Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 



Posté le 09/03/2018 à 07:49 par Philippe Schwoerer - Lu 2493 fois - 5 commentaires


Immatriculations des utilitaires électriques : janvier et février 2018


Le décollage tant attendu des véhicules utilitaires légers électriques serait-il en train de se produire depuis le début de cette année 2018 ? C’est en tout cas l’impression que donnent les chiffres des immatriculations mensuelles les concernant ! Pour ses acteurs, longtemps le succès du développement de la mobilité électrique devait être emporté par ce marché censé entraîner à sa suite les automobilistes. Alors que les chiffres de ces 2 derniers mois sont plutôt moroses pour les voitures particulières électriques, il se passe quelque chose de nouveau du côté des engins branchés destinés aux professionnels. A la date de janvier 2017, aucun modèle n’avait encore réussi à se hisser en France au-dessus de la barre symbolique des 100 unités immatriculées en 1 mois. Le Renault Kangoo, toujours sur la première marche du podium, affiche désormais des chiffres au-delà de 250 exemplaires

561 + 641 VULE

S’il est bien un marché électrifié dont il n’est pas facile d’estimer l’évolution, c’est bien celui des utilitaires légers. Il suffit d’une commande importante signée avec une grosse entreprise pour que les chiffres s’affolent. Ces 2 premiers mois de l’année 2018 ne décrochent pas des records absolus en France concernant le nombre d’enregistrements en préfectures pour de nouvelles immatriculations en utilitaires légers électriques. La plus haute valeur a été observée en octobre 2017 : 824 exemplaires. Toutefois, 561 constitue bien un record pour un mois de janvier (+75% par rapport à janvier 2017), et 641 aussi pour février (+63% par rapport à février 2017). Les commerçants, artisans et dirigeants commenceraient-ils à se tourner vers la mobilité électrique afin d’accéder durablement aux espaces qui vont progressivement de fermer aux véhicules diesel ? Il est encore trop tôt pour le savoir, et les ventes demeurent, somme toute, relativement modestes encore.



Top 5 de janvier et février 2018

Le Top 5 des immatriculations mensuelles des utilitaires légers électriques a été relativement stable sur les 2 derniers mois. On retrouve les mêmes modèles aux 3 premières places : Renault Kangoo Z.E. (274 nouvelles immatriculations en janvier 2018, et 271 en février 2018 / Pour comparaison : 99 en janvier 2017), Peugeot Partner (66, 92 / 48) et Goupil G4 (61, 89 / 0). A la 4e place : Renault Zoé VU en Janvier 2018 (45 nouvelles immatriculations, contre 31 en janvier 2017) ; Citroën Berlingo en février 2018 (62 ; 19). Et pour fermer ce podium durant les 2 derniers mois : Nissan e-NV200 (34, 49 / 39). Un seul autre utilitaire léger électrique aura été immatriculé à au moins 20 exemplaires en cumul sur janvier et février 2018. Il s’agit du Ligier Pro Pulse 4 : 46 unités cumulées, dont 26 pour janvier 2018 et 20 pour février.

Chiffres : Avere-France / AAA Data


Liens supplémentaires pour nos membresImmatriculations VULE - Janvier 2018




Mots clés : Immatriculation | vente | utilitaire | électrique | véhicule | janvier | février | 2018 | particulière | Kangoo | Renault | marché
Catégories : Voiture électrique | Marché & statistiques |

Commentaires

Posté le 09-03-2018 à 08:02:01 par Christophe

Plus encore que la pollution, c’est le bénéfice en terme d’émissions de GES que je trouve le plus intéressant.

Exemple 1 : Master
- diesel : 10 l /100 km soit 317 g CO2eq/km
- électrique : batterie moins de 2 tCO2eq pour la fabrication
soit écart 289 gCO2eq/km en retranchant les émissions de la version électrique
2 000 000 / 289 = moins de 7000 km pour annuler la fabrication de la batterie.

Exemple 1 : Kangoo maxi.
- diesel : 6,5 l /100 km soit 206 g CO2eq/km
- électrique : batterie moins de 2 tCO2eq pour la fabrication
soit écart 190 gCO2eq/km en retranchant les émissions de la version électrique
2 000 000 / 190 = moins de 11 000 km pour annuler la fabrication de la batterie.

Encore une preuve qu’il est préférable d’électrifier les engins lourds plutôt que les VP et à la condition qu’ils ne servent pas à des choses futiles.

Peut-être que les entreprises sont en train d’en prendre conscience et qu’elles commencent à réduire leur bilan en commençant par là. Par contre inévitablement l’une des prochaines étapes sera de réduire le bilan au niveau des déplacements de leurs employés pour venir travailler.

Posté le 09-03-2018 à 19:10:51 par lucien

Si les futurs intéressés par l acquisition d un véhicule électrique parcourent les différents forums ,ils ne tarderont pas à s apercevoir que le gros souci repose essentiellement sur l incertitude de pouvoir effectuer le trajet retour par défaut d un réseau de bornes correspondant à leurs attentes !!!! Lorsque vous êtes jeté par une borne qui est devenu payante alors que votre badge vous a été remis pour un an de charge gratuité , il y a un réel problème de cohésion entre opérateurs ,bornes et mode de paiement !!!

Posté le 11-03-2018 à 11:13:30 par HMDis

Avec les services de messagerie, dès que l’autonomie sera suffisante pour les tournée, chauffage inclus, et prix abordable, le marché connaîtra une constante progression.

Posté le 12-03-2018 à 12:30:21 par mullaure

"...Toyota arrêtera la vente de véhicules particuliers diesel en Europe d’ici la fin de l’année
09 mars 2018
Avec les nombreuses interdictions de circulation actuelles et à venir, les voitures diesel ont de moins en moins la côte auprès des automobilistes européens. Face à cela, Toyota a annoncé cesser la vente des modèles particuliers roulant au diesel d’ici à la fin de l’année 2018.."

Eh, les gars, réveillez-vous à l’avem, ce genre d’information est très important, il faut en parler..!

Posté le 13-03-2018 à 19:25:07 par Philippe Schwoerer

Ajouts des tableaux des immatriculations à télécharger.



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Rejoindre le réseau AVEM Devenez adhérent de l'association
Constructeurs, importateurs, distributeurs, collectivités, écoles, entreprises ou particuliers, rejoignez dès à présent le réseau d'adhérents de l'association et bénéficiez des nombreux avantages accordés à nos membres...

Découvrir les avantages adhérent AVEM

Formulaire de demande d'adhésion

A lire également / sur le même thème Japon : 7 entreprises dont Mitsubishi Motors investissent dans le V2G
Tepco (Tokyo Electric Power Company Holdings) ainsi que ses 2 filiales Tepco Energy Partner et Tepco Power Grid, Hitachi Systems Power Service et Hitachi Solutions,...
Premier championnat de France de VTT à assistance électrique
La Fédération française de cyclisme (FFC) a organisé dimanche 3 juin 2018, à Villard-de-Lans (38), le premier championnat de France de vélo tout-terrain à assistance...
Résiliation du contrat Bolloré-Autolib’ : Ils réagissent !
A la suite d’un courrier daté du 25 mai, adressé par le groupe Bolloré au syndicat Autolib’ Vélib’ Métropole, la concession accordée à l’industriel breton devrait...
Loin en Citroën C-Zero : Le feeling et les astuces de Jérôme Fresnay
Qui ne connaît pas Jérôme Fresnay qui s’est illustré, dans différents rallyes en véhicules électriques, par son éco-conduite ? Cette notoriété lui a valu d’être invité...
Véhicules électriques : Renault accélère encore
Sous l’impulsion de son PDG Carlos Ghosn, Renault a misé depuis plusieurs années sur le développement du véhicule électrique. Avec son partenaire Nissan, l’Alliance est...
 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact