Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 19/07/2019 à 06:00 par Philippe Schwoerer - Lu 2687 fois - 4 commentaires


Ballard invite ses salariés à acquérir des Toyota Mirai


Implantée au Canada, à Burnaby, dans le district régional du Grand Vancouver, la société Ballard Power Systems s’active à développer des piles à combustible toujours moins chères et de plus en plus fiables. La mobilité électrique à PAC hydrogène suit de loin le développement des stations d’avitaillement dédiées. Voilà pourquoi ce pionnier mondial pour ce type d’accumulateurs motive ses collaborateurs à acquérir des Toyota Mirai. Une première vague d’exemplaires a été livrée à l’occasion de la fête du 40e anniversaire de l’entreprise canadienne, mardi 16 juillet 2019. « Ballard est un véritable pionnier mondial dans le domaine des piles à combustible et l’une des entreprises les plus novatrices et les plus influentes du Canada. C’est pourquoi nous sommes fiers de compter des employés de Ballard parmi les clients de Toyota », a apprécié Stephen Beatty, vice-président d’entreprise chez Toyota Canada Inc.

Colombie-Britannique

Victoria est la capitale de la Colombie-Britannique qui compte, sur un territoire de près d’un million de m2 de superficie, environ 4,65 millions d’habitants. Au Sud-Ouest, Burnaby qui s’apprête à recevoir la plus grande flotte de véhicules électriques à pile hydrogène. Avec une spécificité peu courante pour la filière : ce parc sera composé d’exemplaires appartenant à des particuliers. « Les véhicules électriques à pile à combustible zéro émission sont un élément essentiel de la solution des véhicules électriques qui transformera de façon positive la vie de la prochaine génération. Depuis 40 ans, Ballard ne cesse de développer et d’améliorer la technologie des piles à combustible. Nous sommes donc extrêmement fiers que des employés dévoués de Ballard aient accepté d’acheter le premier parc de voitures électriques à pile à combustible de la Colombie-Britannique », a commenté Randy MacEwen, président-directeur général de Ballard Power Systems.

Réseaux

Dans la région de Vancouver, 12 concessionnaires Toyota proposent déjà la Mirai à la vente. Signe que le constructeur japonais s’est imposé, comme le premier à commercialiser à relativement grande échelle des véhicules électriques à pile à combustible H2, sur le marché canadien. Et ce, en s’associant à d’autres acteurs de la filière hydrogène, afin de réussir cette implantation. Notamment avec les opérateurs d’infrastructures d’avitaillement en gaz. Une première station de distribution d’hydrogène, accessible au public, a été ouverte à Vancouver l’été dernier. Une autre, justement en phase finale de construction à Burnaby, accueillera prochainement les propriétaires de Mirai et autres engins dotés d’un groupe motopropulseur similaire. Le ministère fédéral Ressources naturelles Canada, et le gouvernement de la Colombie-Britannique, ont annoncé une subvention conjointe de 3 millions de dollars pour construire 2 nouveaux sites de distribution sur le secteur. En 2020, ce sont 6 stations H2 qui seront en exploitation sur le territoire de la région du Grand Vancouver et de Victoria.


Mots clés : Toyota | Mirai | hydrogène | véhicule | électrique | Ballard | pile | combustible
Catégories : Voiture électrique |

Commentaires

Posté le 19-07-2019 à 08:26:57 par L.Siccard

S’il faut décider les employés des fabricants de pile à combustible à hydrogène pour vendre les voitures qui en sont équipés...

Posté le 22-07-2019 à 12:01:56 par H2

C’est une bonne initiative. Les collaborateurs ont surement des avantages sur le prix des Mirai.

Posté le 02-09-2019 à 11:50:22 par Phenix83

@Siccard ,oui vous avez raison il y a un loup !Cette belle présentation oublie une donnée essentielle ,le cout de fabrication de l’hydrogène et son prix de vente à la pompe .La voiture à H2 sera sans doute plus propre à fabriquer et plus légère qu’une voiture à batterie,mais son avenir est lié au cout de l’hydrogène.Il faut avoir en mémoire que la solution du stockage H2 et pile à combustible a un rendement énergétique déplorable ,environ 4 fois moindre que la solution batterie.

Posté le 02-09-2019 à 19:14:43 par Christophe

@Phenix83
"Il faut avoir en mémoire que la solution du stockage H2 et pile à combustible a un rendement énergétique déplorable ,environ 4 fois moindre que la solution batterie"
Bien que je vous l’ai demandé à plusieurs reprises, je n’ai jamais eu de démonstration de votre part de ce point.
Le rendement global d’un véhicule électrique rechargé par le réseau étant de l’ordre de 25 %, dire que le rendement global de la "solution du stockage H2 et pile à combustible" est de l’ordre de 6 % est faux.



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Rejoindre le réseau AVEM Devenez adhérent de l'association
Constructeurs, importateurs, distributeurs, collectivités, écoles, entreprises ou particuliers, rejoignez dès à présent le réseau d'adhérents de l'association et bénéficiez des nombreux avantages accordés à nos membres...

Découvrir les avantages adhérent AVEM

Formulaire de demande d'adhésion

A lire également / sur le même thème Acoze France : 5 ans au service des usagers de véhicules électriques
Avec 163 membres cotisants et environ 3.300 sympathisants, les effectifs de l’Acoze France montrent que cette association a su gagner la confiance de nombreux...
Recharge rapide dans l’Yonne sans badge ni application mobile
Il s’agit pour l’instant d’implantations pilotes Plug&Charge qui seront testées dès le début de l’année 2020 sur le territoire du SDEY, le syndicat de l’énergie du...
Guide Enedis pour l’installation de bornes de recharge en immeubles
Le document de 16 pages qu’Enedis a mis en ligne sur son site s’adresse aux syndics qui ont en projet d’installer des bornes de recharge pour véhicules électriques dans...
Interview vidéo de Sophie Glémet - Toyota Motors Europe
Les Journées AVEM ont permis de mettre en avant les stratégies des constructeurs et opérateurs de mobilité au sein d’une table ronde regroupant Laurent Meillaud,...
L’Aptera consommera 6,2 kWh/100 km pour une autonomie de 1.600 km
Depuis le temps (2007) que le projet Aptera a été initialement présenté, on pouvait imaginer qu’il était tombé dans l’oubli, sauf à suivre scrupuleusement l’actualité...
 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact