Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 



Posté le 16/07/2013 à 11:28 par Michaël TORREGROSSA - Lu 13709 fois - 38 commentaires



A l’occasion de la journée Mov’Eo organisée le 9 juillet dernier à Rouen, la société EP Tender a révélé un premier prototype de sa remorque « range extender » destinée à prolonger l’autonomie des voitures électriques.

Nécessitant la mise en place d’un attelage spécifique sur la voiture, notamment pour permettre la connexion entre la remorque, la batterie et le BMS, cette remorque peut être adaptée sur l’ensemble des modèles du marché.

Sur le plan technique, elle embarque un moteur thermique de 600 cc qui n’est autre que celui de la Tata Nano. Au total, ce premier prototype permet de développer jusqu’à 22 kW de puissance et embarque une interface de communication avec la voiture, la Tender Box, qui permet de moduler la puissance délivrée en fonction de la charge restante dans la batterie.

En terme de consommation, la remorque EP Tender embarque un réservoir de 35 l et annonce une moyenne de 6 à 7 l/100 km batteries déchargées.

A terme, le modèle définitif devrait être plus puissant (900 cc et 35 kW) et, dans le cas d’une Zoé, pourra être piloté directement par l’intermédiaire de la tablette embarquée R-Link.

En marche arrière, un second train roulant s’active pour permettre de faciliter les manœuvres et d’éviter « l’effet portefeuille » des remorques classiques. « Au final, la remorque n’est qu’un prolongement de la voiture et ne change en rien la maniabilité du véhicule » précise Jean-Baptiste Segard, créateur du concept et PDG d’EP Tender.


Premiers pilotes en 2014

Après cette présentation à Rouen, EP Tender débutera les essais roulants à l’été avant d’entamer les premiers tests utilisateurs au mois d’octobre. En 2014, EP Tender prévoit de mettre en place 5 à 10 pilotes avec différents partenaires pour confirmer l’intérêt du projet et réaliser les ajustements nécessaires avant le lancement du produit.

Sa commercialisation ne devrait pas intervenir avant 2015 et Jean-Baptiste Segard compte proposer cette remorque sous forme locative voire en libre-service par le biais de stations placées à des endroits stratégiques.

« L’EP Tender pourrait être proposée en location pour 10 € par jour auxquels viendront s’ajouter 7 € par heure d’utilisation » nous explique Jean-Baptiste Segard qui compte sur la collaboration des constructeurs pour adopter son concept.


Lien

Consulter le document de présentation





Pour plus d'information

EP Tender

Technoparc
3, rue Gustave Eiffel
78306 POISSY

Tel : +331 82 72 60 23
Mail : contact@eptender.com
Site : http://www.eptender.com

EP Tender est adhérent de l'AVEM et soutient nos actions.
Accéder à la fiche adhérent de EP Tender


Mots clés : EP Tender
Catégories : Voiture électrique |

Commentaires

Posté le 16-07-2013 à 16:50:52 par Didier

Bravo, même si je n'ai pas bien compris comment fonctionne l'aide à la marche arrière et pourquoi les roues sont si grosses (probablement pour ne pas rompre l’esthétisme du véhicule). Cela dit, la première photo ressemble à un montage, sans la seconde photo ne n'aurait pas été sûr que le produit existe réellement !! Pour ce qui est de Zoé, on voit l'intérêt de la tablette qui peut probablement accéder aux informations de l'ordinateur de bord, et évidemment je suppose que pour l'installer il faut passer par le dépôt d'applications de Renault et donc tout sera certifié auparavant.

Posté le 16-07-2013 à 17:51:40 par Paco

Le concept même me paraît étrange…
Y a-t-il un marché pour ça ?
Acheter une voiture électrique pour mettre une remorque à essence pour partir en vacances ?
Sans pouvoir prendre l'autoroute, payer la location, l'essence … Il vaut mieux louer la voiture ou s'arrêter recharger.

Posté le 16-07-2013 à 23:51:13 par Didier pour paco

Pourquoi pas l'autoroute ?

Sinon c'est pas plus bête qu'acheter une hybride rechargeable à 40 000 euros minimum et être obligé de trimbaler un moteur pour rien toute l'année, avec du coup une autonomie électrique de 50 km ! Genre Volt ou Ampéra. Sans compter que qu'à cause des deux moteurs ces voitures sont 4 places bien que plus grosses que la Leaf ! En comparaison pour à peine 30 000 euros batteries et prolongateur compris une Leaf 2013 pourra rendre le même service avec 150 km en tout électrique pour 90% des trajets. Pour ce qui est de la location ça se défend aussi, la limite étant que tout le monde voudra louer en même temps, mais c'est également le cas pour les voitures...

Posté le 17-07-2013 à 07:19:13 par Paco

Pourquoi pas l'autoroute ? A cause de la cylindrée du moteur, 600cm3, c'est bien trop peu pour faire du 130 sur de longues distances. Même 900cm3, pour tirer une remorque et une voiture lourde sur autoroute (et il y a des pertes supplémentaires, car ce n'est pas 900 cm3 à la roue, mais générateur d'électricité, etc.)...

Posté le 17-07-2013 à 11:10:49 par Jean-Baptiste Segard

Merci pour vos commentaires. Voici quelques compléments d'info:
Didier:Le proto est en cours de développement. Il existe "en vrai", mais il reste pas mal de travail de mise au point et intégration de l'électronique de gestion.
Les roues sont grosses en premier lieu pour la sécurité: elles protègent le réservoir d'essence en cas de crash, car elles sont "incompressibles" (même principe que dans la voiture). Le Tender absorbera une partie de l'énergie cinétique en cas de crash, apportant ainsi une protection supplémentaire des passagers. Les roues apportent également une très bonne tenue de route et un bonne esthétique.
On aura pour le proto une tablette séparée, mais j'espère en effet intégrer l'interface utilisateurs dans la tablette de la voiture sur la série.
Le système de marche arrière est purement mécanique. Le train secondaire (le petites roues) est directeur et "descendu" seulement en marche arrière. Le braquage est induit par le système des deux cables.
Paco: Le Tender n'est utilisé que 6 jours par an en moyenne. Il est effectivement cher, encombrant et lourd de payer et transporter un moteur toute l'année pour ce seul usage. La modularité et la location d'EP Tender sont donc clé. On a en prime un peu plus de charge utile sur le porte bagages (ce qui peut être utile lors de long trajets).
Les Tenders seront utilisés toute l'année en semaine par les flottes et professionnels, et les WE et vacances par les particuliers. Cette complémentarité permettra un taux d'utilisation aussi régulier que possible toute l'année.
Pour la puissance il faut en effet 35kW net env (on va faire des mesures précises pour le confirmer), non pas les 20-22 kw du proto. Pour cela il faut que le moteur ait une puissance mécanique autour de 45kW (60ch) (rdt électrique 90%, et ne pas être au max du moteur). Le choix du moteur de série n'est pas encore fait. Le 624 cc de 28kw ne sert que pour le prototype. Le Tender est dans la traînée aérodynamique de la voiture: sur autoroute son "freinage" sera peut-être de 5% ? (ce sera vérifié par des essais routiers)

Posté le 17-07-2013 à 12:01:32 par soub56

A vérifier, mais la puissance nécessaire pour rouler en vitesse stabilisée à 130 km/h sur le plat doit bien bien être de l'ordre des 22 kw du moteur prévu pour l'essai, ou à peine supérieure.
Pourquoi prévoir un système complexe pour les marches arrières? Soit vous avez un peu de pratique et vous arrivez à faire des créneaux en marche arrière, soit vous n'êtes pas un pro de la remorque et le plus simple, c'est de dételer et de la pousser à la main, si par hasard vous êtes contraint de faire une marche arrière car vous vous êtes mal débrouillé dans le choix de votre itinéraire.
Quand au coût d'un tel dispositif, il faut une remorque, un moteur, un alternateur : tout est disponible sur le marché. Un peu d'électronique pour faire marcher tout ça ensemble : rien de trop compliqué en fait. Le coût total peut être acceptable. Le principe de la location est vraiment adapté pour une remorque qui ne servira que quelques fois par an.

Posté le 17-07-2013 à 13:05:42 par Lelclar

Merci Mr Segard pour toutes ces précisions.
Quel serait à peu près le coût de cette remorque à l'achat?
Effectuant très souvent bien plus de 100 km par jour, voire davantage (200 à 250 km quelquefois) et ne pouvant pas recharger ailleurs que chez moi, cette solution pourrait être intéressante pour mon usage. Ce qui me fait hésiter, c'est l'encombrement et le fait que l'autonomie électrique sera forcément bien moins importante avec cette remorque, sans compter une nette perte en performances.

Quant à l'Ampéra/Volt, elle est tout de même utile pour ceux qui effectuent régulièrement de longs trajets sans que ceux-ci soient quotidiens. Mais il est vrai que son tarif est prohibitif et son habitabilité réduite pour les familles. S'il s'avère que le prix de l'ensemble VE+remorque est plus avantageux que celui de la voiture de GM, c'est alors une excellente alternative, mais tout dépendra du choix de la voiture.
Peut-être qu'il serait envisageable de prévoir plusieurs modèles de remorques, possédant des caractéristiques différentes.

Mais je me demande aussi si, dans quelques années, avec les progrès des batteries et le développement du nombre de bornes de recharge rapide, si le prolongateur en général ne sera pas devenu obsolète.

Posté le 17-07-2013 à 20:26:49 par Paco

"A vérifier, mais la puissance nécessaire pour rouler en vitesse stabilisée à 130 km/h sur le plat doit bien bien être de l'ordre des 22 kw du moteur prévu pour l'essai, ou à peine supérieure."
Il s'agit là d'une puissance théorique, hors vent et pente, et sans tenir compte des camions à droite et des Audi derrière, qui n'hésiteront pas à tester leurs phares et pousser la-dite remorque.
Etant étudiant, j'ai dans le temps beaucoup roulé en AX 10 (1000 cm3) sur autoroute, et je sais ce qu'il en est.

Posté le 17-07-2013 à 23:50:27 par leclar

La puissance d'un moteur thermique accouplé directement aux roues ne sera pas identique à celle d'un autre utilisé pour charger des batteries pour une même vitesse donnée, il me semble. En principe, un prolongateur pur n'a pas besoin d'être aussi puissant que s'il devait tracter la voiture directement...
De toute façon, J.B. Segard a plutôt l'air de prôner un moteur de 45kw (60 ch).

Le responsable du site amperiste.fr m'a rappelé qu'en principe, les VE ne peuvent pas tracter de remorque et que les batteries ne peuvent normalement pas se recharger en roulant. Comment EP Tender va-t-elle résoudre ces problèmes? En association avec les constructeurs de VE?

Posté le 18-07-2013 à 07:26:22 par soub56

Puissance pas si théorique que cela :
- le vent n'est pas toujours de face, il peut être dans le dos,
- après les montées, il y a les descentes,
- la puissance supplémentaires pour les phases transitoires qui demandent plus d'énergie( accélération pour démarrer ou doubler, montées) et qui sont de courte durée est fournie par ce qui reste dans la batterie,
- si vous avez prévu de monter le Galibier ou le Tourmalet, il faut avoir prévu de conserver sa batterie pleine ou bien remplie au pied des cols ( mise en route anticipée du prolongateur d'économie si nécessaire).

Même avec une AX, on peut doubler sans gêner les autres usagers de la route : j'y parvenais avec mes 2 cv ou méharis, ou mon ax!

Quand au principe que les VE ne peuvent pas tracter de remorque ( il faudrait m'expliquer pourquoi)et que les batteries ne peuvent pas se charger en roulant ( bizarre, il me semble bien que les VE ont des dispositifs de récupération d'énergie au freinage ou dans les descentes : ce courant recharge bien la batterie en roulant), je pense que le responsable du site amperiste.fr s'est mal exprimé ou a parler trop vite...

Posté le 18-07-2013 à 13:22:12 par jeanbaptistesegard

Quelques commentaires en réponse:
Soub56: la marche arrière est d'autant plus difficile que la remorque et courte et qu'on ne la voit pas. Dans ce cas ci, il faudrait donc dételer dans tous les cas. Sans ce dispositif de marche arrière les clients seraient beaucoup moins nombreux avec une telle contrainte...
En effet j'utilise au maximum des composants existants, mais il faut du matériel assez pointu, sinon la masse devient excessive. Un groupe élecctrogène industriel par exemple ne fait pas l'affaire car trop lourd, et non dépollué.
Leclar: Le coût à l'achat serait élevé: les machines électriques sont encore hors de prix. Prix de fabrication au départ env 8k €...
Si vous faites bcp de longs trajets une thermique pure ou une plug-in hybride sont préférables en commodité. EP Tender est destiné à un usage sur max 30-40 jours par an, mais plus généralement moins de 20 jours.
Multiplier les modèles accroîtrait le coût. C'est pourquoi il est important d'avoir une solution universelle. A terme je souhaite avoir aussi un modèle pile à combustible.
Pour faire 500 km sur autoroute il faut une batterie de 140 kwh. Pour la re-charger (en charge rapide), il faut 55 fois plus de temps que pour remplir un réservoir d'essence de même autonomie. Pas facile! Avec des batteries 10 fois meilleures on aura 250 km sur autoroute, un coût de 2 k€, une masse de 60kg, une durée de vie de 200 000 km, et une capacité de 55kwh, chargeable en 1h30 en charge rapide 43kw, ou 9h à 7kw (domicile). Ce sera déjà très bien, mais cela prendra au moins 10 ans pour y parvenir. Un prolongateur restera nécessaire occasionnellement... et il y aura plein de VE !
Sur la puissance: j'ai fait l'essai avec ma Zoé: 27kwh/100km à 130 (réel), soit 35 kW de puissance. Je vais faire des mesures plus précises cet été. Pour accélérations et dépassements il y aura le complément de puissance venant de la batterie.Donc même avec le proto 20kW la voiture disposera de la pleine puissance. Simplement la batterie se déchargera progressivement si on consomme plus que ce que produit le Tender.

Posté le 19-07-2013 à 02:48:30 par Lelclar

@JB Segard: Merci pour votre réponse.
8000€ est en effet une belle somme, mais qui sait, lorsque le produit sera amorti?
Les pures thermiques ne m'intéressent pas, excepté le GPL (mais qui pose d'autres problèmes). L'essence consomme trop, le diesel est trop polluant (même le plus récent) et pas toujours fiable. Les hybrides plug-in sont peu nombreux en ce moment, bien trop coûteux, et vraiment pas rentables. Pour l'instant, je roule en Prius 3 classique. Sa version plug-in, trop chère et trop limitée en autonomie électrique voit son intérêt limité. La Volt/Ampéra est hors prix et sur les longs trajets (à partir de 150 km) consomme plus que ma P3.

Pour ce qui est de la future autonomie des batteries, pas besoin de 500 km, 200 km sur autoroute est suffisant. Il est de toute manière conseillé de s'arrêter à peu près toutes les deux heures (donc environ tous les 200 km) et de prendre une pose de 20 minutes minimum. Les superchargeur Tesla permettent déjà une autonomie de d'environ 300-350 km (modèle S) sur autoroute pour une durée de charge de moins d'une heure. J'ai testé une Leaf 1 en février dernier: en roulant à 100 km/h, voire 110 par intermittence, il y moyen de faire plus de 100 km sur autoroute par une t° extérieure d'environ 1°. Avec une Leaf 2, c'est sans doute encore mieux. Donc, une performance doublée doit être possible d'ici 5 à 10 ans. Et il n'y a pas que la charge des batteries qui peut être améliorée: Scx, moteurs électriques moins énergivores, poids de la voiture, électronique plus efficace, etc...

Mais d'ici là, le Tender pourrait en effet convenir aux petits et moyens rouleurs qui souhaitent partir en week-end et en vacances loin de chez eux. Si le coût de la location reste aussi raisonnable qu'annoncé et si l'offre suit la demande, le succès devrait être au rendez-vous.
C'est tout le mal qu'on lui souhaite.

@Soub56: recharger une batterie via les freinages regénératifs est une chose, la recharger par un moteur thermique en est une autre. Il devrait y avoir quelques petites modifications à apporter pour adapter la remorque au VE, qui, il est vrai, ne devraient pas poser beaucoup de problèmes. Quant au site amperiste.fr, je vous conseille vraiment de le consulter: c'est une mine d'or concernant des infos en tout genre sur l'Ampéra/Volt.

Posté le 19-07-2013 à 10:10:37 par soub56

Merci pour vos différentes réponses
@jeanbaptistesegard
Votre estimation de la puissance nécessaire pour rouler à 130 km/h en vitesse stabilisée valide ma conviction qu'il n'est pas nécessaire d'avoir un gros moteur pour un prolongateur d'autonomie, la batterie pouvant combler les besoins ponctuels supplémentaires.
Si votre dispositif pour faire marche arrière avec une remorque est fiable et efficace, pourquoi pas!
@lelclar
Le problème de la charge des batteries n'est pas simple :
- si vous avez une petite batterie, vous n'avez pas d'autonomie (ce qui n'est pas gênant pour un véhicule urbain),
- si vous avez une grosse batterie ( pour une autonomie de 500 km par exemple, 200 kwh environ ), elle coûte chère, est lourde, prend de la place et est difficile à charger. A domicile, à 10 A, une centaine d'heures...,à 50 A, avec une installation déjà très puissante, 20 heures..., alors pour une charge rapide sur autoroute pour 1/4 d'heure à 800 A, il faut des installations surpuissantes hors de prix!
Il n'y pas de miracle : une voiture électrique à grande autonomie sera toujours difficile à charger rapidement, quelque soit les progrès réalisés. Le principe d'échange de batterie n'est pas facile à mettre en oeuvre : il est nécessaire d'avoir un type unique de batterie, que cette batterie soit proposée uniquement à la location, car qui pourrait accepter de laisser sa propre batterie dans une station d'échange pour en récupérer une autre en provenance d'un autre véhicule?
C'est pour cela que les carburants fossiles, à grande capacité énergétique, sont intéressants pour les grands trajets ou pour faire voler les avions et qu'il est dommage de les utiliser pour chauffer les habitations. Mais c'est un autre problème.

Le prolongateur d'autonomie est la seule solution pour l'instant, si on veut avoir un véhicule unique pour tous les trajets.

Les piles à combustible qui ont besoin d'hydrogène sont potentiellement dangereuses pour une utilisation courante : les dirigeables à hydrogène et les voitures au GPL n'ont pas pu se développer à cause de ces problèmes de sécurité.

Je n'ai pas encore compris la différence entre recharger une batterie à l'aide du dispositif de récupération au freinage ou dans les descentes, et une recharge par moteur thermique : il me semble que les électrons soient les mêmes...

J'ai essayé l' ampéra/volt. Elle ne m'a pas convaincu : lourde, pas de gain significatif en consommation, chère. Pour l'instant, je suis très satisfait de ma C zéro à 89,88 euros par mois. Dommage que je doive la rendre l'année prochaine!

Posté le 19-07-2013 à 12:03:46 par leclar

Le GPL pas sûr? Vous êtes mal informé. Depuis déjà pas mal d'années, les systèmes sont au moins aussi sûrs, si pas plus, qu'une essence ou diesel. J'ai roulé 10 ans au GPL, sur deux voitures. La première m'a causé des soucis à cause de l'incompétence et la malhonnêteté de l'installateur, mais la deuxième m'a donné toute satisfaction. Toutefois, le problème, c'est qu'actuellement, quasi aucun constructeur n'offre cette possibilité sur leurs modèles en neuf (excepté Opel, en tout cas en Belgique). A ma conaissance, tous les autres ont abandonné cette possibilité, préférant vendre leurs diesels.

Pour la recharge de la batterie, les futurs accus seront bien plus adaptés à supporter des recharges rapides et la densité de ceux-ci sera améliorée. Pour charger entièrement une Tesla S 85kWh en 45 minutes, il faut une intensité de 440-480V et une puissance de 120 Kw C'est beaucoup mais ça existe déjà. Et pas besoin d'autant pour une voiture plus petite dotée d'une batterie moins performante pour une autonomie de 250 km.
Et avec une adaptation de votre installation électrique dans votre garage (qui vous coûtera quand même quelques milliers d'euros, il est vrai), vous pourrez recharger une batterie de cette puissance dans le même temps qu'une Leaf, pendant la nuit.
Une borne de recharge rapide remplit déjà à 80% des batteries d'une Zoé ou d'une Leaf en 30 min. Donc, si on ajoute à tout cela toutes les R&D consacrées à la question un peu partout et des bornes de recharge rapide en nombre suffisant, je pense que l'on parviendra à mettre sur le marché d'ici 5 à 10 ans, des VE suffisamment autonomes pour pouvoir se passer de prolongateur. En attendant, le prolongateur-remorque a quelques beaux jours devant lui, mais il vaudrait mieux qu'il sorte le plus rapidement possible sur le marché. Mais je crains qu'il ne soit vite devenu obsolète.

Quant à l'Ampéra, vous écrivez "pas de gain significatif en consommation"... Par rapport à quel véhicule? Parce que sur le site amperiste.fr, vous constaterez que bon nombre de propriétaires de cette voiture en sont à une consommation moyenne de moins de 2L/100, voire moins d'un litre/100 pour quelques uns, depuis qu'ils possèdent cette voiture. Et elle permet de faire de longs trajets de temps en temps sans arrière pensée. Evidemment, elle est moins intérressante pour ceux qui effectuent beaucoup de kilomètres par jour, mais pour les petits et moyens rouleurs, elle est très efficace.
J'ai essayé l'Ampéra et c'est clairement une des voitures les plus agréables que j'ai conduites dans ma vie. Or, cela fait 30 ans que je roule, et j'en ai conduites des voitures! Le poids ne se fait pas sentir (sauf par rapport à une voiture bien plus petite et plus légère comme la C zero, forcément). Mais le tarif est vraiment excessif.

A propos de tarif, la C zero et ses soeurs sont en Belgique bien trop couteuses elles aussi pour une polyvalence pas aussi intéressante que celle de leurs concurrentes: 29.985€ pour la Citroën!! Et quasi pas de prime dans le plat pays pour adoucir la facture! Une Leaf 2 batteries incluses est moins chère!

Pour ce qui est de recharger les batteries en roulant, pour qu'elles le soient par un thermique sur un VE pas prévu (forcément) pour cela, c'est plus un problème de connection à adapter sur la voiture. Si cette possibilité n'est pas prévue au départ, cela demandera quelques travaux sur l'auto, mais rien de rédhibitoire, je vous l'accorde.

Posté le 19-07-2013 à 13:17:28 par leclar

Ce qui m'inquiète aussi, ce sont les places de parking à trouver pour un VE muni de cette remorque: avec elle, la longueur d'une Leaf devient celle d'une limousine.

Posté le 20-07-2013 à 12:39:55 par Pierre

2 choses me semblent poser problème sur Zoe:
1) il est strictement interdit d'atteler une remorque!
2) le chargeur Cameleon utilise les bobines du moteur durant la charge sur secteur et ne fonctionne par principe qu'à l'arrêt. La charge par remorque se fait elle en courant continu directement sur la batterie? Comment réagit l'électronique de Zoe?

Posté le 20-07-2013 à 15:26:20 par Lelclar

@Pierre: l'interdiction de tracter est davantage une question d'homologation que technique. Pour toutes les questions que vous vous posez, il y a déjà pas mal de réponses de JB Segard dans les commentaires ici: http://www.automobile-propre.com/breves/ep-tender-le-range-extender-sous-forme-de-remorque/

Posté le 20-07-2013 à 17:13:24 par ZLIN526

Et pourquoi pas un attelage sur cette remorque pour la remorque bagagère ? Là on est prêt pour partir en vacances, ... en train !

Je trouve ce concept contre productif pour l'image du VE .

Posté le 22-07-2013 à 10:29:53 par jeanbaptistesegard

Si l'image du VE est de ne pas pouvoir faire de trajets eu delà de 130 pour un véhicule économique, ou 350 km pour un véhicule de très haut de gamme, alors seul les vrais passionnés (patients pour la charge, ou ayant un second véhicule) en utiliseront. Cela ne peut pas être l'objectif!
En revanche, si on parvient non seulement à rassurer sur l'autonomie, mais aussi à permettre une véritable utilisation toute l'année, alors une vraie démocratisation des VE est possible, même en véhicule principal.
360 jours par an zéro émissions, c'est mieux que 0 jours ! Et ça n’empêche en rien de prendre le train qui est en effet bien plus reposant et efficace dans de nombreux cas (mais pas tous).

Posté le 22-07-2013 à 17:25:31 par jeanbaptistesegard

Pour une analyse détaillée de la consommation cible et l'autonomie, je vous recommande la page suivante:
http://www.eptender.com/blog

Posté le 23-07-2013 à 21:27:04 par Gégé

Bonne chance aux promoteurs du projet.

Deux handicaps :
- BMW va proposer un prolongateur d'autonomie embarqué basé sur un moteur de moto ;

- les VE actuels (Zoé/Leaf etc....), en plus de ne pas être autorisés légalement à tracter une remorque, ne sont pas prévus pour être rechargés par l'extérieur en roulant.
Il faudrait donc modifier le hard (branchement du câble ??), le soft (pour que l'auto accepte de rouler avec un dispositif de recharge branché) et obtenir que les constructeurs écrivent que leurs autos peuvent tracter une remorque.

Pas impossible, mais pas facile non plus.

Posté le 24-07-2013 à 12:41:04 par jeanbaptistesegard

Le prolongateur de la i3 est conçu pour des relativement courts trajets. En témoigne la taille du réservoir d'essence (9 litres) et la puissance limitée (20kW). La voiture est donc plutôt la seconde voiture d'une famille qui est probablement déjà propriétaire d'une voiture premium.
C'est est une excellente voiture dont j'espère que les propriétaires deviendront clients de Tender'Lib!!
Oui, il faut brancher un câble 400 V CC en dérivation de la batterie, mais il n'est pas nécessaire de modifier le soft de la voiture, et de cette manière le Tender peur alimenter la voiture en roulant. C'est donc pour l'attelage une opération qui ne pose pas de difficultés techniques.

Posté le 24-07-2013 à 13:43:51 par Gégé

Brancher un câble de 400V CC "en dérivation de la batterie" du VE, bien sûr que c'est faisable, mais
- quid de la garantie ?
- quid de la responsabilité en cas de court circuit entraînant un incendie du véhicule et des véhicules voisins ? (Même si la "dérivation" n'est pour rien dans le sinistre, les experts n'auront aucune peine à démonter que le véhicule a été modifié sans l'accord du constructeur) ;
- quid de la responsabilité en cas d'accident ?

"Pas de difficultés technique" pour installer un attelage, c'est une évidence.
Par contre, la difficulté juridique est importante. Tant que les constructeurs de VE n'auront pas donné leur imprimatur au tractage d'une remorque, les utilisateurs prennent un risque considérable en cas d'accident, même si a remorque n'y est pour rien.
(Les assureurs cherchent toujours la petite bête pour éviter de payer. Exemple : en cas d'accident de 4X4, la première chose que doit regarder l'expert, c'est la taille des pneus. Si la taille des pneus montés sur le véhicule ne fait pas partie des montes autorisées par le constructeur, l'assureur va tout faire pour se défiler. Ca fait réfléchir) .

Posté le 25-07-2013 par Gmasg depuis son IPhone

Pour vous remercier d avoir pierms ma participation e0 la feate des plantes de CARDROCPour vous fe9liciter de l organisation dans ce lieu bien agre9able.Pour saluer le temps qui est reste9 cle9ment.Merci e0 toute votre e9quipe.Rozenn LAUNAY. Ma Petite Savonnerie. Rennes.

Posté le 25-07-2013 à 03:22:07 par roro ev fan

En ce qui concerne la garantie et les assurances, il va de soi qu'il faut que l'appareil soit homologué et installé par un professionnel reconnu comme pour le GPL, et assuré comme tel.

Posté le 27-07-2013 à 16:33:25 par jean-Baptiste Segard

Oui, il n'est pas question de commercialiser ce type de service sans que le constructeur ait certifié le système, et que la sécurité de la voiture et la garantie soient maintenues.
Mais si les clients et prospects des constructeurs (le public et les flottes) soutiennent le concept, ils seront motivés pour faire la certification , car cela permettra d'accroître sensiblement (enfin!) la diffusion des VE.

Posté le 04-11-2013 à 12:37:53 par Patrick8

à 8000€ je l’achète pour ma zoe et je revends ma seconde voiture thermique

Posté le 20-11-2013 à 17:24:59 par Cobus

Super concept. Enfin une solution pour que la voiture électrique puisse être l’unique véhicule d’un foyer sans devoir traîner un moteur thermique ("range extender") toute l’année. Bravo !
Je souhaite ardemment que les constructeurs proposent sur leurs véhicules (de série ou en option) un kit de connexion permettant de raccorder votre EP Tender.

Posté le 06-01-2014 à 14:38:42 par nigoros

Ca serait pas plus simple, que le moteur de la remorque entraine les roues de celle-ci pour aider le véhicule électrique?

(idée inspirée du train électrique à vapeur de mon enfance dont le moteur était placé dans le tender!)

Posté le 06-01-2014 à 14:38:42 par nigoros

Ca serait pas plus simple, que le moteur de la remorque entraine les roues de celle-ci pour aider le véhicule électrique?

(idée inspirée du train électrique à vapeur de mon enfance dont le moteur était placé dans le tender!)

Posté le 06-01-2014 à 14:53:39 par nigoros

Je viens d’avoir une autre idée:

un moteur d’ULM (avec une grande hélice) accroché sur le coffre de la zoé ...

Posté le 02-03-2014 à 13:40:40 par soub56

Quoi de neuf depuis juillet 2013? Que donnent les premiers essais?

Pour leclar, pour mon commentaire de l’été dernier sur la consommation de l’ AMPERA/VOLT : quand je disais "pas de gain significatif en consommation", c’était évidemment pour les longs trajets quand la batterie est vide. La consommation est égale à zéro lorsque l’on n’utilise que la batterie, elle est de l’ordre de 6/7 litres au 100 quand la batterie est vide ( valeur constatée lors d’un essai, à faire confirmer par les propriétaires d’AMPERA/VOLT), à comparer aux 5,5 litres au 100 de mon vieux coupé 406 diesel.

Posté le 04-04-2014 à 22:51:20 par JB Segard

Rendez-vous dimanche 6 Avril à Versailles pour une première petite sortie publique!... (détails sur www.eptender.com/blog)

La mise au point est un gros travail, mais ça progresse! Nous avons pris du retard sur le planning optimiste initial...

Le prototype a maintenant un niveau de développement qui va permettre un test marketing qui permettra de mesurer le potentiel commercial d’une part, et aussi (et surtout) dans quelle mesure une option d’attelage EP Tender permettrait d’augmenter les ventes d’un VE qui la proposerait.

C’est donc les utilisateurs potentiels qui détermineront la suite du projet, en vue d’un éventuel pilote si ces tests sont positifs!

Posté le 15-07-2014 à 16:00:53 par patrick M

Que dire de ce truc amusant, ben pas gros chose. Petit bilan énergétique, l’électricité de la batterie viens de ou ? D’une centrale qui doit consommation du carburant fossile ou nucléaire, mondialement c’est plutot fossile le nucléaire très trop français et marginale mondialement. Il y aussi des pertes pour le transport du courant. Au final votre voiture électrique doit faire produire son énergie électrique ailleurs puis le transporter, et in fine bruler quelque part, dans les centrales, la même quantité de carburant voir plus pour le transport, perte joule. Conclusion on déporte le pb et on l’amplifie. Alors autant produire le courant au plus prêt de la voiture, par un générateur thermique embarqué dans la voiture et sans batterie, ces dernières sont lourdes à déplacer donc consomme plus de courant et il faut les recycler. Voila, juste un générateur embarqué donnant juste le courant à la demande...sans perte de transport ni de batterie, et puis autant prendre un générateur diesel qui a un meilleur rendement en le faisant tourner a son régime optimum de consommation. Et on pourrai aussi améliorer la résistance au roulement du véhicule.
C’est et au passage on réinvente le principe de locomotive dite diesel qui existe depuis plus de ....80 ans ....!!!Courage avec ce genre de mentalité on va revenir à la machine à vapeur..

Posté le 15-07-2014 à 16:00:53 par patrick M

Que dire de ce truc amusant, ben pas gros chose. Petit bilan énergétique, l’électricité de la batterie viens de ou ? D’une centrale qui doit consommation du carburant fossile ou nucléaire, mondialement c’est plutot fossile le nucléaire très trop français et marginale mondialement. Il y aussi des pertes pour le transport du courant. Au final votre voiture électrique doit faire produire son énergie électrique ailleurs puis le transporter, et in fine bruler quelque part, dans les centrales, la même quantité de carburant voir plus pour le transport, perte joule. Conclusion on déporte le pb et on l’amplifie. Alors autant produire le courant au plus prêt de la voiture, par un générateur thermique embarqué dans la voiture et sans batterie, ces dernières sont lourdes à déplacer donc consomme plus de courant et il faut les recycler. Voila, juste un générateur embarqué donnant juste le courant à la demande...sans perte de transport ni de batterie, et puis autant prendre un générateur diesel qui a un meilleur rendement en le faisant tourner a son régime optimum de consommation. Et on pourrai aussi améliorer la résistance au roulement du véhicule.
C’est et au passage on réinvente le principe de locomotive dite diesel qui existe depuis plus de ....80 ans ....!!!Courage avec ce genre de mentalité on va revenir à la machine à vapeur..

Posté le 06-09-2014 à 20:23:56 par R-innOv

Bonjour,
Je suis heureux de vous écrire, maintenant futur propriétaire d’un véhicule électrique je suis très intéressé par votre remorque.
Votre idée de location est très intéressante.
Effectivement mon épouse utilise un véhicule type vélos électrique pour aller à son travail, l’hiver arrive les divers activités de ma conjointe étant proches (aquarelle et mosaïque) la voiture électrique est intéressant dans 99% des cas.
Sauf le 1% de déplacement d’urgence vers une destination qui dépasse l’autonomie du véhicule.
Ce 1% freine énormément de futur propriétaire et la votre invention peut intervenir.

Posté le 09-09-2014 à 12:16:49 par Burgou23

Concept intéressant mais coût d’utilisation-location annoncé trop élevé.

Posté le 06-10-2014 à 13:12:25 par Hervé

Bonjour,

Ca fait un bon moment que j’attends un véhicule non polluant ou moins polluant. Malheureusement, les constructeurs passent leur temps à proposer de nouveaux véhicules bourrés de gadgets dont l’utilité est discutable au lieu de se pencher sur le véritable problème = passer du moteur thermique à autre chose.
De ce fait, le véhicule électrique est quelque chose que j’attends depuis longtemps, mais je ne veux pas 2 voitures, et l’autonomie est complètement rédhibitoire. Comme tout le monde, je fais un trajet quotidien de 40 à 60 kms, mais je suis amener à rouler assez régulièrement sur des trajets de 3 à 500 kms. Aujourd’hui, seuls les VE à prolongateur d’autonomie permettent ça. Même avec les VE chers, type Tesla, reste l’angoisse de la panne. On m’opposera qu’un VE à prolongateur, c’est toujours un moteur thermique, mais mieux vaut rouler 90% du temps à l’électrique et 10% avec le prolongateur qu’au thermique 100% du temps. J’ai testé l’ampera: très bien. Mais pourquoi a-t-elle été truffée de gadgets? Le même concept, avec prolongateur + petit et un ensemble correct serait à un prix beaucoup plus abordable. A quand un concept style Dacia, pour un VE avec prolongateur, ce qui le rendrait abordable (Bien sur que ce serait + cher qu’une Dacia, mais entre un VE à prolongateur à 38000€ et un à 23/26000, il y a une marge). Donc bravo pour ce concept, qui m’interesse si aucun constructeur ne sort de VE à prolongateur à un prix abordable. Une interrogation: sera-t-il possible de louer en dehors des autoroutes, car je fais souvent des trajets hors autoroutes? L’achat sera-t-il quand même proposé, même si relativement onereux?



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Rejoindre le réseau AVEM Devenez adhérent de l'association
Constructeurs, importateurs, distributeurs, collectivités, écoles, entreprises ou particuliers, rejoignez dès à présent le réseau d'adhérents de l'association et bénéficiez des nombreux avantages accordés à nos membres...

Découvrir les avantages adhérent AVEM

Formulaire de demande d'adhésion

A lire également / sur le même thème EP Tender - Le prolongateur d’autonomie pour voiture électrique exposé au Mondial
En avant-première au Mondial, EP Tender présente son système de prolongateur d’autonomie pour voitures électriques. Un système qui permet d’apporter une solution aux...
Mobilité électrique - Les adhérents AVEM au Mondial de l’Automobile
A quelques jours de l’ouverture des portes du Mondial de l’Automobile de Paris, l’AVEM revient sur la présence de ses adhérents au salon. Constructeurs, fournisseurs de...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact