Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 



Posté le 11/10/2014 à 08:21 par Gilles Bouillet - Lu 13174 fois - 22 commentaires


EP Tender - Le prolongateur d’autonomie pour voiture électrique exposé au Mondial


En avant-première au Mondial, EP Tender présente son système de prolongateur d’autonomie pour voitures électriques. Un système qui permet d’apporter une solution aux grands trajets en voiture électrique…


Comment fonctionne-t-il ?

Le « EP Tender » se présente sous la forme d’une petite remorque de 1.2m de long et pesant 200 kg. Elle contient un groupe électrogène et vient s’atteler au véhicule (Renault Zoé par exemple). Elle s’avère pratique puisque la voiture n’est pas gênée pour manœuvrer.

Semblable à celui de la BMW i3, le prolongateur d’autonomie d’EP Tender se compose d’un petit moteur essence emprunté à la Tata Nano associé à un réservoir de 35L. Celui-ci vient alimenter un petit moteur électrique Bosch produisant un courant de 400V qui est envoyé directement à la batterie ou au moteur du véhicule en fonction du mode de conduite…

Sur la route, le fonctionnement est simple : lorsque la voiture roule à moins de 50 km/h, elle est entièrement autonome tandis qu’à plus de 60km/h, le système se met en route pour maintenir l’autonomie de la batterie. Enfin, à plus de 110 km/h l’EP Tender est opérationnel à 100%. Ainsi l’autonomie du véhicule passe de 200 à 600 km.




Pour quel public ?

L’EP Tender se destine avant tout « aux rouleurs » qui, à l’heure actuelle, ont tendance à tourner le dos au tout électrique en raison de son autonomie trop limitée.

A l’heure actuelle, la Renault Zoé est l’un des seuls véhicules électriques à être homologué pour tracter une remorque.


L’avenir du projet

Si le concept est commercialisé, il pourrait être proposé en option lors de l’achat d’une zoé ou vendu en après-vente aux actuels possesseurs du modèle. Un réseau « Tenderlib » pourrait également être mis en place afin de pouvoir proposer l’équipement en location sous forme « d’autopartage ».

L’EP Tender est visible au pavillon 3.



Pour plus d'information

Ce contact n'étant pas adhérent de l'AVEM,
ses coordonnées ne peuvent être visualisées que par nos membres



Mots clés : EP Tender
Catégories : Voiture électrique | Voiture hybride rechargeable |

Commentaires

Posté le 11-10-2014 à 09:11:17 par Sergio

L’article dit : "A l’heure actuelle, la Renault Zoé est l’un des seuls véhicules électriques à être homologué pour tracter une remorque."

Je ne suis pas sûre que la Zoé soit réellement homologuée pour tracter; un autre article expliquait au contraire que l’inventeur du EP Tender avait du immatriculer son véhicule en prototype pour pouvoir circuler sur la voie publique. Je pense donc que votre information est fausse sur ce point.

Posté le 11-10-2014 à 09:47:09 par soub56

"alimenter un petit moteur ..."
Le terme "petit moteur" est à mon avis impropre : un appareil qui produit du courant pour alimenter une batterie ou aller directement au moteur de la voiture, c’est plutôt un alternateur...
C’est une relativement bonne idée : au lieu de transporter pour rien un moteur thermique, un alternateur et un réservoir d’essence ( tel le REX de l’i3 de BMW), on le prend lorsque l’on a besoin, pour des longs trajets ( aller et retour en vacances, sur place on range la remorque et on utilise son VE en pur électrique).
Hélas, c’est trop cher ( on parle de 8000 euros, à comparer aux 4000 euros du REX, déjà cher) et en plus l’arrivée prochaine des RENAULT hybrides rechargeables va lui porter un coup fatal.

Posté le 11-10-2014 à 14:39:04 par Didier

Moi j’attends une version de toit, avec une turbine (dans l’idéal), et la bouteille de gaz (modèle classique qu’on trouve partout) sans le coffre de Zoé ; c’est moins bon coté aérodynamisme mais pour manoeuvrer c’est bien plus simple même si en la matière le Tender est très original avec ses petites roulettes lorsqu’on recule.

Pour ce qui est de la comparaison avec le Rex, le Tender permet d’alimenter complètement la voiture et de rouler tant qu’on refait le plein, alors que le Rex ne fait que diminuer la vitesse à laquelle la batterie de l’i3 se décharge, et du coup le Rex est limité à 150 km. Impossible de faire un Paris-Lyon avec une i3 même avec son Rex, la Zoé avec son Tender peut le faire.

Sinon je confirme que la Zoé ne peut pas tracter (d’où l’intérêt d’une version de toit), ni aucun VE de la gamme ZE de Renault, ni chez Nissan, ni chez Kia, etc. Donc avant que le Tender soit commercialisé il faudrait que Renault homologue les Zoés (voire toute la gamme ZE) au moins pour des remorques de moins de 500 kg. Sans compter qu’il faut une boule et surtout un câblage adapté, un cablage que même un professionnel (non habilité par Renault) ne peut installer sans perte de la garantie de la Zoé, et je ne vous dit pas si Renault estime que l’installation a habibé les batteries *louées* !

Reste de prix, mais si le Tender devenait compatible avec au moins toute la gamme ZE de Renaut ça peut baisser à 4000 ou 5000 euros (plus grande série), ce qui est viable si on n’a pas à racheter un Tender lorsqu’on change de VE, d’où là encore l’intérêt de ne pas en faire un produit centré sur Zoé. Une version de toit devrait être encore moins couteuse. Sinon reste la location (du Tender), mais si on fait souvent de longs trajets autant acheter une thermique (ou une hybride) et si on fait rarement de longs trajet autant louer une thermique pour l’occasion (ou une hybride...) d’autant que les bons loueurs hors centre ville accepteront de garder votre VE en attendant votre retour.

Posté le 11-10-2014 à 23:24:19 par electronlibre

Il faut savoir que l’inventeur du concept EP Tender travaille depuis plusieurs mois avec les ingénieurs Renault ZE et donc que Renault ait pris en charge l’homologation de la Zoé pour tracter les remorques légères.

Posté le 12-10-2014 à 00:05:08 par Ryssen

Suis d’accord avec la version toit !

Mais les VE, perso, ca décollera jamais, tant que pas de solutions pour les villes et les trottoirs simples.

Quelqu’un a une idée ?? L’eclairage publique... quoi d’autres ?

Posté le 12-10-2014 à 00:24:56 par Didier

Si tous les français qui font moins de 200 km/jour en ville (et moins de 150 km/jour en péri-urbain) et qui ont un parking privatif ou un box achetaient une Zoé ce serait le véhicule le plus vendu en France, difficile de faire mieux comme décollage ! A la campagne mais aussi en ville...

Pour les autres il y a la solution des bornes de Bolloré (Bluly, Autolib, etc.) qui sont notamment compatibles avec Zoé ; il y a aussi la solution de louer un garage ou un emplacement dans une co-propriété proche de son domicile, il peut aussi y avoir un parking payant équipé, etc. Mais l’idéal serait un texte de loi disant que la mairie transforme une place payante en place réservée VE avec borne de recharge lente (une simple prise 10A) sur simple présentation de sa carte grise et d’un justificatif de domicile. Faire apparaître une prise n’est pas difficile, en ville le courant est partout, ce qui est plus difficile c’est de facturer, mais une solution simple est de faire un forfait, ou alors de limiter à 10A et de faire gratuit, ou encore d’ajouter un peu d’intelligence aux voitures afin que le véhicule négocie avec la prise par courant porteur (identification de la voiture) et si la voiture est connectée à internet (cas de Zoé) il ne serait même pas nécessaire de connecter la prise à un réseau de données ni de la relever pour facturer. Une autre solution serait d’ajouter une prise (10 ou 10A) sur tous les nouveaux modèles de parcmètres ainsi lorsqu’on paye on pourrait choisir avec ou sans recharge, pour limiter les coûts le déploiement se ferait lors de l’installation de nouveaux parcmètres ou lors de leur renouvellement, car la différence entre un modèle avec ou sans prise sera ridicule, le plus coûteux sera de les relier au réseau électrique car beaucoup sont alimentés en solaire. Pour les lampadaires pourquoi pas, ce sera une recharge uniquement la nuit mais c’est suffisant pour recharger une Zoé... Tout ça c’est du court terme, à long terme l’induction c’est l’idéal...

Enfin les solutions ne manquent pas, et généralement ceux qui veulent passer à l’électriques y arrivent, si les VE ne décollent pas c’est plutôt que les français préfèrent ne pas changer d’un micro-iota leurs habitudes et que la qualité de l’air ils s’en ballancent tant qu’ils n’ont pas un gosse qui se chope un cancer, quant au réchauffement climatique là encore ça compte très peu par rapport au "plaisir" de partir en vacances ou en WE à 5 dans une citadine même si ça implique des heures de bouchons rien que pour sortir de sa ville !!! Heureusement il y a des français moins stupides, et du coup les VE se vendent de plus en plus :-). Pour être complet il faudrait aussi citer la nulité des "journalistes" automobiles et des vendeurs (Tesla excepté).

Posté le 12-10-2014 à 07:52:28 par Denis

Cher Papa Noel, apportes moi un EP Extender adapté pour mon E Vivacity , je te promets de faire les 50 kms aller retour pour bosser meme par une température , sous les fatidiques 10 degrés , que je m étais fixé

Posté le 12-10-2014 à 10:20:18 par JB Segard

Je vous confirme que le modèle économique est celui de la location en libre service: le Tender ne coûte que si on s’en sert.
La Kangoo ZE est homologuée pour une remorque de 374 kg. Zoe ne l’est pas encore, ni les autres VE. Il y a donc un travail à faire auprès des constructeurs pour qu’ils homologuent leurs VE pour tracter une remorque de 300kg. C’est un choix commercial avant tout, car l’appui sur l’essieu arrière n’est que de 25kg avec EP Tender.

Posté le 12-10-2014 à 10:49:19 par Il y a aussi la solution...

... de la remorque avec une prise faisant 200 km de long, en espérant que personne ne roule dessus quand vous la déroulez derrière la voiture...

N’importe quoi... Développons déjà le VE à usage urbain et péri-urbain, après on verra...

Une fois de plus, trimballer en permanence du fait des batteries l’équivalent de quatre passagers(250 kg) pour avoir à peine la puissance énergétique de 50 litres d’essence ne fait absolument aucun sens, sauf bien sûr s’il s’agit de gérer un problème chronique de pollution intramuros...

Donc, une fois de plus, il faut tout faire pour développer en centre ville de simples petits plots pour charge lente et gratuite en batch, la nuit... Nous en avons déjà parlé, je crois... :)

Posté le 12-10-2014 à 15:19:42 par a lire vos commentaires

c’est consternant de lire les commentaires sur ce que ça ne peut pas faire : c’est très cher ! il faut une grande rallonge ! la i3 ne peut faire que 300km !

arg ! ça suffit ! relisez vous, informez vous et ne commentez pas en racontant n’importe quoi !

Posté le 12-10-2014 à 20:28:16 par Didier pour "a lire vos commentaires"

Merci de me donner un lien sur l’autonomie de l’i3 avec son Rex, ce que j’ai lu pour le moment c’est 150 km sans et 300 km avec.

Posté le 12-10-2014 à 23:30:49 par soub56

pour DIDIER
mettre 200 kg sur le toit :
- d’une part, même à 4 personnes, cela serait difficile de réaliser cette prouesse physique ( seuls les adhérents d’un club d’haltérophilie pourraient le faire...). Ou il faut une installation spéciale ( palan, treuil, portique...).
- d’autre part, il doit être plus difficile d’homologuer une galerie de toit pour 200 kg que d’homologuer la traction d’une remorque.
En ce qui concerne le REX de l’i3, c’est bien 300 km d’autonomie : pour aller plus loin, il faut recharger la batterie et rajouter 9 litres dans le réservoir ( cela peut se faire le temps d’une pause repas et/ou d’une nuit à l’hôtel, si on veut vraiment faire un long trajet).

Posté le 13-10-2014 à 08:43:47 par ThJ

J’hallucine quand je lis qu’il y en a encore qui pense que le VE est un véhicule destiné aux centres urbains :
- il n’apporte rien de plus dans les embouteillages et y contribue comme tout véhicule ; son seul intérêt est de ne pas polluer, mais au milieu de véhicules majoritairement diesels quel intérêt tant qu’il ne se sera pas généralisé ?
- comment penser rentabiliser un véhicule électrique (dont le coût d’achat est aujourd’hui encore important mais donc le coût d’usage est faible) si l’on ne roule que 20 km par jour (cas des centres urbains) ?
Non, le véhicule électrique est un véhicule à vocation péri-urbaine ET rurale : faible offre de transport en commun, plus forte transversalité des déplacements, trajets plus nombreux et plus longs, recharges au domicile plus aisées, etc.

Posté le 13-10-2014 à 09:14:47 par metalrod11

L’EP Tender me semble une excellente solution sur le plan technologique. Toutefois, j’espère me tromper mais je n’y crois pas trop sur le plan commercial. :’( Pour que ça marche, j’imagine qu’il faudrait en avoir un à disposition quand on veut. Or :
* il y a peu de VE donc un faible marché
* sur ce marché, il n’est pas dit que beaucoup aient recours à cette solution technique (ça dépend des conditions d’accès sur le plan matériel, financier...)
* ... et il n’est pas dit qu’on y ait recours souvent

A moins d’avoir une force de frappe façon Bolloré (capacité à perdre beaucoup d’argent pendant longtemps avant de pouvoir espérer rentrer dans ses frais), j’ai peur que ça ne marche pas... alors que j’insiste sur le fait que d’un point de vue technique, c’est une excellente solution.

P.S. Tout à fait d’accord avec ThJ. Quand on n’entendra plus d’avis sur le VE basés sur les performances des modèles des années 90, on aura fait un grand pas !

Posté le 13-10-2014 à 13:46:25 par Didier

200 kg c’est le Tender, ie la remorque, et le moteur et le réservoir de 35 litres. Rien que la remorque ça fait déjà une grosse différence, pour vous en convaincre je vous propose d’aller chez Midas et de soulever un coffre de toit... puis une remorque ! Et dans mon poste j’ai bien précisé que la bouteille de gaz serait dans le coffre. Du coup, pour soulever un coffre de toit avec un moteur aucun problème à deux personnes, si vous louez ce "Tender de toit" chez Midas il vous aideront ne vous en faites pas ;-).

Mais le coffre de toit plutôt que la remorque c’est surtout pour régler au moins 4 problèmes : (i) l’absence d’homologation des ZE pour une remorque, (ii) la difficulté de manoeuvrer avec une remorque, (iii) la difficulté de se garer avec une remorque (où ?), (iv) le prix.

Pour "ThJ", il y a ville et ville, à part Paris pour la France, la voiture électrique a sa place en ville, de même qu’en péri-urbain et à la campagne bien sûr. Mon seul propos était de dire que la voiture électrique à prix "populaire" n’a pas encore sa place en inter-urbain car à 130 km/h l’autonomie d’une Zoé c’est moins de 100 km, et même lorsqu’il y aura des bornes rapides tous les 80 km ce sera très lourd de faire au minimum 30 minutes de "pause" tous les 80 km... Mais ça ira mieux avec les prochaines batteries, et puis il n’y a pas que la voiture dans la vie !

Posté le 13-10-2014 à 22:15:51 par soub56

@ Didier
le moteur, plus l’alternateur, plus la petite batterie, on est pas loin des 100 kg, si on ne les dépasse pas.
Généralement, les charges autorisées sur la galerie de toit sont de l’ordre de 80 kg et une telle masse sur le toit n’améliore pas la tenue de route. Faire passer un tuyau de gaz du coffre de la voiture vers le coffre de toit n’est pas aisé. Ce réservoir de gaz devrait avoir la même homologation que les réservoirs GPL : ce n’est pas facile non plus.
Faire des manœuvres avec une remorque, ce n’est pas très difficile. Sur la route, aucun problème, la remorque suit ...Avec un peu de pratique, on peut faire des marches arrières et même des créneaux pour se garer en marche arrière : je ne suis pas chauffeur routier, mais je parviens sans trop de difficultés à faire ces manœuvres ( pas à 100%, mais presque...).
Arrivé à destination, on peut dételer seul la remorque, alors qu’il faudrait être au moins 4 pour enlever ce coffre de toit de 100 kg.

Avec une borne rapide, je récupère 50 km d’autonomie en 15 minutes, de 30% à 80%. Au delà de 80%, la charge est moins rapide, pour ne pas abîmer la batterie. Pour moi, ce n’est pas 30 minutes tous les 80 km, mais 15 minutes tous les 50 km ( ce n’est pas vraiment mieux...). Je ne roule pas à 130 km/h, mais à 110 km/h ( il n’y a pas pas d’autoroute dans ma région, que des voies rapides, gratuites elles...), et dans ces conditions mon autonomie est de l’ordre de 80/90 km. Je fais couramment un aller/retour de 90 km sans recharger, moitié voies rapides à 110 km/h, un quart route et un quart ville ( à l’arrivée, il ne me reste que quelques km d’autonomie, mais je n’ai jamais eu les pertes de performances que l’on peut avoir si on est au bout de la capacité de la batterie).
Là où je suis d’accord avec vous, c’est que cela sera mieux avec les prochaines batteries ( quand?à quel prix?) et qu’il n’y a pas que la voiture dans la vie!
Cordialement

Posté le 14-10-2014 à 12:36:42 par Didier

Ca ne doit pas être très difficile d’atteindre les 80 km, voire moins, au pire il faudra regarder du coté de l’aéronautique pour les différents.

Pour ce qui est de l’homologation des bonbonnes, des millions de français transportent tous les jours des bonbonnes de gaz dans leur coffre car lorsque la cuisinière est à court il faut bien aller chercher une nouvelle bouteille chez Casino ou Total, alors je doute que ces bouteilles ne soient pas homologuées pour un coffre de voiture.

Pour le tuyau il est possible qu’il passe en l’état par le joint du coffre mais au pire il faudra en effet ajouter une "prise" sur le toit, ou alors il y a les fenêtres arrières avec un bout de plastique pour fermer complètement (pas très élégant mais si c’est occasionnel).

Pour les manœuvres j’ai mon permis PL et je confirme qu’avec l’habitude on peut tout faire, mais on parle ici du grand public, si le Tender c’est pour une bande de geek il ne passera jamais à la grande série et un modèle opérationnel et la version remorque restera au prix d’une voiture. Se garer en créneau avec une remorque pour le commun des conducteurs c’est un (super) exploit, et comment trouver une place pour se garer dans un parking (attendre jusqu’à ce que par miracle deux voitures l’une en face de l’autre partent ?).

Bon, après je n’ai rien contre le Tender remorque, si il sort à 4000 euros je suis prêt à en acheter un, mais si le nombre de clients est ridicule ça finira comme Mia (une bonne voiture, pas de clients, la faillite).

Posté le 16-10-2014 à 02:01:12 par Véhicules électro-solaires

35 litre pour faire 500 km de plus c’est 7 litres au 100 donc pas intéressant sauf cas précis.

Pour faire des économies durablement et ne pas polluer il faudrait s’intéresser aux véhicules électro-solaires classe "Cruiser" 2/4 places :

- très bonne autonomie y compris de nuit,
- 10 fois moins de batterie que pour un EV classique (moins de 60 kg pour 830 km d’autonomie homologués pour l’eVe Sunswift par exemple dont 500 km la nuit à plus de 106 km/h constants),
- très peu de bornes de recharges à prévoir,
- excellente efficacité énergétique donc également excellent bilan par le minimum de matières premières utilisées,
- pas d’impact sur le réseau électrique mais au contraire fourniture d’électricité possible (de 6 à 15 m2 de solaire vitrages inclus),
- potentiel d’amélioration (rendement solaire, batteries etc) encore important, etc

Voir modèle commercial proche (2015) Swinburne Solar X, déjà autorisées sur route Stella Solar (4 places, 730 km charge pleine et 430 la nuit à plus de 100 km/h), transférable eVe Sunswift Solar 2 places : 500 km à plus de 106 km/h (140 km/h en pointe) avec une seule charge et 830 km avec solaire (test officiellement homologué par la FIA, Guiness etc), Suncruiser Solar, Solarword GT (+ d’1 million de km par tous temps), Calgary Solar, Daedalus Solar, Tafe Sa, Solar Mobil Malindra, Midnight Sun XI Solar, Navitas Solar Purdue, Stanford Luminos etc. Efficacité sup. d’un facteur 12 comparé à un véhicule actuel (faible poids, tb aérodynamisme, rendement 98% des moteurs dans roues 1,5 KW, récup. d’énergie de plus de 80% au freinage, minimum de batterie = moins de 60 kg, gestion efficiente de l’énergie, excellents Cx/Cd 0,07 au mieux comparé à 0,24 pour Tesla, coef. de roulement, 6 à 15 m2 solaire avec vitrages évent. 30% rendement actuel et + etc). Jonction en cours avec les véhicules électriques encore nettement moins efficients. Plus de 60 universités de pointe concernées dans le monde (Stanford, MIT, Eindhoven, Twente, Bochum, NSW Univ, Caltech, Calgary, Purdue, Malindra etc) + retombées technos.

Il y a accessoirement aussi HySolarKit qui est un kit pour convertir un véhicule à moteur classique en un véhicule hybridosolaire. Le système permet de réduire les consommations de 20 à 40% selon les usages de même que les émissions, avec un coût très faible par rapport à l’achat d’un véhicule hybride.

Posté le 16-10-2014 à 02:01:12 par Véhicules électro-solaires

35 litre pour faire 500 km de plus c’est 7 litres au 100 donc pas intéressant sauf cas précis.

Pour faire des économies durablement et ne pas polluer il faudrait s’intéresser aux véhicules électro-solaires classe "Cruiser" 2/4 places :

- très bonne autonomie y compris de nuit,
- 10 fois moins de batterie que pour un EV classique (moins de 60 kg pour 830 km d’autonomie homologués pour l’eVe Sunswift par exemple dont 500 km la nuit à plus de 106 km/h constants),
- très peu de bornes de recharges à prévoir,
- excellente efficacité énergétique donc également excellent bilan par le minimum de matières premières utilisées,
- pas d’impact sur le réseau électrique mais au contraire fourniture d’électricité possible (de 6 à 15 m2 de solaire vitrages inclus),
- potentiel d’amélioration (rendement solaire, batteries etc) encore important, etc

Voir modèle commercial proche (2015) Swinburne Solar X, déjà autorisées sur route Stella Solar (4 places, 730 km charge pleine et 430 la nuit à plus de 100 km/h), transférable eVe Sunswift Solar 2 places : 500 km à plus de 106 km/h (140 km/h en pointe) avec une seule charge et 830 km avec solaire (test officiellement homologué par la FIA, Guiness etc), Suncruiser Solar, Solarword GT (+ d’1 million de km par tous temps), Calgary Solar, Daedalus Solar, Tafe Sa, Solar Mobil Malindra, Midnight Sun XI Solar, Navitas Solar Purdue, Stanford Luminos etc. Efficacité sup. d’un facteur 12 comparé à un véhicule actuel (faible poids, tb aérodynamisme, rendement 98% des moteurs dans roues 1,5 KW, récup. d’énergie de plus de 80% au freinage, minimum de batterie = moins de 60 kg, gestion efficiente de l’énergie, excellents Cx/Cd 0,07 au mieux comparé à 0,24 pour Tesla, coef. de roulement, 6 à 15 m2 solaire avec vitrages évent. 30% rendement actuel et + etc). Jonction en cours avec les véhicules électriques encore nettement moins efficients. Plus de 60 universités de pointe concernées dans le monde (Stanford, MIT, Eindhoven, Twente, Bochum, NSW Univ, Caltech, Calgary, Purdue, Malindra etc) + retombées technos.

Il y a accessoirement aussi HySolarKit qui est un kit pour convertir un véhicule à moteur classique en un véhicule hybridosolaire. Le système permet de réduire les consommations de 20 à 40% selon les usages de même que les émissions, avec un coût très faible par rapport à l’achat d’un véhicule hybride.

Posté le 16-10-2014 à 02:55:56 par Véhicules électro-solaires

(suite pour info) Quelques modèles de véhicules électro-solaires 2 à 4 places de plusieurs centaines de km d’autonomie, de vitesse de plus de 100 (à 150) km/h et de 22 à 60 kg de batteries seulement :

Swinburne SolarX « Survivor » (Australie) sortie commerciale prochaine

http://www.startupsmart.com.au/growth/australias-first-solar-electric-hybrid-sports-car-released-by-swinburne-university/2014040312037.html

eVe Sunswift 2 places 140 km/h (Australie). Développée en vue d’un transfert de technologie

http://www.youtube.com/watch_popup?v=2eDw2DjODlc

Essai de l’eVe Sunswift (cliquer sur images pour + de détails)

http://www.gizmodo.com.au/2014/07/hands-on-unsw-sunswift-solar-car/

Solarworld GT 3 places 120 km/h (Allemagne) existe depuis 2009 et a parcouru avec succès plus d’1 million de km par tous temps :

http://www.youtube.com/watch_popup?v=5OSNjIn_hxc

http://www.youtube.com/watch_popup?v=RbzOSALeLIk

SunCruiser 3 places 130 km/h (Allemagne)

http://www.youtube.com/watch_popup?v=bs2SIUcDXTI

Stella Solar 4 places 140 km/h (Pays-Bas)

http://www.youtube.com/watch_popup?v=1vTKnwsYPxA

Daedalus 2 places 145 km/h (Etats-Unis)

http://www.youtube.com/watch_popup?v=97Ss3WStjjY

Stanford Luminos 1 place 140 km/h (Etats-Unis)

http://www.youtube.com/watch_popup?v=C1yuFXlnxu0

Solar Mobil Malindra (Inde) South Africa Solar Challenge 2014 (projet entre autres avec Tata Motors)

http://www.youtube.com/watch_popup?feature=player_embedded v=cT2TMDMa5Kw

Midnight Sun XI solar 2/3 places 120 km/h lancement mai 2015 (Université de Waterloo Canada)

https://www.indiegogo.com/projects/fundin-the-sun

Et pour l’histoire :

La première voiture solaire en 1960 modèle Baker Electric de 1912 !

http://www.youtube.com/watch_popup?feature=player_detailpage v=_CNY0d4EF-s

Sortie commerciale en France des Venturi Astrolab (2006) et Eclectic

http://www.venturi.fr/vehicules/la-gamme-venturi

.

Posté le 17-10-2014 à 04:14:14 par Didier

C’est très bien, je vis en Guadeloupe et j’achète dès que c’est dispo ici, car le soleil on connait, et toute l’année.

MAIS, à chaque séjour en métropole il m’arrive au moins une fois où je me retrouve avec un attardé mental de "professionnel de la route" (généralement un 38 tonnes, parfois une simple fourgonnette) qui me colle à 50 cm en faisant des appels de phares parce que je respecte les limites de vitesse. C’est d’autant plus désagréable que j’ai toujours au moins 3 enfants à bord. Alors si je vivais en métropole je prendrais peut-être une Zoé par conviction, plus probablement un Outlander hybride rechargeable (à défaut de Duster 4x4 full électrique) pour faire un peu plus "le poids", mais pas une voiture ultra light, même si évidemment une voiture devrait toujours être très légère.

Evidemment il suffirait que toutes les voitures soient ainsi, et que le transport routier se fasse via le rail, mais lorsqu’on voit le gouvernement se coucher plus bas que terre devant les routiers il apparaît clairement que ce n’est pas demain la veille. Alors sans aller jusqu’au VAB il faut qu’une voiture soit résistante, principe de réalité...

Posté le 22-10-2015 à 18:54:26 par Pleclercq69

En installant un moteur diesel à la place du moteur à essence, il est possible de défiscaliser en roulant avec du GNR (Gazole Non Routier !), puisqu’il s’agit d’un groupe électrogène mobile.
Et voila un moyen :
- de rouler à l’électricité (1,5€ pour 100km)
- ou au diesel à 7l/100km avec un carburant à 0,70€/l
- de bénéficier du bonus écologique maximum
- de régler le problème de l’autonomie
Bon OK, ce n’est pas très écologique, mais cela pourrait séduire les allergiques à l’impôt.



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Mondial de l'Automobile 2014

Découvrez notre dossier spécial
AVEM
Cette news fait partie de notre dossier spécial "Mondial de l'Automobile 2014" regroupant toutes les nouveautés électriques et hybrides présentées lors de l'évènement.

Accéder au dossier
Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Rejoindre le réseau AVEM Devenez adhérent de l'association
Constructeurs, importateurs, distributeurs, collectivités, écoles, entreprises ou particuliers, rejoignez dès à présent le réseau d'adhérents de l'association et bénéficiez des nombreux avantages accordés à nos membres...

Découvrir les avantages adhérent AVEM

Formulaire de demande d'adhésion

A lire également / sur le même thème L’AVEM et ses adhérents en force à Val d’Isère
Partenaire du Salon du Véhicule Electrique de Val d’Isère, l’AVEM était de nouveau présente en Savoie, du 13 au 16 juillet, pour la 3ème édition de la manifestation. Une...
Beau succès pour le Salon du Véhicule électrique de Val d’Isère
La troisième édition du Salon du Véhicule Electrique et Hybride de Val d’Isère, qui s’est achevé hier, a rencontré un joli succès aussi bien auprès du grand public que...
EP Tender : Du feu vert de Renault jusqu’aux impressions sur la route
Le projet de Jean-Bapiste Segard de mettre sur les routes des voitures électriques équipées très ponctuellement, au besoin, d’un prolongateur d’autonomie n’aura jamais...
De Paris à Barcelone en Renault Zoé avec le prolongateur d’autonomie EP Tender
Les voyages à longue distance en véhicules électriques deviennent une simple formalité avec un prolongateur d’autonomie. Jean-Baptiste Segard qui a mis au point l’EP...
L’Avem dans la Zoé à prolongateur d’autonomie EP Tender
Lors du Vendée Énergie Tour, j’ai eu la possibilité de monter dans la voiture de Jean-Baptiste Segard, fondateur d’EP Tender, afin de tester le prolongateur d’autonomie...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact