Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 07/01/2017 à 12:00 par Philippe Schwoerer - Lu 3801 fois - 1 commentaire


Nissan : Carlos Ghosn au CES de Las Vegas


PDG du groupe Nissan, Carlos Ghosn a profité du Consumer Electronic Show qui se tient actuellement à Las Vegas (Etats-Unis) jusqu’à dimanche prochain, 8 janvier 2017, pour effectuer quelques annonces. Même si toutes, plus ou moins directement, ont un rapport et/ou concernent les véhicules électriques, nous faisons le choix de mettre plus particulièrement en avant celles pour lesquelles le lien est le plus évident.

5 innovations majeures

Parmi les 5 innovations majeures présentées par Carlos Ghosn, celle qui concerne le plus directement la mobilité électrique est le prochain lancement de la nouvelle Leaf alors équipée du système de conduite autonome ProPilot. Ce type de fonctionnement qui se passe de conducteur va subir ses premiers tests au Japon pour une évolution 100% à l’initiative de la voiture, avec l’objectif d’être commercialisé. Une technologie révolutionnaire baptisée « Seamless Autonomous Mobility » (ou Sam), mise au point en s’inspirant des travaux de la Nasa, permettra à ces engins de prendre une décision dans les cas de situations imprévisibles et d’optimiser leurs compétences. L’Alliance Renault-Nissan va intensifier son partenariat avec Microsoft pour mettre au point une nouvelle génération de véhicules connectés. Enfin, Carlos Ghosn a annoncé un nouveau partenariat avec le groupement 100 RC (100 villes résilientes), avec, comme rôle pour Nissan, d’accompagner les villes dans l’intégration en leur sein de la conduite autonome, des véhicules électriques, et de nouveaux services de mobilité.

Nouvelle Leaf

Finalement, le PDG de Nissan n’a pas révélé grand chose concernant la nouvelle Leaf, si ce n’est qu’elle sera dévoilée prochainement et qu’elle ouvre un chapitre supplémentaire de Nissan Intelligent Power. La prise de parole ressemblait davantage à un bilan des états de service des précédentes générations de la citadine compacte branchée. Le communiqué de presse rapporte : « Plus de 250.000 unités parcourent les routes du globe et l’ensemble de ces véhicules totalise 3 milliards de kilomètres parcourus – l’équivalent à l’aller-retour entre Saturne et la Terre. Concrètement, la Nissan Leaf a permis d’économiser 497.227 tonnes de CO2, soit l’équivalent des émissions annuelles de 52.000 foyers américains ».



DriveTheArc

On connaît l’implication de Nissan dans le déploiement des bornes de recharge rapide avec l’aide des collectivités, entreprises et autres organismes locaux. Déjà plus de 13.600 stations CHAdeMO ont été installées à travers le monde. Aux Etats-Unis, Nissan est impliqué dans le projet DriveTheArc, un corridor de ravitaillement pour VE qui s’étend de Monterey au Lac Tahoe en Californie. Ce programme a pour objectif d’aider au développement des trajets électromobiles à longues distances.

V2H

Le constructeur japonais communique déjà depuis des années sur la possibilité d’exploiter les batteries de traction des Leaf et e-NV200 pour le stockage de l’énergie. « Dans cette optique, Nissan fait la promotion des véhicules électriques en tant qu’unités d’énergie mobile. L’intégration des véhicules électriques à la société va favoriser la distribution d’énergie au réseau. Les solutions ‘Vehicle to Home’, ‘Vehicle to Building’ et ‘Vehicle to Grid’ ont déjà été adoptées sur de nombreux marchés : Europe, Etats-Unis, Japon », rappelle un des communiqués de presse émis à l’occasion de la prise de parole de Carlos Ghosn au CES. Dès
2012, Nissan a lancé la technologie ‘Leaf to Home’ au Japon, permettant aux conducteurs d’alimenter leur domicile avec l’énergie stockée dans les batteries de leur voiture branchée. Le propriétaire peut charger son véhicule de nuit, lorsque l’électricité est moins chère sur un réseau moins chargé, puis récupérer de cette énergie durant la journée, et/ou en cas de panne de courant, pour alimenter son logement.

V2B, V2G

Depuis 2013, Nissan teste une architecture ‘Vehicle to Building’ au Nissan Advanced Technology Center au Japon, où 6 Leaf permettent de faire baisser les coûts de l’électricité. Elle sera prochainement à l’œuvre au nouveau siège européen du constructeur, qui sera inauguré à Paris au cours du printemps prochain. « Aujourd’hui, environ 4.000 foyers japonais utilisent les batteries de leurs véhicules électriques Nissan pour gérer leur énergie domestique. Plusieurs milliers de véhicules alimentent quotidiennement des bâtiments aux USA, au Japon et en Europe », commente le service de communication. Les îles sont les meilleurs sites pour exploiter un tel dispositif. Ainsi sur celle, hawaiienne, de Maui, où 600 conducteurs de Leaf prennent part volontairement à un projet exclusif. Il s’agit de combiner les avantages d’un réseau intelligent, de l’énergie renouvelable, et des technologies de véhicules électriques, en une seule solution de gestion énergétique. Les participants rechargent chacun leur voiture avec un flux provenant d’éoliennes et de panneaux photovoltaïques. Quand ils n’ont pas besoin de se déplacer, ils emploient l’énergie stockée dans les batteries pour alimenter leur domicile ou restituer de l’électricité au réseau.



xStorage

Les exemples se multiplient à travers la planète. Tout récemment, Nissan a ouvert la possibilité de commander son système de stockage qui exploite en seconde vie les batteries lithium-ion des Leaf et e-NV200. Baptisé xStorage, et développé en partenariat avec Eaton, il permet aux acquéreurs d’économiser de l’argent en puisant de l’énergie depuis le soleil ou le réseau aux heures creuses, puis de l’utiliser ou de la revendre à d’autres compagnies énergétiques, comme c’est possible dans certains pays. En outre, la solution xStorage se décline aux entreprises qui ont de gros besoins énergétiques et souhaitent les gérer de façon plus vertueuse. Pour exemple, en novembre 2016, les 2 partenaires « ont annoncé la signature d’un contrat avec l’Amsterdam Arena, stade accueillant notamment les matchs de l’Ajax, afin de l’alimenter en énergie provenant de 280 batteries de Nissan Leaf de seconde vie ». Ainsi, le site de 55.000 places qui accueille de nombreux concerts et événements sportifs, ne devrait plus subir de coupure de courant.

100 Resilient Cities

Nissan est le premier constructeur automobile à rejoindre la plateforme 100 RC créée pour aider 100 villes à accroître leur résilience face aux défis physiques, sociaux, et économiques. La marque japonaise trouve sa légitimité, à rejoindre les 90 entreprises, ONG et groupes d’experts déjà adhérents, par son avance sur les questions de mobilité électrique et de conduite autonome. Plus de la moitié des villes membres de 100 RC ont identifié les transports et le développement durable comme piliers majeurs de leur stratégie de résilience. « Les transformations les plus importantes en matière de mobilité future n’auront pas lieu à l’intérieur de nos véhicules, ni même au sein de nos entreprises », a commenté Carlos Ghosn. « Elles auront lieu dans les villes du monde entier. Entre la croissance de la population, l’augmentation du nombre de personnes âgées, et la pression qui règne sur les infrastructures de transport, les villes sont confrontées à des défis en matière de résilience. Elles pourraient en partie être résolues grâce aux solutions de mobilité. Afin de s’accorder en termes de technologie, de politiques, et d’organisation, les constructeurs et les villes doivent travailler main dans la main », a-t-il complété.

Véhicules 100% autonomes et 100% électriques

C’est dans ce cadre du CES 2017 que Carlos Ghosn a affirmé pour la première fois l’intention de Nissan de développer un véhicule totalement autonome, sans conducteur. Une première phase de tests aura lieu dès cette année dans plusieurs régions du Japon. Pour parvenir à un tel niveau de prestation, le constructeur suit une ligne de route en 4 étapes. La première, déjà franchie en août dernier grâce à la technologie ProPilot, consiste à circuler sur autoroute en maintenant le véhicule dans sa file. La deuxième, à valider en 2018, lui permet de changer de file automatiquement sur ces voies rapides. Pour 2020, les voitures autonomes Nissan évolueront en ville. Enfin, la quatrième étape vise à faire une réalité du concept de véhicule sans conducteur.



Seamless Autonomous Mobility

Nissan compte exploiter l’expérience dont dispose la Nasa dans sa façon de gérer l’évolution des rovers d’exploration interplanétaires qui sont régulièrement confrontés à des obstacles. Lorsque le terrain empêche la technologie autonome de prendre des décisions, les superviseurs de l’agence spatiale décident de la route à emprunter qu’ils transmettent à ces engins. Le constructeur japonais va s’inspirer de ce principe pour élaborer Sam sur lequel va reposer la mobilité homogène et potentiellement simultanée de millions de véhicules autonomes sur les routes. Le communiqué de presse illustre le fonctionnement du dispositif : « Imaginez qu’un véhicule autonome circule dans les rues d’une ville et arrive sur les lieux d’un accident, et que la police soit en train de gérer le trafic. Celle-ci donne pour consigne de contourner l’obstacle, par exemple en franchissant un feu rouge ou une ligne continue à cause de l’encombrement de la chaussée. Les technologies Lidar, les caméras, et de nombreux autres systèmes embarqués, vont évaluer la situation, alors non compatible avec le respect du code de la route. Dans ce cas, les capteurs du véhicule ne suffiront pas pour comprendre ce qu’il se passe, et le centre de commande sera alors sollicité. Un responsable mobilité prendra momentanément le contrôle de la voiture et tracera un nouvel itinéraire qui sera communiqué au véhicule pour que celui-ci continue son chemin. Une fois le nouvel itinéraire trouvé et programmé, le système d’intelligence artificielle du cloud le distribuera aux autres engins connectés à Sam » qui pourront alors l’exploiter sans intervention humaine en arrivant sur le même site.



Pour plus d'information

Nissan West Europe

2 rue René Caudron- CS 10213
Parc d'Affaires du Val Saint-Quentin
78961 Voisins-le-Bretonneux

Site : http://www.nissan.fr

Nissan West Europe est adhérent de l'AVEM et soutient nos actions.
Accéder à la fiche adhérent de Nissan West Europe


Mots clés : Nissan | Leaf | xStorage Home | stockage | CES | voiture électrique | véhicule électrique | Las Vegas | Consumer Electronic Show | V2H | V2B | V2G
Catégories : Voiture électrique | Borne de recharge | Batterie |

Commentaires

Posté le 08-01-2017 à 20:13:26 par Nimbus

Dans une interview Mr Ghosn relançait l’idée des moteurs roue. Communiquez-lui l’adresse d’un fabricant de Clermont Ferrand dans leur grenier ils doivent avoir des jeux de quatre "Activ-Wheel". Si l’équipe des concepteurs est encore vivante, cela peut faire gagner du temps.



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Rejoindre le réseau AVEM Devenez adhérent de l'association
Constructeurs, importateurs, distributeurs, collectivités, écoles, entreprises ou particuliers, rejoignez dès à présent le réseau d'adhérents de l'association et bénéficiez des nombreux avantages accordés à nos membres...

Découvrir les avantages adhérent AVEM

Formulaire de demande d'adhésion

A lire également / sur le même thème Les premiers drones taxis EHang 184 devraient prendre leur envol à Dubaï cet été
Alors que les autorités en charge de l’espace aérien rechignent un peu partout dans le monde à délivrer des autorisations d’exploitation de drones pour divers services,...
Pollution à Strasbourg : Crit’Air et challenge de navettes autonomes électriques
L’Alsace, et en particulier l’Eurométropole de Strasbourg (67), souffre de problèmes récurrents de pollution, notamment aux particules fines. La collectivité vient...
Suppression des feux tricolores : Bon pour la mobilité électrique
Avec la récente annonce du conseil de Paris d’expérimenter l’abandon de feux tricolores en plusieurs endroits d’un quartier, les médias ont retrouvé d’autres villes, en...
Assemblée nationale : Impact des véhicules électriques sur les réseaux de transport
Vendredi dernier, 10 février 2017, nous avons rapporté sur notre site les propos qui ont été tenus, lors d’une table ronde, concernant le développement des 3 réseaux en...
Assemblée nationale : Où en sont les réseaux de recharge ?
Pour soutenir le développement des réseaux en bornes de recharge pour véhicules électriques, le groupe Bolloré, la Compagnie nationale du Rhône (CNR), et Sodetrel,...
 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact