Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 



Posté le 18/06/2018 à 16:26 par Philippe Schwoerer - Lu 2917 fois - 15 commentaires


Loin en Citroën C-Zero : Le feeling et les astuces de Jérôme Fresnay


Qui ne connaît pas Jérôme Fresnay qui s’est illustré, dans différents rallyes en véhicules électriques, par son éco-conduite ? Cette notoriété lui a valu d’être invité par Pascal Houssard, - directeur adjoint au sein du SyDEV -, à réaliser le Grand tour de Vendée, une épreuve du Vendée énergie Tour normalement réservée aux modèles disposant d’une batterie de traction d’au moins 27 kWh de capacité. Celle de la C-Zero s’élève à 16 kWh. Bien peu pour suivre un itinéraire d’environ 550 kilomètres à effectuer en 3 jours, et imaginé par Tour véhicules électriques (TVE) ! Mais rien d’impossible pour Jérôme Fresnay qui en a vu d’autres et se savait participer dans la foulée au Rallye des ambassadeurs. Sans compter les trajets aller et retour entre Rennes (35) et Noirmoutier (85).

Nombre de participations

A cette nouvelle performance, Jérôme Fresnay m’avait proposé de m’associer en devenant son copilote. Un grand honneur auquel je n’ai pu répondre positivement, ne pouvant me libérer sur autant de jours, et étant déjà inscrit au Rallye des ambassadeurs et mobilisé le lendemain pour commenter le défilé à Noirmoutier du Fleur de Sel ZE & Classic formé par établissement éponyme en l’île. Après avoir remercié Jérôme pour sa proposition, je lui avais dit : « S’il y a bien quelqu’un qui peut réussir ce challenge avec une C-Zero, c’est bien toi ! ». Tour Poitou-Charentes VE et l’épreuve qui en découle Nouvelle Aquitaine électrique Tour, Wave Trophy, France électrique Tour, Breizh electric Tour, Rallye des ambassadeurs du Vendée énergie Tour : les événements sont nombreux auxquels Jérôme Fresnay a participé avec succès avec sa citadine branchée et chevronnée. Sans compter les épreuves auxquelles il s’est frottée en Toyota Prius II « kittée » ou avec un ancien Kangoo électrique, - d’avant la génération Z.E. -, qu’il utilise encore au quotidien.



Défis à relever

« Alors qu’il était venu rencontrer à Rennes Jean-Luc Fleureau qui suit le véhicule solaire Heol au sein d’Eco Solar Breizh, Pascal m’a lancé le défi de réaliser le Grand tour de Vendée avec ma C-Zero, », commente Jérôme Fresnay. Mais le premier défi à relever par le Breton, avant l’envoi de ce nouveau rallye, était déjà d’aller en Vendée depuis Rennes. Non pas que la distance soit très grande cette fois-ci, - environ 200 kilomètres. Mais du fait de devoir compter sur les bornes de recharge présentes sur le parcours, avec parfois peu de marge en cas de problème. « C’est tout de même mieux qu’il y a quelques années », modère-t-il. « Il y a désormais les bornes des réseaux Sydego et Béa, développés par le Sydela, le syndicat de l’énergie de la Loire-Atlantique, et le SDE35, celui d’Ille-et-Vilaine », cite-t-il en exemple. « Pour le trajet aller, je savais à l’avance que la borne de Bain-de-Bretagne (35) était en panne. J’ai donc choisi d’aller recharger à la borne rapide du Super U de Grand-Fougeray (35) », explique-t-il. Puis il a fait le plein de la batterie chez Nissan à Nantes (44), pour finir par un dernier branchement à Boufféré (85).

Badges

« Cette année, j’aurais presque pu me contenter du badge Béa35 de Bouygues Energies & Services, qui permet d’accéder aussi aux bornes du SyDEV sans frais d’itinérance, car elles sont également gérées avec l’offre Alizé. Autre avantage : on connaît en temps réel l’état et la disponibilité des bornes. En revanche, pour la station rapide de Grand-Fougeray, j’ai eu besoin du KiWhi Pass, seul badge accepté. La gérante du Super U dont elle dépend se désolait de ne plus voir passer beaucoup de monde à sa borne. Je lui ai conseillé d’en ouvrir l’usage avec d’autres cartes », détaille Jérôme Fresnay. En procédant ainsi, ici et là, il rend pérenne la présence de certaines bornes et en optimise l’usage. Pour lui, comme pour les autres électromobiliens.



Réutilisation de badge

« La réalisation du Grand tour de Vendée laissait beaucoup de liberté, avec cependant quelques points à rejoindre », relève le Breton. Le départ a été donné à La Roche-sur-Yon, le mercredi 6 juin dernier. « J’ai fait une recharge rapide à la Barre-de-Monts, conseillant une autre borne à un propriétaire de Renault Zoé qui pouvait ravitailler ses batteries aussi vite sans mobiliser une borne 50 kW pour de l’accéléré », souligne Jérôme Fresnay. Puis un plein complet du pack dans la nuit, au camping de Saint-Hilaire-de-Riez. « J’ai dû aller dans la zone des camping-cars pour me brancher avec un adaptateur P17 », révèle-t-il. « Après un petit déjeuner à Saint-Jean-de-Monts, je suis allé recharger au Super U classé comme l’un des plus écolos de France et construit sur une zone Natura 2000. Le parking drainé respecte la faune et la flore. Ce qui fait qu’au petit matin on voit des canards et d’autres animaux sur place. Au départ, avec ceux qui étaient venus avec moi, on n’arrivait pas à déclencher la recharge. Le magasin n’étant pas ouvert, impossible de demander de l’assistance. Comme les bornes sur place étaient des Grolleau, j’ai essayé ma carte des parkings de Rennes, équipés de ce matériel, et ça a marché ! », témoigne Jérôme Fresnay qui ne se laisse pas facilement décourager.

Du matos dans le coffre

« Pour la deuxième journée, nous avions 2 parcours proposés, dont l’un menait à l’inauguration de la station GNV de la Chaize-le-Vicomte. J’ai choisi de ne pas faire ce dernier, car je serais arrivé trop tard à l’événement. A La Tranche-sur-Mer, je suis tombé sur d’anciennes bornes Saintronic accélérées du SyDEV. Grâce à un adaptateur T3 triphasé que j’ai réalisé avant de partir, j’ai pu utiliser cette borne via le connecteur CHAdeMO de la voiture. Sur le circuit de Fontenay-le-Comte, j’ai rechargé depuis une prise 380 V », rapporte Jérôme Fresnay. Ce dernier n’hésite pas à embarquer un chargeur mobile 10 kW et toute une série d’adaptateurs pour bien tirer son épingle du jeu de toutes les situations. Le résultat ? C’est qu’un défi qui aurait paru difficilement surmontable à d’autres avec une Citroën C-Zero, ressemble presque à une simple balade pour notre interlocuteur qui s’est permis de profiter du circuit de Fontenay-le-Comte pour effectuer 4 ou 5 tours du tracé à 90-110 km/h.



Chauffe de la batterie ?

A enchaîner recharges et roulages sur plusieurs jours, la batterie de la C-Zero n’a-t-elle pas souffert d’une montée de température des cellules ? Non, car Jérôme Fresnay a trouvé la parade : « Grâce à l’application CaniOn a utiliser via le système Can, je peux connaître la température de la batterie. Quand cette dernière est chaude, lors des recharges rapides, la borne sur laquelle la voiture est branchée envoie un ordre de mise en route de la climatisation dont le flux est redirigé vers le pack, via un volet qui bascule. J’ai débranché le connecteur de ce système lorsqu’il s’était ouvert, le condamnant temporairement dans cette position. Du coup, dès que je mets la climatisation en route, il me suffit de tourner le sélecteur de direction d’air jusqu’au picto de refroidissement des pieds pour diminuer désormais la température de la batterie de 5-6 degrés en 15 minutes environ. Efficace ! », se réjouit Jérôme Fresnay.

Grille i-MiEV

Beaucoup le savent : la Mitsubishi i-MiEV, qui a donné naissance à ses jumelles Peugeot iOn et Citroën C-Zero, dispose en exclusivité d’une grille du sélecteur de marche qui compte 2 modes en plus des classiques PRND : B et C. Les 2 dérivées françaises embarquent pourtant tout ce qu’il faut pour que ça fonctionne, mais les 2 positions sont artificiellement condamnées. Jérôme Fresnay a récupéré la grille d’une i-Miev. « Avec le mode D commun aux 3 voitures, la régénération lors des ralentissements peut atteindre les 20 A, contre le double (40 A) en mode B qui procure un fonctionnement proche de la e-Pedal de Nissan sur la Leaf 2. On peut se passer ainsi dans bien des cas de l’appui sur la pédale des freins. En mode C, en revanche, la régénération, qui existe bien, est cependant très faible », explique notre interlocuteur. D’autres astuces ? « Oui ! J’ai aussi des bouchons de valve qui me transmettent par Bluetooth la pression des pneus que je surgonfle de 0,100 bar », répond-il. Il tient à préciser : « Toutes les modifications que je fais sur ma voiture sont réversibles en peu de temps ! ».



Des astuces, mais aussi du feeling

Pour revenir à Rennes, Jérôme Fresnay a rechargé sa voiture à la borne rapide d’Auchan Saint-Herblain. « Je visais ensuite celle de Bain-de-Bretagne dont on m’avait assuré de sa bonne remise en service. Et puis il y a eu un violent orage. Selon mes estimations, et dans ces conditions, je n’aurais eu que très peu de marge pour atteindre cette station. Alors j’ai décidé de m’arrêter avant, à Grand-Fougeray. Et heureusement ! Je suis tout de même passé à Bain-de-Bretagne ensuite, pour tester la borne après l’intervention de la maintenance, comme on me l’avait demandé. Malheureusement, elle s’est mise à nouveau en défaut. J’ai de suite prévenu la hotline qui a changé son état en ’indisponible’, en attendant la réparation effectuée dès le lendemain », conclut le Breton branché. Un flair qui lui a permis d’arriver chez lui vers 20h30 le dimanche soir.

L’Avem et moi-même remercions Jérôme Fresnay pour le temps consacré à répondre à nos questions.



Pour plus d'information


Mots clés : électrique | voiture | véhicule | borne | recharge | rallye | astuce | Jérôme Fresnay | Vendée énergie Tour | Citroën | C-Zero
Catégories : Voiture électrique | Borne de recharge | Batterie |

Commentaires

Posté le 18-06-2018 à 23:34:19 par SNiF

Bel exploit mais tout de même, il faut avoir la bonne carte avec le bon abonnement...repérer ces points de recharge...
A quand une utilisation standard des bornes sans se soucier de savoir si on fait les bons choix, comme en véhicule thermique ?

Posté le 19-06-2018 à 08:24:50 par Patrice06370

Très intéressante relation du périple de Jérôme Fresnay. Par contre quand on lit la nécessité de disposer de multiples cartes pour accéder à toutes les bornes de rechargement, quand on voit "l’usine à gaz" dont il dispose dans son coffre et la borne mobile nécessaire tout ceci ne plaide pas pour la généralisation grand public des véhicules électriques ! Moi même propriétaire d’une Citroën C Zéro dont je suis satisfait pour un usage urbain de proximité (recharge de nuit sur prise ordinaire dans mon garage "fermé" et exeptionnellement sur des prises de super marchés : Auchan, Leclerc...quand elles sont disponibles), je suis surpris d’apprendre que Citroën et Peugeot ont condamné (pourquoi ?) les modes B et C de régénération.
Par ailleurs 4 semaines de délai pour obtenir les adaptateurs (2x1,30 € !) permettant le remplacement de la batterie de servitude chez une concession officielle Citroën ne plaident pas non plus pour un usage quotidien pratique et commode de ce véhicule pourtant bien sympathique.

Posté le 19-06-2018 à 08:56:11 par Philippe Schwoerer

@Patrice06370

Qu’appelez-vous les adaptateurs pour le remplacement de la batterie de servitude ? J’ai moi-même une C-Zero. J’ai eu à remplacer cette batterie il y a 2 ans. Norauto en avait à dispo. J’ai dû cependant acheter 2 adaptateur à placer sur les bornes plus petites que sur une 12 V standard. Est-ce de cela que vous parlez ? Norauto avait ça en stock aussi.

PSA n’est sans doute pas à l’origine de la condamnation des modes B et C.

Posté le 19-06-2018 à 14:45:33 par Palm35

@Philippe : si PSA est à l’origine de cette modification.
https://www.challenges.fr/automobile/essais/peugeot-ion-mondial-2010-tout-savoir-sur-la-peugeot-electrique_408295

Posté le 19-06-2018 à 15:09:08 par Philippe Schwoerer

@Palm35

Ok, merci pour cette référence.

Désormais, c’est obsolète, avec le nombre de VE et VHR qui proposent plus de mode que la simple grille PRND. PSA pourrait revoir sa position.

Posté le 20-06-2018 à 09:31:03 par Terrybe

En gros PSA a pris les automobilistes français pour des neuneus qui ne savent pas s’adapter.

Posté le 20-06-2018 à 11:17:06 par simon

"En gros PSA a pris les automobilistes français pour des neuneus qui ne savent pas s’adapter."...comme le font tous les constructeurs
Il est partout ce jérome !
Merci pour tous ces astuces partagées
C’est aussi un état d’esprit que de rouler en électrique!

Posté le 20-06-2018 à 15:21:47 par Christophe

@simon
Je pense que PSA a capitalisé sur son expérience des VE des années 1990.
J’ai eu l’occasion d’essayer à plusieurs reprises ces VE (au salon de l’auto de Paris deux années différentes et à La Rochelle) et à chaque fois l’accompagnant m’avait alerté sur le freinage régénératif très fort qui ralentissait le véhicule et pouvait poser problème aux suiveurs (mon essai de la Saxo avait eu lieu autour de l’hippodrome de Longchamp et celui de l’Ax autour du port de La Rochelle, les deux en circulation).
Je ne sais si il y a eu des accidents en circulation notamment dans l’expérimentation à La Rochelle mais je pense que c’est ce qui a motivé la suppression de ces modes.
Pourtant sur la 206 électrique PSA avait bien développé une pédale de frein découplée qui réduisait ce risque.
A confirmer.

Posté le 20-06-2018 à 15:41:59 par Christophe

205 électrique pas 206.

Posté le 20-06-2018 à 16:14:05 par Patrice06370

@Philippe
Merci pour votre commentaire et les informations, notamment l’article de 2010 sur la Peugeot iOn qui , je pense, s’applique tel quel à la Citroën C Zéro.
Finalement Norauto est plus performant que la concession principale Citroën d’Antibes !
Le mode B (régénération renforcé au freinage) pourrait être intéressant dans la région des Alpes Maritimes en procurant un "frein moteur" plus efficace en descente.
La conduite zen d’un véhicule électrique procure beaucoup de satisfactions.

Posté le 21-06-2018 à 08:29:04 par Christophe

https://www.facebook.com/virtuel.car/photos/pcb.2369077523118273/2369077456451613/?type=3 theater
Quelqu’un sait-il ce qu’il s’est passé ?

En tout état de cause, ayant bien plus confiance dans un contacteur mécanique sur une pédale pour allumer les feux stop qu’un calculateur en fonction d’une décélération, je me méfie grandement des VE et des véhicules lourds récents avec leur ralentisseur très efficace et j’augmente la distance de sécurité pour ce type de véhicule (en particulier i3 et maintenant Leaf). Malheureusement dans les encombrements il y a toujours un énergumène pour venir boucher l’espace qui manifestement n’a pas compris que pour réduire les embouteillages il était préférable d’augmenter les espaces pour permettre les insertions et désinsertions en douceur et sans à coup.

Posté le 21-06-2018 à 09:46:37 par VTTAE74

C’est un VE ? Je vois pas bien sur la photo. Et pourquoi cette photo tombe comme ça sans commentaire ? C’est quoi ce compte FB ?

Posté le 22-06-2018 à 08:12:10 par Mefdrop

Où puis-je trouver le nécessaire pour avoir les modes C et B sur ma ION ? Chez Mitsubishi ? Je demande quoi exactement ? Ca s’installe facilement ?

Posté le 22-06-2018 à 16:02:07 par Philippe Schwoerer

@Mefdrop

L’idéal serait de trouver "au petit bonheur la chance" une épave chez un casseur.

La dépose des anciennes pièces et l’installation des nouvelles ne posent pas de problème particulier.

Il y a un post spécifique ouvert sur le forum vehiculeselectriques.fr. On y explique également comment faire pour modifier la pièce métallique d’origine.

Posté le 23-06-2018 à 08:43:48 par pauge

Sur les anciennes 106 electriques, le freinage recuperatif allumait deja les feux stop, a la decelleration, aussi je ne vois pas la raison pour laquelle PSA, a supprimé cette possibilité sur les cimzions !
Le dispositif e-pedal sur la leaf, ou le freinage recuperatif sur la I3, sont des modeles, qu’il faudrait generaliser sur d’autre VE.
Pour moi l’absence d’un freinage recuperatif efficient sur la Zoé, a été pour moi une des raisons qui m’a ecarte du choix vers ce vehicule, et ceci n’est qu’un reglage des ingénieurs de chez Renault, car sur le Kangoo du meme constructeur, ce freinage est beaucoup mieux gère, et evite d’avoir appel trop souvent a la pedale du frein mecanique !



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Citroën C-Zero

Retrouvez toutes les informations sur la voiture électrique Citroën C-Zero à travers notre dossier spécial : caractéristiques techniques, actualités, vidéos, revendeurs...

Tout savoir sur la voiture électrique Citroën C-Zero
Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Du 20/09/2018 au 22/09/2017 - Cagnes-sur-Mer

Du 20 au 22 septembre 2017 auront lieu la seconde édition des Journées AVEM de l'électro-mobilité. Lors des deux premières journées, les 20 et 21 septembre, des...
A lire également / sur le même thème Meilleur concept-car 2018 : Honda Urban EV
C’est dans le cadre du salon automobile de Turin que le constructeur japonais Honda a reçu le Car Design Award 2018 pour sa Urban EV. Le titre distingue ainsi le...
Les vélos à assistance électrique Vélib’ de retour ?
Selon une interview accordée au Parisien par le nouveau président de Smovengo, - Arnaud Marion -, 3.000 vélos à assistance électrique devaient progressivement retrouver...
Panasonic et Honda vont expérimenter le partage de batteries
Honda Motor et Panasonic Corporation vont expérimenter dès décembre 2018 en Indonésie le partage des batteries sur différents engins électriques, en particulier des...
Festival Ruisrock : Payer sa navette électrique BMW i3 en chantant
C’était du 6 au 8 juillet 2018 : Pour accéder et repartir du festival Ruisrock qui se tenait en Finlande, à Turku, des BMW i3 étaient proposées en navette baptisées «...
Moins de cobalt, moins chère, plus d’énergie avec les batteries eLNO
Le groupe Johnson Matthey, - spécialisé en produits chimiques -, mise sur sa propre recette afin de prendre le train de la mobilité électrique. Sa batterie eLNO, à...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact