Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 



Posté le 02/09/2017 à 15:39 par Philippe Schwoerer - Lu 3241 fois - 18 commentaires


Des batteries de Renault Zoé en seconde vie pour la recharge rapide


Les constructeurs de voitures électriques, les opérateurs du recyclage des batteries de traction et d’autres entreprises concernées par ces environnements ont pris l’habitude de nouer des alliances au sein desquelles le cycle de vie des accumulateurs intègre une période où les blocs vont servir de stockage tampon d’énergie à différentes applications. Ainsi E-Stor, au sein duquel Renault et Connected Energy ont installé 2 bornes de recharge rapide sur des aires d’autoroute en Allemagne et en Belgique.

De 5 à 10 ans de vie en plus

Embarquée dans une voiture électrique, en particulier dans une Renault Zoé, une batterie lithium-ion doit pouvoir encaisser environ 1.500 cycles de recharge/décharge avant d’être écartée du circuit. Le Losange s’engage d’ailleurs à intervenir dès lors que la capacité du pack descend au-dessous des 70%. Dans l’idéal, les batteries devraient avoir déjà 8 ou 10 ans de service dans un grand nombre de cas. Prolonger leur durée de vie permet de réduire leur empreinte négative sur la planète, depuis l’extraction des matières premières nécessaires à leur fabrication, jusqu’à la destruction des blocs pour en récupérer le maximum de composants. Quand elles ne sont plus exploitables pour la propulsion des voitures électriques, ces batteries peuvent encore servir entre 5 et 10 ans pour le stockage tampon d’énergie.

E-Stor

Pionnier dans le développement de solutions intégrées de stockage d’énergie, Connected Energy compte dans ses offres diverses la gamme E-Stor dédiée aux infrastructures de recharge de véhicules électriques. Avec Renault, l’entreprise britannique expérimente une première mondiale : exploiter des batteries de traction en seconde vie comme unités de stockage tampon à des bornes de recharge rapide pour voitures électriques et hybrides rechargeables. Cette technologie « permet de stocker de l’énergie via une alimentation à faible puissance et de libérer l’énergie ainsi stockée à des puissances élevées. Il devient alors possible de proposer des solutions de recharge rapide pour des véhicules électriques dans les lieux où il serait très coûteux de construire un raccordement direct au réseau. Economique et simple à installer, E-Stor favorise le développement du réseau de bornes de recharge rapide en Europe », expliquent les partenaires dans un communiqué de presse commun.

Economie circulaire

« Le Groupe Renault soutient le développement des infrastructures de recharge afin de simplifier le quotidien des conducteurs de voitures électriques. Pour favoriser cette dynamique, l’intégration de nos batteries en seconde vie dans les chargeurs rapides permet aux opérateurs de bornes d’avoir des solutions économiques. De plus, il offre un parfait exemple de mise en œuvre de l’économie circulaire », a commenté Nicolas Schottey, directeur du programme Batteries et infrastructures des véhicules électriques du groupe Renault.


Mots clés : batterie | Renault | Zoé | seconde vie | recharge rapide | borne | voiture | électrique | véhicule | Connected Energy | E-Stor | stockage | énergie
Catégories : Voiture électrique | Voiture hybride rechargeable | Borne de recharge | Batterie |

Commentaires

Posté le 02-09-2017 à 15:41:25 par ZoéT

Voilà une bonne manière de réutiliser les batteries de VE en fin de vie.

Posté le 03-09-2017 à 11:32:44 par espace4leaks

Les batteries ont une seconde vie mais les enfants de RDC ? De nombreux articles à lire pour voir la VERITE sur l’electrique . http://espace4leaks.free.fr/romanphoto1704.htm

Posté le 03-09-2017 à 15:32:34 par ZoéT

Pas mal de bêtises sur le site proposé, et foncièrement anti-Renault.

Le webmaster du site serait plus honnête dans sa démarche :
- En comparant ce qui est comparable. Ainsi pourcentage de voitures électriques incendiées par rapport au nombre roulant contre la même chose pour les thermiques.
- En indiquant que les rappels sont justement une garantie pour plus de fiabilité, aussi bien en voitures électriques que thermiques.
- En comparant les désastres écologiques entre pétrole et matériaux des batteries qu’on retrouve aussi pour beaucoup dans les catalyseurs des voitures thermiques.
- En proposant des solutions constructives pour que ces désastres disparaissent.
- En rappelant que l’écart sur l’autonomie NEDC existe aussi sur les voitures thermiques.

En clair, le site indiqué ci-dessus est un site de désinformation qui ne cherche qu’à couler la voiture électrique. C’est pourquoi il indique tout ce qui peut aller dans ce sens. On peut en faire autant avec a peu près n’importe quoi, puisque sur tous les sujets qui peuvent exister, quelque soit les domaines, il y a toujours des articles négatifs, comme positifs d’ailleurs.

Ce que j’apprécie justement sur le site de l’Avem, c’est justement de faire la balance, de façon ouverte.

En exemple :
- http://www.avem.fr/actualite-voiture-electrique-lithium-et-terres-rares-5455.html
- http://www.avem.fr/actualite-electrique-contre-thermique-quelle-voiture-emet-le-plus-5453.html

Il serait bien de laisser le commentaire ci-dessus comme cas d’école de comment procèdent ceux qui veulent détruire un sujet de façon totalement partiale.

Posté le 03-09-2017 à 21:46:18 par PMC

@ZoéT
Tu as regardé le site ? Son créateur est un (ex-)client Renault qui a eu un problème avec sa voiture et qui n’a pas été content de la réponse du constructeur. Du coup, il se venge en attaquant Renault sur tous les fronts, et qu’importe si les arguments sont valables ou pas, et qu’importe si ça nuit à des solutions importantes pour l’avenir de la planète. L’objectif du bonhomme, faire ch... Renault, c’est tout ! Soit-dit en passant, je trouve remarquable que Renault n’ai pas encore porté plainte contre lui. En demande à l’hébergeur du site, sous contrainte de la justice, rien de plus facile pour retrouver le responsable. Car manifestement, il y a volonté de nuire, ce qui est condamnable en droit français. On a eu une affaire identique à régler dans la boîte. Après, il ne reste plus que les yeux pour pleurer à ceux qui se croient malins.
C’est sûr, rien d’objectif à attendre du site de cette personne. Il me semble même qu’elle a déjà déposé un message dans le même genre il y a déjà un bout de temps.

Posté le 03-09-2017 à 22:06:05 par electronlibre

Exact PMC, après une petite recherche sur le site, il y a plusieurs commentaires de cette personne, notamment sur le blocage en concessions des Zoé, avec dénigrement systématique de Renault, ne parlant jamais d’une autre marque. Son objectivité est très, très douteuse.

Posté le 04-09-2017 à 07:30:12 par Philippe Schwoerer

Merci à vous electronlibre, PMC et ZoéT pour votre perspicacité.

Nous laissons le commentaire de espace4leaks suivi des vôtres pour que nos lecteurs prennent bien conscience de ce qu’il y a derrière ses propos. Quelque part, en procédant ainsi, ce monsieur (ou cette dame) nous a rendu service !

Posté le 05-09-2017 à 07:23:46 par ZoéWill

5 à 10 ans de fonctionnement en seconde vie ? Ca parait beaucoup, avec une batterie lithium qui aurait déjà 10 ans de fonctionnement dans une voiture. Si ces batteries sont utilisées pour la recharge rapide, elles doivent donc fournir beaucoup d’énergie rapidement. Ca doit quand même pas mal les user...

Posté le 05-09-2017 à 11:56:24 par HMDis

Le recul n’est pas encore suffisant pour le savoir. Je parle à la fois de la longévité des batteries en première et secondes vies, et de l’usure en utilisation dans une borne rapide.

Posté le 05-09-2017 à 16:54:50 par VBert78

Comment peut-on déjà avoir des batteries de Zoé en seconde vie, cette voiture a à peine 5 ans d’existence ?

Posté le 06-09-2017 à 11:52:29 par NivelM

Des ZOE ont déjà parcouru plus de 150.000 km, d’autres ont eu un problème dans le pack qui a été entièrement remplacé... C’est de là que proviennent les premières batteries en seconde vie.

Posté le 06-09-2017 à 17:20:21 par VBert78

Ca ne doit tout de même pas faire un volume important. Les packs seraient remplacés entièrement si ’il y une batterie défectueuse ou un autre problème ?

Posté le 06-09-2017 à 20:43:32 par Toto

Il peut y avoir les batteries du kangoo.

Posté le 07-09-2017 à 09:53:24 par Gkab77

Ce qu’il faut se dire c’est que si la technologie est là pour utiliser en seconde vie des batteries de voitures électriques, il servira de façon croissante en fonction de la disponibilité de ces batteries.

Posté le 07-09-2017 à 12:42:52 par VBert78

Il y a quand même un gros doute sur la fiabilité de ces bornes couplées avec des batteries en fin de vie, c’est mon avis.

Posté le 07-09-2017 à 15:06:44 par Gkab77

D’où les 2 bornes de Renault qui vont servir de démonstrateurs et de laboratoires d’essais.

Posté le 08-09-2017 à 10:10:22 par VBert78

Donc on n’est pas encore dans l’idée de développer cette technologie, si je comprends bien.

Posté le 08-09-2017 à 14:04:38 par Gkab77

Si, au contraire. Ces 2 bornes montrent qu’il y a déjà eu des essais en interne, c’est à dire non ouverts au public. Si maintenant 2 bornes sont installées dans l’espace public, c’est que les porteurs du projet estiment que la technologie est déjà suffisamment sûre.

Posté le 08-09-2017 à 19:03:14 par VBert78

Une question que je me pose, c’est ce qui se passe si une des batteries est défaillante ? La borne devient HS ? Dans ce cas, ça me semble faire un peu loterie.



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Rejoindre le réseau AVEM Devenez adhérent de l'association
Constructeurs, importateurs, distributeurs, collectivités, écoles, entreprises ou particuliers, rejoignez dès à présent le réseau d'adhérents de l'association et bénéficiez des nombreux avantages accordés à nos membres...

Découvrir les avantages adhérent AVEM

Formulaire de demande d'adhésion

A lire également / sur le même thème Industrie : Ambition de la France autour des véhicules électriques
Edouard Philippe, premier ministre, était en visite lundi dernier, 20 novembre 2017, sur le site de Valeo à Bobigny (93), d’où il a présenté ses projets pour...
Cobalt : Renault, BMW et Tesla distingués par Amnesty international
Exploité dans les batteries lithium-ion sous la forme d’oxydes pour la réalisation des cathodes, le cobalt provient, pour plus de la moitié de sa production, de la...
Les BMW i3 plébiscitées par les clients de Norauto
Depuis plus d’un an, des BMW i3 servent de véhicules de courtoisie chez Norauto contre une location forfaitaire particulièrement intéressante. Claire-Marie Monnier,...
+300% de ventes en France pour BMZ, fabricant de batteries lithium-ion
Acteur mondial de la production de systèmes lithium-ion, le groupe BMZ dont le siège social est en Allemagne, les sites de production répartis entre ce même pays, la...
Plaidoyer pour la conversion des thermiques en électriques
Entre pionniers de la mobilité électrique, nous rêvions déjà il y a une dizaine d’années de pouvoir convertir des voitures thermiques en électriques. ElectroDyane,...
 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact