Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 05/03/2011 à 08:00 par Michaël Torregrossa - Lu 4772 fois - 1 commentaire

Baromètre - Les Français et la mobilité durable - Photo 1
L’Institut CSA a livré en novembre dernier la troisième vague du baromètre de l’opinion des français sur la mobilité durable établi à l’issue d’un sondage* réalisé pour le compte de la SNCF, des Ateliers de la Terre et de Mobivia. Le principal enseignement de cette enquête est que si de plus en plus de français (35 %) déclarent parvenir à réduire l’impact environnemental de leurs déplacements, pour que les pratiques dans ce sens se développement massivement, une majorité d’entre eux attend de réelles alternatives, adaptées à leurs déplacements et avant tout économiques.

34 % des français prêts à se séparer de leur voiture

Aujourd’hui, seuls 34 % des français se déclarent prêts à ne pas posséder de voiture. Le prix de l’essence (59 %), la pollution (44 %) et les embouteillages (31 %) sont les trois principaux facteurs qui les pousseraient à s’en passer. S’ils continuent à plébisciter la voiture individuelle, c’est qu’ils estiment de pas avoir d’autre solution (67 %). En attendant, les bonnes pratiques avec les moyens actuels progressent : entretien du véhicule, conduite plus économe, utilisation des transports doux sur certains trajets. Par ailleurs, 32 % des français ont déjà eu recours au covoiturage.

Concernant les solutions alternatives, les français comptent sur les acteurs de proximité et notamment les collectivités locales pour, entre autres : développer les transports en commun, encourager la pratique du vélo, faciliter la circulation des véhicules électriques, ou encore améliorer l’accessibilité du centre-ville pour les personnes handicapées et développer les nouvelles mobilités.

Pour faciliter les changements de pratique, des mesures concrètes sont attendues, ainsi qu’un effort accru de pédagogie. L’abonnement unique pour les transports en commun, l’augmentation de la fréquence des transports, une meilleure articulation de ceux-ci, l’amélioration de la sécurité, mais aussi des incitations fiscales pour rouler « propre » sont cités dans les leviers considérés comme efficaces.

Pour ce qui est de la pédagogie, les français estiment que les enseignants (66 %), la famille et les amis (37 %) puis les médias (32 %) sont les mieux placés pour accompagner les changements de pratique grâce à une communication de long terme.

Les personnes sondées ont aussi été interrogées sur leur vision de la mobilité en 2030. Tout d’abord, 46 % estiment qu’en 2030 chacun se déplacera davantage chaque jour. 51 % de ces déplacements se feront en véhicules partagés et 45 %, dans des véhicules personnels. 52 % souhaitent que ces véhicules soient moins polluants. Concernant les transports en commun, 43 % estiment qu’un maillage plus dense devra permettre à chacun d’y accéder au plus près de son domicile, et 25 % souhaitent une meilleure articulation entre les différents modes de transports.

* sondage effectué auprès d’un échantillon national représentatif de 1002 personnes de plus de 18 ans

Source : EDF - Direction Transports et Véhicules Electriques



Mots clés : Etude | CSA | SNCF | Mobivia
Catégories :

Commentaires

Posté le 05-03-2011 à 09:23:29 par HYBRELEC

Si aujourd'hui 34 % des français prêts à se séparer de leur voiture, nous sommes encore loin des 50.000 infrastructures de recharge qui doivent être installées en France avant fin 2012 pour accueillir les VE.



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Rejoindre le réseau AVEM Devenez adhérent de l'association
Constructeurs, importateurs, distributeurs, collectivités, écoles, entreprises ou particuliers, rejoignez dès à présent le réseau d'adhérents de l'association et bénéficiez des nombreux avantages accordés à nos membres...

Découvrir les avantages adhérent AVEM

Formulaire de demande d'adhésion

A lire également / sur le même thème 1 Français sur 2 prêt à passer à l’électrique ou l’hybride sous 10 ans
C’est une des tendances mises au jour par le premier « baromètre des mobilités du quotidien » établi par la Fondation Nicolas Hulot pour la nature et l’homme. Le...
Comment Tallano récupère les particules fines liées au freinage ?
Tallano, une entreprise française, a mis en place Tamic, un système de collecte des microparticules émises par les systèmes de freinage à disque. Microparticules...
Les gaz d’échappement responsables de DMLA ?
C’est en tout cas ce qu’ont cherché à démontrer les auteurs d’une étude d’observation qui se base sur des données du système d’assurance maladie de Taiwan concernant la...
L’étude sur la capacité des territoires à intégrer la mobilité électrique accessible
Nous l’avions présentée lors des Journées AVEM de l’électro-mobilité en septembre dernier, l’étude CATIMINI a été réalisée par le laboratoire ESPACE (Etude des...
Jusqu’à 20.000 vélos à assistance électrique Véligo en Ile-de-France
Dans un communiqué de presse émis en date du 8 novembre 2018, l’organisme en charge des transports franciliens présidé par Valérie Pécresse, - Ile-de-France Mobilités -,...
 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact