Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 11/03/2016 à 13:54 par Philippe Schwoerer - Lu 4931 fois - 2 commentaires


La station-service de demain, selon Nissan et Foster


En septembre dernier, nous évoquions déjà le travail de réflexion mené par Nissan, avec l’aide du cabinet d’architecture Foster + Partners, autour de la station-service de demain. « Le concept se concentre sur la façon dont les technologies 100% électriques influenceront le design à l’avenir », avait prévenu le constructeur. Un résultat devait être communiqué pour fin 2015 : il a été dévoilé au tout début de ce mois de mars, dans le cadre du salon de Genève (Suisse). La conclusion est assez inattendue : « Nous pensons que la station-service du futur sera votre maison, votre rue, votre ville, et même votre propre voiture », peut-on entendre dans la vidéo que Nissan diffuse désormais (voir encadré « Vidéo associée à cette actualité » ci-contre).



La voiture comme réserve d’énergie

Nissan aura finalement attendu le salon automobile de Genève pour donner « un premier aperçu du futur de la mobilité, au sens le plus large ». Le projet « Future of Mobility Concept », imaginé avec le cabinet d’architecture auquel on doit le dessin du viaduc de Millau (12), repose à la fois sur les véhicules électriques et les voitures autonomes. De la collaboration qui s’est étalée sur environ une année, est née l’idée « que la station-service du futur pourrait être le véhicule lui-même, et que c’est le véhicule qui servirait de réserve d’énergie à son environnement immédiat ».



Interaction véhicule-environnement

A travers ce travail en partenariat, Nissan confirme sa conception de la mobilité du future et communique sur les technologies qui vont tout prochainement équiper ses modèles. Le constructeur brosse « un monde dans lequel les véhicules interagissent avec leur environnement, au moment où les véhicules 100% électriques sont de plus en plus accessibles et où la technologie Piloted Drive de Nissan est proche de son lancement ». La vidéo présentée à Genève « explore la façon dont notre mode de vie pourrait évoluer en fonction du développement technologique ».



A partir d’infrastructures déjà existantes ou quasiment

Ingénieur et responsable du département Advanced Product Strategy, Richard Candler a commenté ainsi le projet : « Les technologies apportent de nombreuses réponses aux défis urbains que nous rencontrons actuellement. Cependant, elles ne déploient tout leur potentiel que lorsqu’elles sont intégrées avec efficacité. Nissan est à la pointe de l’innovation 100% électrique depuis 2010. Et notre vision ne s’arrête pas aux seuls véhicules. Nous estimons que le futur de la mobilité est lié aux infrastructures et à l’environnement urbain. Nous travaillons sur des solutions concrètes et accessibles ».



Un scénario crédible

Les images qui défilent dans la vidéo sont étonnantes, mais néanmoins crédibles. La voiture dépose son propriétaire chez lui le soir et rejoint seule une place de stationnement munie d’un système de recharge par induction. Une fois le plein des batteries effectué, elle libère l’emplacement, pour qu’un autre véhicule puisse se ravitailler en énergie. Au réveil de son conducteur, l’électricité qui lui est nécessaire afin de se préparer à partir au bureau (éclairage, cafetière, etc.) est fournie par l’engin lui-même. Pour cela, il faut que les voitures, les bâtiments, la rue et le réseau d’énergie communiquent entre eux. Plus fort encore, sans aucune émission sur son passage, le véhicule dépose son propriétaire au sein de l’entreprise, à l’intérieur même du bâtiment, avant de rejoindre de façon autonome le parking associé. L’engin est à nouveau branché, soit pour la recharge de ses batteries, soit pour alimenter le circuit électrique du bâtiment.



Une ville connectée

« Intégrant l’ensemble des technologies connectées développées par Nissan, la vision de la marque se concentre sur la façon dont les véhicules connectés au réseau d’énergie, le stockage des batteries, la recharge sans fil, la technologie Intelligent Drive, et la connectivité, pourront se combiner et révolutionner l’utilisation et la distribution énergétiques dans les grandes villes d’Europe », explique le communiqué de presse du constructeur. Le concept de ville connectée repose, entre autres, sur l’exploitation en deuxième vie des batteries de traction des véhicules électriques, et sur le principe d’une énergie renouvelable abondante, élevée au rang de bien commun, et totalement gratuite.



Une population de plus en plus citadine

Selon David Nelson, à la tête du design pour Foster + Partners, « intégrer les technologies des véhicules 100% électriques au sein de l’environnement bâti est indispensable afin de construire des villes plus intelligentes et plus écologiques. Cet engagement doit s’étendre bien au-delà des véhicules ». Si, aujourd’hui, on estime que plus de la moitié de la population mondiale vit en ville, en 2050, ce sont 7 personnes sur 10 qui résideront dans les zones urbaines. Les deux partenaires du projet « Future of Mobility Concept » jugent, en conséquence, qu’il est impératif de prévoir les infrastructures nécessaires pour accompagner le développement urbain. « Chez Nissan, nous voulons dévoiler le véritable potentiel des villes », affirme la voix off de la vidéo.



V2G

Un système innovant de véhicules connectés au réseau (Vehicle-to-Grid) est déjà à l’essai chez Nissan. Une petite démonstration en avait été faite aux Assises IRVE de 2015. « Couplé aux avancées majeures concernant la seconde vie des batteries, ce projet permettra au conducteur de se servir de son véhicule comme d’une réserve d’énergie mobile. Il aura ainsi la possibilité de stocker et d’utiliser de l’électricité, ou de réalimenter le réseau en énergie propre », expose le constructeur. Selon lui, « d’ici 2050, presque la totalité des besoins énergétiques pourrait être satisfaite grâce aux sources d’énergie renouvelables ».



Un sacré chemin

Quand on compare la vidéo qui porte aujourd’hui la conclusion des 2 partenaires, avec les informations qu’ils communiquaient en septembre 2015, on mesure tout le chemin parcouru à travers le projet « Future of Mobility Concept ». A l’époque, David Nelson indiquait : « il est clair que les véhicules 100% électriques feront partie intégrante de nos futurs paysages urbains, ce qui par conséquent constitue une formidable opportunité pour redessiner les stations-service des générations à venir. Un nouveau design leur permettra d’être davantage intégrées aux villes et d’y assurer une fonction plus communautaire ». Faire de la voiture électrique la station-service de demain, ce n’est plus du design, c’est une véritable révolution automobile, industrielle et urbaine !



Pour plus d'information

Nissan West Europe

2 rue René Caudron- CS 10213
Parc d'Affaires du Val Saint-Quentin
78961 Voisins-le-Bretonneux

Site : http://www.nissan.fr

Nissan West Europe est adhérent de l'AVEM et soutient nos actions.
Accéder à la fiche adhérent de Nissan West Europe


Mots clés : voiture électrique | véhicule électrique | V2G | Nissan | station-service | vehicle to grid | Smart grid | grid | Foster
Catégories : Voiture électrique | Batterie |

Commentaires

Posté le 12-03-2016 à 11:47:39 par GIL9522

La recharge par induction est un élément clé de l’approche de Nissan.
La recharge par induction devrait déja commencer à être présente dans les infrastructures de recharge actuelles, elle simplifie considérablement l’opération de recharge (absence de câbles, prises..)
Il est urgent de mettre en place une coopération européenne constructeurs auto/ équipementiers afin de définir les standards qui permettront de développer industriellement cette technologie.

Posté le 13-03-2016 à 11:21:41 par Edel15

Ajouter la Powerwall de Tesla et baye baye les centrales pylônes et compteurs.
J’espère voir ça de mon vivant #128522;



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Vidéo associée à cette actualité La station-service de demain selon Nissan
La station-service de demain selon Nissan
Rejoindre le réseau AVEM Devenez adhérent de l'association
Constructeurs, importateurs, distributeurs, collectivités, écoles, entreprises ou particuliers, rejoignez dès à présent le réseau d'adhérents de l'association et bénéficiez des nombreux avantages accordés à nos membres...

Découvrir les avantages adhérent AVEM

Formulaire de demande d'adhésion

A lire également / sur le même thème Ouverture d’une agence Blooweels à Grenoble
Blooweels loue des BMW i8, des Tesla Model S, et tout prochainement des Model X. Son réseau d’agences s’étoffe progressivement. Désormais, Grenoble (38) et sa région...
ABB présente à InnoTrans son chargeur compact pour les trains
ABB profite du salon InnoTrans, organisé du 20 au 23 septembre 2016 à Berlin (Allemagne), pour présenter son chargeur de nouvelle génération destiné aux applications...
L’Avem au premier Catalan electric Tour organisé par Bob66
Quand un passionné de véhicules électriques, ayant déjà participé à de nombreux rallyes, avant de fonder une association pour promouvoir le genre, décide de bousculer un...
Les bornes de recharge s’installent dans l’Yonne
Il y a presque 2 ans, jour pour jour, le Syndicat départemental d’énergies de l’Yonne annonçait son programme de déploiement en bornes, sur son territoire, pour le...
La Vendée pilote pour la recharge des véhicules électriques via le réseau d’éclairage public
Pourquoi encombrer l’espace public d’un matériel supplémentaire pour la recharge des véhicules électriques et hybrides rechargeables quand on peut exploiter le réseau...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact