Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 19/07/2018 à 10:00 par Philippe Schwoerer - Lu 2706 fois - 7 commentaires


Les vélos à assistance électrique Vélib’ de retour ?


Selon une interview accordée au Parisien par le nouveau président de Smovengo, - Arnaud Marion -, 3.000 vélos à assistance électrique devaient progressivement retrouver le chemin des stations Vélib’ à partir de la présente semaine. Les Internautes sont cependant dubitatifs sur les capacités de l’entreprise à tenir tous ses engagements. Trop tôt pour se prononcer ! Mais la confiance restera l’atout maître d’un retour à bonne situation.

La fin d’une ère

Sous l’ère JCDecaux qui aura duré 10 ans, point de vélos à assistance électrique pour le fameux service parisien Vélib’. Dès le passage de relais à Smovengo, la petite mobilité branchée était à l’ordre du jour. En octobre 2017, un clone bleu du nouveau modèle vert distinctif de la flotte parisienne de vélopartage était présenté. Conformément aux directives européennes et françaises, l’action du moteur s’inhibe à partir de 25 km/h. Autonomie moyenne annoncée avec une recharge de la batterie : 50 kilomètres. Le déploiement, programmé du début janvier à fin mars 2018, prévoyait que les VAE devaient représenter 30% du parc vélib’. Dans cette nouveauté, Anne Hidalgo, maire de Paris, voyait « une vraie alternative à la voiture individuelle ». Entre retards monstres, succession d’incidents et mouvement social, le bilan à fin avril était particulièrement désastreux : près de 3.000 vélos à assistance électrique étaient immobilisés, et le service enregistrait à peine le dixième du nombre des courses relevées du temps de l’ère JCDecaux (moins de 10.000 contre plus de 100.000 emprunts par jour).

Stabiliser les stations

Spécialiste des situations délicates (salle Pleyel, volailler Doux), et en remplacement de Yann Marteil, Arnaud Marion a repris fin juin la présidence de l’opérateur de Vélib’. Un gage de réussite ? On peut l’espérer ! En tout cas, cette opération prouve que Smovengo cherche plus sérieusement à se donner les moyens de ses ambitions. Selon Arnaud Marion, la situation concernant les stations Vélib’ est en bonne voie de stabilisation, avec un calendrier qui court jusque fin août. A cette échéance, 800 stations totalement électrifiées seront en service, contre environ 775 actuellement. Avant même la fonctionnalité de recharge des VAE, le raccordement au réseau électrique de ces infrastructures vise à permettre le bon fonctionnement de ces dernières. Equipées de batteries pour leur alimentation, elles connaissaient des problèmes de blocage quand les accus étaient déchargés. Cette mise à niveau électrique était donc prioritaire.



Les VAE remis dans les stations depuis cette semaine ?

Selon les propos recueillis du nouveau président par Le Parisien la semaine dernière : « L’objectif, c’est 30.000 trajets quotidiens et 10.000 vélos à la fin août, dont 3.000 vélos à assistance électrique à partir de la semaine prochaine », c’est-à-dire la présente semaine 29. Plus prudente, la communication de la ville de Paris sur « le suivi du plan de sortie de crise Vélib’ », actualisée le jour même de la rédaction du présent article (mercredi 18 juillet 2018), indique toujours, concernant les VAE : « Retrait provisoire des vélos à assistance électrique (VAE), en attendant que le parc des stations électrifiées soit plus important (80%) pour pouvoir recharger directement les vélos sur les bornettes. Vous pourrez à nouveau bénéficier des fonctionnalités des Vélibélectriques d’ici quelques semaines lorsque la majorité des stations ouvertes sera raccordée au réseau électrique ». Pas mieux du côté du blog Vélib’ qui renvoie toujours et sans rectification au plan d’action : « Les Vélibélectriques seront temporairement retirés de la circulation, le temps que les stations actuellement en service soient toutes raccordées au réseau électrique et puissent ainsi les recharger ». A noter la différence de communication entre les 2 entités : 80 et 100% des stations électrifiées avant le retour du service VAE.

Fin août ?

Avec les vacances estivales nombre d’abonnés espéraient découvrir les joies de l’assistance électrique. A défaut d’obtenir rapidement des renseignements plus précis, le pragmatisme appelle à s’en tenir à cette échéance plus souple pour l’opérateur : « Nous sommes mobilisés pour offrir aux usagers d’ici la fin du mois d’août : 800 stations en service à 100% électrifiées ; 10.000 Vélib’ en circulation, dont 3.000 Vélibélectriques ; un service qui compte 30.000 trajets effectués chaque jour ». Certes, on peut féliciter JCDecaux d’avoir remplacé en une nuit les 4.000 Vélo’V de l’équivalent lyonnais de Vélib’, mais l’opérateur demande d’attendre 2020 pour l’ajout de VAE, selon un programme acté en septembre 2017 ! Et quid de la possibilité de déposer un Vélo’V en overflow d’une station saturée, fonctionnalité permise à Paris ? Là, forcément, pour ces 2 raisons, ça modère la performance du pro du mobilier publicitaire urbain ! Changer des vélos, - aussi nombreux soient-il -, et lancer une mise à jour soft et une chose ; revoir tout un système et apporter des modifications qui exigent d’intervenir sur les stations en est une autre !


Mots clés : Vélib | vélo | assistance | électrique | VAE | Smovengo | JCDecaux | Parisien | Arnaud Marion
Catégories : Vélo électrique | Voiture électrique en libre-service et auto-partage |

Commentaires

Posté le 19-07-2018 à 10:22:02 par Stephan Savarese

Soyons sérieux: la moitié des stations ne fonctionnent toujours pas ou sont vides. Depuis début juillet, je n’ai réussi à prendre que 2 fois un Vélib alors que je le prenais plusieurs fois par jour l’année dernière. il faut marcher des kilomètres avant d’en trouver un qui accepte de se décrocher... Les VAE au détriment des utilisateurs régulier de Vélib: à quoi ça sert ?

Quid de la sécurité ? Des personnes incapables de pédaler vont tester des VAE qui pèsent 25 kg en plein Paris : qu’est-il fait pour assurer leur sécurité et celles des piétons qu’elles vont croiser ?

Posté le 19-07-2018 à 10:43:13 par HMDis

Soit l’entreprise Smovengo a toujours les épaules trop petites pour Vélib et les problèmes ne pourront pas être réglés avec. Soit elle est devenu plus solide avec l’arrivée d’Arnaud Marion. Le connaissant de réputation, je penche pour le 2e cas. Et là, comme il est dit en introduction de cet article, c’est une question de confiance. Sans la confiance des utilisateurs, ça ne redémmarera pas ou très difficlement. Avec la confiance, ça ira plus vite. C’est fin août l’échéance ? On vera à cette date ce que ça donne. C’est pas si loin, juste dans 6 semaines.

Posté le 19-07-2018 à 11:29:25 par ZoéT

Qu’est-ce que ça donne les vélos électriques dans les services qui existent déjà au niveau des accidents ?

Posté le 19-07-2018 à 18:25:26 par PBlanchet

JCDecaux n’a pas facilité le travail de son successeur. Smovengo a d’ailleurs indiqué avoir reçu un cahier des charges incomplet. Confronté moi-même à ce problème régulièrement, je sais ce que ça peut signifier en glissement dans les délais.

Posté le 20-07-2018 à 16:59:16 par Mica75018

Confiance, oui, ok, mais en attendant c’est la galère et on le paye. Peut pas avoir un vélo à moi où je suis, métro ou bus pas envie, trop loin pour marcher. C’était à la mairie de Paris de prévoir et faire en sorte que ça se passe bien.

Posté le 22-07-2018 à 09:19:38 par Titi-Gilles

Trop galéré, j’ai laissé tombé et suis pas près d’y revenir...

Posté le 22-07-2018 à 21:28:32 par MS

Les VAE ça sera la cata dans Paris !



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Rejoindre le réseau AVEM Devenez adhérent de l'association
Constructeurs, importateurs, distributeurs, collectivités, écoles, entreprises ou particuliers, rejoignez dès à présent le réseau d'adhérents de l'association et bénéficiez des nombreux avantages accordés à nos membres...

Découvrir les avantages adhérent AVEM

Formulaire de demande d'adhésion

A lire également / sur le même thème Sodetrel devient Izivia
C’est dans un communiqué de presse daté de jeudi 18 octobre 2018 que Sodetrel annonce sa nouvelle dénomination Izivia : « une nouvelle identité pour marquer une étape...
L’électrique reste la meilleure solution (Ouest-France)
Dans un encadré en marge d’un article intitulé « Passer à la voiture ‘propre’… Oui, mais laquelle ? », et publié dans l’édition du 11 octobre 2018 de Ouest-France,...
Un minibus électrique Geco 6 places livré par Mobilité Plus à Antibes
Lorsque nous publions un article sur l’activité de notre adhérent Mobilité Plus, c’est le plus souvent pour porter un éclairage sur une nouvelle livraison des trains...
Que penser d’une enquête du Dauphiné sur les véhicules électriques ?
Suite à une étude publiée le 10 octobre 2018 par l’UFC-Que Choisir, le Dauphiné a interrogé ses lecteurs : « Faut-il rendre obligatoire les voitures électriques ? ». En...
Les Renault Twizy de Totem Mobi sortent de Marseille
Totem Mobi, c’est ce service de location de véhicules électriques en libre service, disponible 24/7, et lancé à Marseille (13) en 2013. A la base, un essai gagnant qui...
 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact