Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 07/07/2015 à 19:00 par Philippe Schwoerer - Lu 5737 fois - 1 commentaire


Gilles Chelard présente son entreprise EMTech


Si EMTech est une entreprise encore toute jeune, son équipe a déposé à son berceau un savoir-faire considérable en matière d’ingénierie en électronique pour véhicules électriques, acquis en 10 ans de collaboration commune. Gilles Chelard, son président, nous a raconté son passionnant parcours dans le milieu, dont le départ remonte à son arrivée chez Matra Automobile, au début des années 1990. Un périple qui éclaire les compétences d’EMTech, aujourd’hui, en 2015, et légitime sa présence pour formuler des solutions en exploitation des batteries de traction.

Entre la Zoom et la P48…

Comment pourrait-il être possible de ne pas avoir une fibre passionnée quand on sort de plusieurs années au service du bureau d’études de Matra et qu’on crée ensuite le sien en ayant acquis une longue et solide expérience dans sa partie ? Pour Gilles Chelard, c’est l’électronique. Quand il arrive chez Matra Automobile, la Zoom ne l’a pas attendu pour exister en prototype à l’échelle 1 ! La citadine électrique est présentée à l’édition 1992 du Salon de Paris, marquée du losange Renault. « Pour le public, c’est l’âge d’or de l’Espace », date Gilles Chelard. « C’est aussi le démarrage du projet qui aboutira à l’Avantime ». Pour lui, l’aventure chez le constructeur de Romorantin (41) commence avec la P48 qui embarque des batteries NiMh.



…Jusqu’à la P75

Dès 1998, le projet P75 se développe autour de la technologie lithium. « On travaillait sur des concepts qui n’avaient rien à envier aux Renault Zoé et Nissan Leaf », se remémore Gilles Chelard. L’engin sera même présenté au salon de Détroit, en 2003. « Si les précédents véhicules électriques servaient surtout à promouvoir la technologie maison, tout début 2001, nous étions près à lancer une flotte avec Saft, et la Poste comme donneur d’ordre ! », poursuit-il. « Je m’occupais des problèmes d’intégration, en particulier de la batterie sur la chaîne de traction », évoque le président d’EMTech. « On électrifiait une plateforme en définissant les signaux à produire pour utiliser les éléments de bord », explique-t-il. Il lui fallait ensuite assurer le suivi du développement de l’engin. « Mais en 2003, Matra Automobile a cessé d’être un constructeur », déplore notre interlocuteur.

Les années Pininfarina

Le bureau d’études de Matra Automobile est racheté par Pininfarina. Gilles Chelard suit le mouvement et se retrouve embarqué, dés 2004, dans le projet Bluecar de Bolloré. « J’ai travaillé avec les équipes de Batscap à Quimper, jusqu’en 2009 », se souvient-il. Le fondateur d’EMTech participe jusqu’au bout au cahier des charges qui permettra à l’engin de devenir le véhicule emblématique d’Autolib’. Il retrouve ensuite ses anciens collègues restés chez Lagardère. Ceux-ci n’ont pas souhaité limiter la structure à la diffusion des pièces de rechange pour l’Espace. Dès 2004, ils se sont lancés dans l’aventure des vélos à assistance électrique, mais aussi des scooters, tricycles et quadricycles branchés. Fin de l’été 2014, la SCA spécialisée dans les médias revend Matra Manufacturing Services à Easybike qui ne veut pas s’embarrasser du bureau d’études en électronique.



Savoir-faire EMTech

Au terme d’un scénario à rebondissements d’une vingtaine d’années, Gilles Chelard ouvre en janvier 2015 EMTech, embarquant une équipe soudée d’ingénieurs qu’il connaît particulièrement bien. Voilà environ 10 ans qu’ils travaillent ensemble. C’est là et dans le parcours de son président que réside toute la légitimité de la jeune entreprise ! Un de ses points forts : un savoir-faire incontestable dans le développement de l’électronique de gestion des batteries, en particulier pour les scooters et quadricycles électriques, ainsi que les vélos assistés. Ce talent s’adresse « aussi bien aux intéressés qui ne connaissent pas grand chose dans le domaine, qu’aux sociétés spécialisées temporairement en manque de ressources et/ou de compétences », précise Gilles Chelard.

Formulez vos besoins !

L’équipe d’EMTech est prête à relever bien des défis… à condition que les besoins soient clairement formulés. Choix d’une chaîne de traction, définition de l’architecture d’un véhicule électrique atypique... : notre nouvel adhérent commence à acquérir ses lettres de noblesse. Quelque part plus à l’Est, un concurrent du Sun Trip exploite actuellement une batterie revisitée par EMTech. Les 3 blocs standards ont été dépouillés de leur électronique de gestion pour une nouvelle qui gère au mieux la recharge via des panneaux solaires. Nous espérons faire un prochain focus sur le sujet.



Stationnaire

EMTech s’occupe aussi de projets d’alimentation stationnaire plus ou moins importants. Qu’il s’agisse d’autoconsommation pour un pavillon, ou de prendre en charge les besoins d’une usine, d’un quartier ou d’une île, les installations s’appuient sur des packs de batterie qui vont de quelques kWh à plusieurs centaines. Certains sont 100 fois plus importants qu’un lot d’accumulateurs pour voiture électrique !



Pour plus d'information

Ce contact n'étant pas adhérent de l'AVEM,
ses coordonnées ne peuvent être visualisées que par nos membres



Mots clés : EMTech | véhicule électrique | batterie | gestion | ingénierie | Gilles Chelard | VAE | vélo à assistance
Catégories : Voiture électrique | Batterie | Vélo électrique |

Commentaires

Posté le 24-07-2015 à 17:15:40 par Marc

Bonjour,
Je suis volontaire dans le cas ou vous voudriez constituer un réseau, dans toute la France (ou meme dans toute l’europe) de technicien mobile pour du SAV par exemple.
Marc



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Vendée Energie Tour
Vendée Energie Tour
Du 03/06/2019 au 08/06/2019 - Plusieurs sites en Vendée

Pour la 6ème édition du Vendée Energie Tour, le SyDEV, syndicat d'électricité de Vendée et ses partenaires proposent un programme très dense, avec des animations durant...
A lire également / sur le même thème Vélo à assistance électrique : Pliant ou pas ?
Petit, discret, stylé, à embarquer partout avec soi, etc. : les mots ne manquent pas pour promouvoir les modèles pliants de vélos à assistance électrique. Faut-il céder...
Askoll : Dès 940 et 1.990 euros pour les vélos et scooters électriques
Présent depuis 2016 sur le marché français, Askoll a produit l’an dernier 6.000 scooters et 2.000 vélos dans son usine italienne de Vicence, au Nord du pays. Dans...
Le vélo à assistance électrique meilleur pour les seniors ?
Si aujourd’hui le vélo à assistance électrique se décline en une multitude de modèles, y compris pour des exploitations jeunes et sportives, ou encore pour la mobilité...
Electrique ou pas ? Choisissez comment utiliser ces vélos Michelin !
Trois sociétés - Michelin, Norauto et Wayscral - lancent la commercialisation d’un vélo associé à un kit d’électrification, à activer ou désactiver en une poignée de...
Saft s’allie à Tianneng pour la production de batteries lithium-ion
Filiale du groupe pétrolier Total, Saft vient de signer un accord avec Tianneng Energy Technology pour créer une coentreprise avec l’objectif de développer leur activité...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact