Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 06/10/2017 à 17:00 par Philippe Schwoerer - Lu 3025 fois - 4 commentaires


En Hyundai Ioniq au Pyrénées Révéo Electric Tour


Le Pyrénées Révéo Electric Tour a permis à 31 équipages en voitures électriques de s’élancer du 30 septembre au 1er octobre 2017 sur les routes de France, d’Andorre et d’Espagne. Pour nous parler de cet événement, Fabien Hérault qui y participait avec sa nouvelle Hyundai Ioniq, Robert Morandeira, à l’origine du concept, et aussi, avec ses photos pour illustrer l’article, Jean-Noël Delion.

De la Renault Zoé…

Si Fabien Hérault n’a reçu sa Hyundai Ioniq qu’à peine plus de 2 mois avant son départ pour le Pyrénées Révéo Electric Tour, il n’est cependant pas un électromobilien de l’année. « Auparavant, je roulais en Renault Zoé depuis 2013, c’est-à-dire à quelques semaines près depuis la sortie du modèle. Avec mes 3 enfants qui grandissent, nous avions besoin d’une voiture plus grande. Pas question de revenir sur un modèle thermique, bien sûr, puisque lorsqu’on a essayé l’électrique on y reste pour des raisons au moins éthiques et morales », explique ce développeur informaticien de 36 ans. Du côté des engagements associatifs, notre interlocuteur a fait partie de l’équipe fondatrice de l’ACOze dont il est toujours membre « peu actif, faute de temps », déplore-t-il, et adhère au Leaf France Café.



…à la Hyundai Ioniq

« Je suis tombé par hasard sur la Hyundai Ioniq, fin mars de cette année. J’ai demandé un rendez-vous pour un essai puis en ai rapidement commandé un exemplaire », poursuit Fabien Hérault. « C’est une voiture formidable et très agréable à conduire, dont le plus gros avantage est son efficience. Avec une batterie de seulement 28 kWh de capacité, on obtient d’elle 220 kilomètres d’autonomie sans problème, tout en se permettant de rouler à 110 km/h sur les 4 voies », s’enthousiasme-t-il. En comparant avec les 280 km promis par le cycle NEDC à la sortie de cette voiture, c’est très correct ! « Elle est plus évoluée et confortable que la Zoé. Elle dispose en particulier de systèmes de contrôle de la trajectoire et d’alerte sur franchissement de ligne », complète-t-il.

A l’épreuve du Pyrénées Révéo Electric Tour

« L’efficience de la Ioniq a été d’une grande aide pour suivre le tracé du Pyrénées Révéo Electric Tour. Elle a moins consommée que ses concurrentes dans la montée. J’ai pu observer le comportement en montagne de la régénération paramétrable au volant avec un système de palettes. Grâce à celui-ci, on peut conduire dans ces conditions sans avoir à toucher les pédales ! La voiture dispose aussi d’un véritable mode roues libres. On peut au final parcourir des kilomètres en montagne en consommant presque rien », se réjouit-il.



4 Ioniq au départ

« Je connais Robert Morandeira depuis le tour de France qu’il a effectué en Zoé il y a tout juste 4 ans. Quand j’ai eu connaissance du Pyrénées Révéo Electric Tour via Thierry Bertin, je ne me suis pas décidé de suite. Robert Morandeira m’a motivé pour m’inscrire en me disant qu’il n’avait aucune Hyundai Ioniq dans les inscriptions. Je me suis laissé tenter, et nous nous sommes retrouvés à 4 Ioniq au départ de Collioure », relate notre interlocuteur qui a participé à l’épreuve avec, en copilote, son fils Antonin âgé de 10 ans, très demandeur de vivre l’événement. « Il a bu de ses yeux le paysage qui défilait et s’est très bien intégré au groupe en discutant avec les autres participants. Il a même essayé le Segway amené sur place par Thierry Bertin », commente Fabien Hérault.

Une organisation parfaite à 99%

En fixant le pourcentage de satisfaction à 99%, notre interviewé venu des environs de Pézenas (34) adresse un chaleureux message de félicitations et de remerciements à Robert Morandeira et à son équipe active de L’Ame66 ! « Nous sommes passés par des endroits formidables, la répartition des recharges le long de la N116 était bien planifié ; c’est plus à Andorre-la-Vieille qu’on a un peu galéré avec une seule borne de recharge rapide qui s’est mise en défaut, mais au final tout le monde a trouvé une solution pour faire le plein des batteries. La convivialité a repris le dessus à l’hôtel », détaille Fabien Hérault. Il précise : « Les bornes du réseau Révéo ont toutes bien fonctionné, à l’exception peut-être d’une seule, mise en panne avec le passage du tour ».



Etape de choix

« L’étape que j’ai préférée, c’est celle qui nous a amenés d’Andorre-la-Vieille à Ax-les-Thermes, avec la montée jusqu’au col d’Envalira et la redescente qui a suivi. C’est d’ailleurs là que j’ai pu tester la capacité de régénération de la Ioniq. Les paysages étaient vraiment fantastiques, et nous étions attendus comme des stars à l’arrivée, devant le casino, au sein d’une manifestation dédiée à la mobilité électrique. Des gens sont venus à notre rencontre pour nous poser des questions, puis nous avons pu profiter des bains des thermes », révèle Fabien Hérault. Juste une petite ombre au tableau, selon lui, « la pluie qui nous a accompagnés pour notre arrivée en Espagne ».

Intérêt de la manifestation

« Une manifestation comme le Pyrénées Révéo Electric Tour permet de rencontrer des gens passionnés et ouverts d’esprit aux voitures électriques. On en retire des idées pour pouvoir avancer sur le chemin de l’électromobilité et resserrer les liens entre nous », plaide-t-il. Un souhait pour conclure ? « J’espère qu’il y aura une édition 2018 ! », réplique-t-il instantanément.



Quelque chose d’honorable

Qui connaît Robert Morandeira, connaît aussi son humilité ! Quand les participants au Pyrénées Révéo Electric Tour reviennent enchantés de son organisation, lui traduit cela ainsi : « Avec nos petits moyens nous avons réalisé quelque chose d’honorable ». Il résume : « Comme d’habitude, il y des choses positives et des petits problèmes qui font que le tour devient un peu une aventure. Un peu de piquant c’est bien, et cela permet de résoudre les problèmes que nous rencontrons avec nos voitures électriques ». Et encore cette image, tournée vers les autres, qu’il conserve de la manifestation : « Je garderai en mémoire que nous étions plus de 30 au départ, des amis pionniers, des nouveaux qui veulent participer au changement et qui deviendront des amis car cette famille qui grandit sera à l’origine de cette transition irréversible ».



De belles sources de satisfactions

Bob66, comme il aime à se faire appeler, puise çà et là quelques épisodes qui sont pour lui autant de sources de satisfactions et de récompenses : « Quand un M. Bertrand Piccard m’envoie un message d’encouragement ; M. André Joffre (le monsieur énergies renouvelables) nous donne le départ ; les élus de la petite ville de Martinet, en Catalogne du Sud, nous attendent pour inaugurer une borne de recharge ; le ministre de l’Economie d’Andorre, M. Gilbert Saboya, vient un dimanche matin pour nous faire partir vers la France escortés par la police locale ; la télé andorrane est venue deux fois nous filmer ; nous provoquons une animation sur la journée autour de la mobilité électrique à Dax en partenariat avec le syndicat SDE09, avec encore deux bornes inaugurées, et une autre animation à Duilhac avec le Syaden : l’association L’Ame66 peut dire que nous avons réussi ce tour avec la collaboration des 3 syndicats de l’énergie. Le troisième, celui des Pyrénées-Orientales, le Sydeel, a animé notre départ à Collioure ». Il conclut : « Nous avons fait parler de la mobilité électrique sur trois pays, trois départements en France, et nous avons fait connaître un peu plus Révéo et ses 3 syndicats qui nous permettront de disposer de 900 bornes de recharge en Occitanie ».



Chapeau Bob66

Cher Robert, pour tout le temps que tu as passé à organiser ce Pyrénées Révéo Electric Tour, ces kilomètres accumulés sur le compteur de ta Zoé, ces moyens personnels que tu as investis, les sourires que tu as dessinés sur les visages des participants y compris celui d’un enfant de 10 ans, cette promotion des voitures électriques auprès des officiels et de différents professionnels : nous te tirons notre chapeau. Comme beaucoup, nous espérons une édition 2018. A toi de voir si ça peut s’inscrire dans ton cadre de vie personnel. Autre personne que l’on peut mettre aussi en avant et qui partage avec toi ce souci de la discrétion et de l’humilité, c’est Jean-Noël Delion. En plus de nous avoir spontanément proposé les photos qui illustrent cet article, nous savons qu’il a été très présent sur le terrain, comme il aime le faire.



Pour plus d'information

L'AME 66
LAME 66
78 Avenue de l'aérodrome
66000 PERPIGNAN

Tel : 06 72 10 87 75
Mail : bobmorand@orange.fr
Site : http://lame66.org

L'AME 66 est adhérent de l'AVEM et soutient nos actions.
Accéder à la fiche adhérent de L'AME 66


Mots clés : Pyrénées | Révéo | Electric Tour | voiture | électrique | Robert Morandeira | Bob66 | Hyundai | Ioniq | borne | recharge | Fabien Hérault | Jean-Noël Delion
Catégories : Voiture électrique | Borne de recharge |

Commentaires

Posté le 06-10-2017 à 18:23:10 par Jean-Claude LE MAIRE

Ce fût effectivement un plaisir partagé avec Fabien, Bob, Richard, René, Thierry and Co, que cette ballade pyrénéenne "tras los montes".
Ma version en Leaf 30kWh
https://levejeveux.blogspot.fr/2017/10/le-pyrenees-reveo-electric-tour-en.html

Posté le 06-10-2017 à 18:54:08 par Philippe Schwoerer

Merci Jean-Claude pour ce prolongement bien détaillé.

Posté le 06-10-2017 à 22:14:11 par pauge

Tres heureux d’avoir pu participer a cette aventure electrique dans les Pyrénées, et je retrouve des paysages de la tres regrettée "Traversee des Alpes".
Ce Pyrénées revro eletric tour s’est déroulé dans une ambiance conviviale que Robert a su maintenir, malgré le temps pluvieux rencontré en Espagne, et les quelques problèmes de charge rencontres en Andorre. Je remercie bob pour son organisation, en proposant des idees originales pendant les etapes, comme la possibilité de se delasser dans les bains thermaux " d’ax les thermes ".
Malgré la distance pour venir sur collioure, soit plus de 1600 kms a/r, je n’hesiterais par a revenir l’année prochaine !

Posté le 07-10-2017 à 14:10:32 par ZoéT

Heureusement qu’il y a des personnes comme ce monsieur pour faire coïncider le rêve et les voitures électriques. C’est important pour convertir un max d’automobilistes.



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Hyundai Ioniq électrique

Retrouvez toutes les informations sur la voiture électrique Hyundai Ioniq électrique à travers notre dossier spécial : caractéristiques techniques, actualités, vidéos, revendeurs...

Tout savoir sur la voiture électrique Hyundai Ioniq électrique
Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Rejoindre le réseau AVEM Devenez adhérent de l'association
Constructeurs, importateurs, distributeurs, collectivités, écoles, entreprises ou particuliers, rejoignez dès à présent le réseau d'adhérents de l'association et bénéficiez des nombreux avantages accordés à nos membres...

Découvrir les avantages adhérent AVEM

Formulaire de demande d'adhésion

A lire également / sur le même thème Active Hybrid : Le vélo à assistance électrique selon BMW
Voulu « électrique, élégant et unique » par BMW, combinant technologie innovante et design sophistiqué, le vélo à assistance électrique Active Hybrid embarque une...
Un paquebot de croisière à pile hydrogène pour Viking Cruises ?
Les bateaux exploitant une pile à combustible hydrogène ne sont pas encore très nombreux à travers le monde. Dans l’année, l’Avem a communiqué sur le catamaran high-tech...
Lancement du crossover Kia Niro hybride rechargeable
Le crossover Niro de Kia existe désormais en deux combinaisons électrifiées : hybride et hybride rechargeable. La version branchée dispose d’une autonomie d’une...
Avec le développement de l’Electron II, Gruau embauche
En avril dernier, Gruau conviait l’Avem à essayer son utilitaire électrique Electron II (voir ici) bâti sur une base de Fiat Ducato. Avec le développement de divers...
Du nouveau dans les batteries LMP de Bolloré selon Ouest-France
Dans son édition de ce vendredi 13 octobre 2017, Ouest-France consacre au fabricant de la Bluecar un article intitulé « L’Europe, seconde chance pour la batterie Bolloré...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact