnés devant les portes, mais aussi d’une unité de contrôle de la température montée dans la cabine, et d’une prise 220 V installée sur le flanc gauche. Il est encore trop tôt pour connaître la disponibilité et la grille tarifaire de cette version du e-NV200. Nissan devrait communiquer ces éléments dans les prochaines semaines ou les prochains mois.



Pour plus d'information

Ce contact n'étant pas adhérent de l'AVEM,
ses coordonnées ne peuvent être visualisées que par nos membres



Mots clés : Nissan | e-NV200 | remorque | frigorifique | 7 places | véhicule électrique | ludospace | fourgon
Catégories : Voiture électrique |

Commentaires

Posté le 20-03-2015 à 14:35:29 par Jean-Baptiste Segard

Bravo ! Je me réjouis que les e-NV200 puissent un jour utiliser EP Tender ! :-) (www.eptender.com)

Posté le 07-04-2015 à 13:38:34 par Luck

A quand l’offre de prolongation d’autonomie pour véhicules électriques. Un touret déroulable avec 100 km de câble monté sur une petite remorque......
Soyons sérieux l’autonomie (trop modeste), le temps de recharge ( trop long), le réseau de borne ( trop peu dense et fourni, voire dèja occupé par un VE ) et les types de prises ( la foire a l’enpoigne ) sont les Freins ( Puissants) majeurs de l’évolution des VE.

Posté le 07-04-2015 à 18:10:35 par Rodrigue

@Luck,
en tant qu’utilisateur professionnel d’un VE, j’abonde dans votre sens. gros rouleur (35 000 km/an ) nous avons délaissé notre C4 Picasso pour la i3. ce qui nous a fait basculer c’est le REX, prolongateur d’autonomie. c’est le moteur 643cm3 du scooter BMW.
les 2/3 de nos déplacements sont purement électrique (batterie). le dernier 1/3, se fait en allumant le REX.
4 mois d’utilisation et 12000 km.
nous avions fait un comparatif économique entre le C4 et la i3. à quelques %, la i3 était + onéreuse. le logo à hélice ? après 12000 km, le prévisionnel est validé.
par contre, niveau confort de conduite, le VE est largement gagnant.

les freins ne sont pas ceux que vous évoquez : autonomie, recharge, réseau de borne, standardisation. à chaque fois, on a trouvé une solution.

vous devez avoir le courage de vous lancer.
c’est vrai que l’on essuie les plâtres. mais le challenge en vaut la chandelle.

de qui la poule ou de l’œuf est le premier ?
pas de VE sur les routes, pas de bornes. ou pas de bornes, donc pas de VE?


Posté le 08-04-2015 à 11:03:36 par Luck

Voyons l’approche de Tesla pour ses VE.
Grosse autonomie 350-450 km ... 3 a 4 fois mieux que la moyenne de la concurence et les batteries sont garantie 8 ans km illimites !!!!
Superchargeur pour une charge trés rapide (30 minutes permettent 250km d’autonomie))
Réseau( Si l’option « superchargeurs » est souscrite lors de l’achat de la voiture, recharges gratuitement et à vie sur l’infrastructure déployée dans toute l’Europe ) ben oui
Gestion par connection à Internet en 4G, permet de contrôler les besoins de charge, les fonctionnements batteries, les autodiagnostiques variés et divers, le retour d’expérience du véhicule et ...même un mode « pilotage automatique adaptatif » dans lequel la voiture est capable de rouler seule sur autoroute, d’ajuster sa vitesse en fonction des panneaux....

Monsieur Telsa les mêmes bases pour une voiture de gamme "moyenne" c’est possible

Posté le 20-06-2015 à 17:00:18 par Didier

Je pense que ce n’est même pas la peine de répondre et de ses lancer dans des échanges sans fin, car les arguments ont été donnés 1000 fois, mais encore faut-il prendre la plein de les lire. Alors un seul, Monsieur Luck, vous pensez-vous vraiment significativement plus intelligent que les centaines de milliers de conducteurs qui ont fait le choix de rouler électrique ? Tous des cons, sauf ceux qui ont les 100 000 euros nécessaire pour un Tesla ? Et vous à rouler tous les jours seul dans votre voiture familiale diesel qui fait au moins du 20 litres au cent (avec la pollution qui va avec) sur les petits trajets à froid en ville, tout ça pour avoir une voiture "adaptée" à quelques longs trajets dans l’année, vous détenez la vérité ?

Posté le 15-07-2015 à 13:23:39 par Joël

Bonjour,

J’ai demandé à homologations@nissan.fr si le e-NV200 sera homologué et si il y aurait une évolution de la batterie comme sur la Leaf.

Leur réponse :

Pour faire suite à votre message voici les quelques informations que nous pouvons vous donner sur le NISSAN e-NV200.

Actuellement il n’est pas autorisé de tracter une remorque avec un e-NV200, nous n’avons pas d’information si cela sera proposé et homologué prochainement (ce n’est pas en cours actuellement).

La batterie de traction montée sur le e-NV200 a une capacité de 24 kW, nous n’avons pas d’information sur le fait que cette batterie soit remplacée prochainement par un modèle de plus grande capacité.

Posté le 16-07-2015 à 13:55:33 par Philippe Schwoerer

@Joël

Je me renseigne de mon côté pour savoir comment évolue ce projet d’homologation pour tracter avec le e-NV200.

Posté le 22-09-2015 à 18:32:08 par Joël

Bonjour,

@Philippe Schwoerer

Toujours pas de nouvelle sur l’évolution du projet d’homologation pour tracter avec le e-NV200 ?

Posté le 14-03-2016 à 18:19:04 par fabrice38

beaucoup de bla bla, sachez messieurs que si l’autonomie des fourgons de chez Nissan ne vous correspondent pas, (ce que je peux comprendre) il fait le bonheur de nos administrations car les mairies roulent très peux voir 5000kms/an.

Posté le 15-03-2016 à 09:25:03 par Philippe Schwoerer

@Joël
Je tombe sur votre message de septembre et m’aperçois que je n’y ai pas répondu ici. La réponse que j’avais eu à l’époque était que l’homologation pour tracter avait été laissée de côté… au moins temporairement. Pas de nouveau depuis, à ma connaissance.

Posté le 01-11-2016 à 11:36:15 par sebastien

je repose la question pour une éventuelle homologation pour tracter avec une evalia e-nv200 que je compte acheter et des possibilité d’adapter un ep tender ( prolongateur d’autonomie)



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Nissan e-NV200 Evalia

Retrouvez toutes les informations sur la voiture électrique Nissan e-NV200 Evalia à travers notre dossier spécial : caractéristiques techniques, actualités, vidéos, revendeurs...

Tout savoir sur la voiture électrique Nissan e-NV200 Evalia
Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Rejoindre le réseau AVEM Devenez adhérent de l'association
Constructeurs, importateurs, distributeurs, collectivités, écoles, entreprises ou particuliers, rejoignez dès à présent le réseau d'adhérents de l'association et bénéficiez des nombreux avantages accordés à nos membres...

Découvrir les avantages adhérent AVEM

Formulaire de demande d'adhésion

A lire également / sur le même thème Nissan vous invite à découvrir les coulisses de la création de l’Ariya
Nissan vient de publier un e-book dans lequel le constructeur dévoile les coulisses de la création de l’Ariya, son SUV avec lequel il entend ouvrir une nouvelle ère de...
Du moteur à la batterie, FEV passe au crible les véhicules électriques
Spécialisé dans l’ingénierie et l’accompagnement dans la démarche R&D des industriels du transport, le groupe allemand FEV est présent sur le territoire français au...
Une Nissan Leaf conçue pour intervenir lors des catastrophes naturelles
Nissan vient de dévoiler un prototype de véhicule d’intervention d’urgence 100% électrique, conçu pour fournir une alimentation en électricité mobile à la suite de...
Un rallye 100% électrique, de la France à la Principauté de Monaco en passant par l'Italie
La 6ème édition du Riviera Electric Challenge (REC), le challenge de voitures électriques organisé par la Mairie de Cagnes-sur-Mer et le forum Ever Monaco, s’est...
Uber engage sa révolution électrique
Même s’il a déjà lancé certaines actions en faveur du développement de la mobilité électrique, notamment à Londres où il avait passé un accord avec Nissan portant sur la...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact