Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 13/03/2018 à 11:24 par EMMANUEL MAUMON - Lu 2308 fois - 3 commentaires


L’I.D. Vizzion de Volkswagen en vedette à Genève


L’une des attractions du salon de Genève qui se déroule jusqu’à dimanche se trouve sur le stand de Volkswagen qui profite de ce grand rendez-vous du monde de l’automobile pour dévoiler une nouvelle facette de sa vision du futur. Avec l’I.D. Vizzion, nouveau véhicule emblématique de la famille électrique I.D., Volkswagen définit la berline de demain. Entièrement autonome, l’I.D. Vizzion se dirige grâce à la réalité augmentée, aux commandes gestuelles et vocales.
Ce concept-car souhaite démontrer la capacité du constructeur allemand à introduire au fur et à mesure de nouvelles innovations orientées vers le futur pour rendre la conduite plus agréable que jamais. Avec l’usage de la réalité augmentée, Volkswagen se projette à l’horizon 2030, mais la conduite autonome au plus haut niveau est envisageable en 2025. Avant même cette date, la firme de Wolfsburg envisage de lancer dès 2022 une version initiale de l’I.D. Vizzion équipée de commandes conventionnelles. D’ici-là, l’I.D. compact et le SUV I.D. Crozz auront fait leurs débuts en 2020, tandis que l’I.D. Buzz, l’héritier du mythique Combi, sera lui aussi lancé en 2022.

Une berline à l’ère de la mobilité électrique et autonome

Avec l’I.D. Vizzion, Volkswagen va très loin dans le concept de voiture autonome en étant l’une des premières voitures à prendre véritablement en compte le potentiel futur de l’intelligence artificielle. Cette dernière suppose un programme sachant tirer des conclusions lui-même et prendre des décisions seul. Le concept de l’I.D. Vizzion se base dessus, avec son assistant interactif qui s’adapte chaque jour de façon plus parfaite à ses utilisateurs, grâce à sa capacité à apprendre. Il identifie leurs besoins et leurs préférences et configure le véhicule en fonction du contexte et de la situation. La Volkswagen de demain devient un sympathique compagnon et un chauffeur parfait.
L’intelligence artificielle sert aussi à synchroniser de manière optimale l’informatique matérielle et les logiciels, de même que les capteurs laser et radar, les caméras et les calculateurs indispensables pour la conduite autonome. Ils s’échangent des données et effectuent les bonnes manœuvre de conduite suivant leurs propres décisions. Grâce à cette conduite autonome, la liberté de chacun sera plus grande et chaque passager aura l’opportunité de passer le temps à bord de manière plus judicieuse. Dans un monde complexe, l’I.D. Vizzion leur rendra également la vie plus simple car elle s’utilise intuitivement.



Une architecture tout-électrique très évolutive

L’I.D. Vizzion est aussi l’occasion pour Volkswagen de mettre en lumière le fort potentiel de l’architecture tout-électrique de la famille I.D. Une matrice technique évolutive sur la base de laquelle le constructeur allemand couvrira l’ensemble de la gamme de la mobilité électrique. L’I.D. Vizzion incarnant la berline électrique haut de gamme telle que Volkswagen la voit. Une berline dans laquelle les composants de cette architecture tout-électrique se fondent parfaitement dans la place disponible à bord.
La batterie lithium-ion, dont la capacité énergétique est de 111 kWh, est logée dans le soubassement. Un moteur électrique de 75 kW est implanté sur l’essieu avant tandis qu’un autre de 150 kW se trouve à l’arrière. Une gestion intelligente de la motorisation assure dans toutes les situations un comportement dynamique optimal de l’I.D. Vizzion qui peut ainsi parcourir jusqu’à 665 km avec une charge de batterie. Une batterie idéalement rechargée par induction même si une recharge conventionnelle est également possible au moyen d’un connecteur.



Un nouvel usage de l’espace intérieur

Grâce à cette nouvelle architecture, l’I.D. Vizzion offre à ses passagers un niveau d’habilité supérieur à celui des véhicules haut de gamme typiques de la catégorie des 5 mètres. Ce sentiment d’espace est caractéristique de l’expérience unique offerte par ce concept-car en termes de confort. L’habitacle mobile, l’Open Space, a été repensé pour pouvoir utiliser le temps passé sur les trajets courts ou longs du quotidien avec plus d’intensité et de flexibilité qu’auparavant. Peu importe si vous préférez vous reposer, travailler, jouer ou communiquer, tout est faisable dans l’Open Space.
Les portes s’ouvrant à 90° constituent l’entrée d’un lounge mobile dont le confort dépasse les standards du haut de gamme. Contrairement à la plupart des intérieurs actuels, l’habitacle est pensé comme un salon et non comme un intérieur tourné vers le conducteur. La voiture autonome n’ayant pas besoin de siège conducteur classique ni de poste de conduite, l’espace enveloppe entièrement les passagers tel un cocon et crée une atmosphère de détente. Quatre sièges de type intégral forment le centre de cet univers tandis que, entre les sièges, la console centrale peut être ouverte ou fermée selon le mode habitacle sélectionné.



La fusion du réel et du virtuel

L’I.D. Vizzion se pilote principalement par la commande vocale et gestuelle. Les passagers communiquent ainsi avec un assistant virtuel. Ils peuvent utiliser une HoloLens (paire de lunette de réalité augmentée) qui projette une interface virtuelle dans l’espace réel leur permettant de communiquer par gestes avec la voiture et avec d’autres appareils digitaux. Alors que cette réalité mixte s’impose de plus en plus dans le domaine industriel et s’apprête à conquérir le secteur automobile durant la prochaine décennie, le concept-car I.D. Vizzion est le premier à lever le voile sur cet univers.
Grâce à la réalité augmentée utilisable de façon intuitive, l’I.D. Vizzion est beaucoup plus facile à utiliser que ce à quoi nous sommes habitués aujourd’hui. Par ailleurs, l’assistant virtuel à son bord réagit de manière prédictive aux évènements les plus variés et aux points d’intérêt pertinents. Il permet d’activer trois modes de voyage différents à bord : « Relax », « Active » et « Family ». En mode « Active » les passagers disposent par exemple des meilleures conditions pour travailler et communiquer et lorsqu’ils actionnent le mode « Relax », un repose-pieds est déployé sous leurs siège tandis qu’une musique relaxante est diffusée.





Mots clés : Mobilité électrique | Véhicules électriques | Volkswagen | ID Vizzion | GIMSwiss | Salon Genève | Conduite autonome
Catégories : Voiture électrique |

Commentaires

Posté le 13-03-2018 à 12:59:24 par Nicoptimistte

Bonjour,

Attention à la classique boulette : une capacité s’exprime en Wh, une puissance en W.

Sinon, concernant le propos de l’article, ce n’est pas demain que nous verrons "une explosion" des véhicules électriques...hein Mr Tavares. Avec des horizons à 2022, 25, 30...

Je ne suis pas forcément un Tesla fanboy (on verra en 2019 avec la TM3) mais :

- VW ne fait pas, à ma connaissance, de recherche fondamentale sur les batteries (contrairement à Daimler, Toyota...) donc c’est du Li-ion. Donc 2T/véhicule.

- le prix devrait dépasser les 60 k€ étant donné le niveau haut de gamme visé.

- A l’horizon proche (2022...), il n’y aura ni conduite autonome, ni réalité augmentée.

- C’est une berline de 5 m, probablement large de 2.

En gros c’est une Tesla S. Sauf que cette dernière existe de puis au moins 3 ans. Et au passage, mais la c’est subjectif, la TMS est plus jolie.

Bref, tu parles d’une vedette...

Posté le 13-03-2018 à 13:40:48 par VWAccro

Waouh J AIME. plus joli que la TMS

Posté le 13-03-2018 à 14:22:05 par Equipe de l’AVEM

@Nicoptimiste :

Merci, l’erreur est corrigée :-)



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
A lire également / sur le même thème Autopartage : Renault débarque à Nice
Lancé en avril 2011 quelques mois avant Autolib’ à Paris, Auto Bleue, le service d’autopartage de véhicules électriques de la Métropole Nice Côte d’Azur va s’arrêter au...
Formule E : une Saison 5 particulièrement excitante
La saison 2018-2019 du championnat de Formule E débute samedi sur le circuit de Dariya en Arabie Saoudite, dans les faubourgs de la capitale Riyad. Les 22 pilotes et les...
Opel : une année 2019 placée sous le signe de l’électrification de ses véhicules
Si l’année 2019 verra Opel célébrer ses 120 ans de fabrication d’automobiles, elle sera aussi marquée pour le constructeur allemand par le véritable lancement de...
Salon de Los Angeles : BMW précise sa vision de la voiture électrique du futur
Après avoir dévoilé sa BMW Vision iNext en septembre dernier, BMW a profité du salon de l’Auto de Los Angeles qui se déroule jusqu’au 9 décembre pour apporter des...
PSA lance à Paris son service d’autopartage Free2Move
L’arrêt définitif d’Autolib’ le 31 juillet dernier n’a pas laissé trop longtemps les parisiens sans services d’autopartage de véhicules électriques. Après Renault qui a...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact