← Revenir aux actualités

Le camion Mercedes électrique eEconic en pleine phase de tests Rédigé par Philippe Schwoerer le 12 Août 2021 à 18:52 0 commentaires

Avec sa cabine surbaissée, l’eEconic est la réponse de Mercedes-Benz Trucks à la demande en camions électriques pour l’entretien de la voirie.

Tout comme le modèle diesel Econic dont il dérive, ce modèle de 27 tonnes sera le plus souvent affecté à la collecte des déchets ménagers. C’est d‘ailleurs pour cet usage, et dans une configuration 6×2, qu’il sera d’abord proposé.

Pour préparer sa commercialisation courant 2022, l’engin subit actuellement une batterie de tests qui visent à évaluer son endurance et sa fiabilité.

 

Entrée en production en 2022

 

Au planning du constructeur allemand, le Mercedes eEconic doit entrer en production l’année prochaine dans l’usine allemande de Wörth. Il reprend le groupe motopropulseur du porteur eActros qui va le devancer sur les routes.

Refroidis par liquide caloporteur, deux moteurs électriques animeront les roues arrière avec une puissance nominale cumulée de 330 kW. L’ensemble peut délivrer un maximum de 400 kW au besoin. Cette motorisation sera alimentée par 3 packs lithium-ion d’une capacité énergétique individuelle de 105 kWh. Ils supporteront une puissance de recharge jusqu’à 160 kW.

Mercedes-Benz Trucks a calculé cette dotation afin qu’elle soit suffisante pour assurer une journée de collecte des déchets sans passer par une borne en journée.

 

3 axes de tests

 

Les ingénieurs de Mercedes-Benz Trucks profitent de l’été pour tester la sécurité, les performances et la longévité du eEconic. Suivront des observations sur le comportement des batteries et de la motorisation avec les températures extrêmes de l’été et de l’hiver. Le camion électrique à vocation urbaine sera aussi soumis à des essais concernant les mesures de bruits, sa comptabilité électromagnétique (CEM), et sur des routes accidentées.

Une fois cette étape achevée, quelques clients privilégiés auront pour mission d’intégrer quelques exemplaires à leurs flottes de poids lourds. Il s’agira d’évaluer l’eEconic dans des conditions réelles d’exploitation.

« Nous soumettons l’eEconic à une large palette de tests et les résultats ont montré à ce jour que nous sommes sur la bonne voie avec notre concept », se réjouit déjà Ralf Forcher, responsable de Mercedes-Benz Special Trucks.

 

Cabine basse

 

L’avantage d’une cabine basse dépasse le seul besoin d’accéder à des lieux couverts. Associé à un pare-brise panoramique comme c’est le cas avec le eEconic, cette configuration permet au conducteur de mieux percevoir les autres usagers sur son chemin.

En outre, dans un service de collecte des déchets, elle facilite la montée rapide des agents qui peuvent prendre place à 4 à bord en empruntant par la droite une porte à 2 volets similaire à celles qui équipent les autobus.

 

Gamme neutre en CO2

 

Dans sa feuille de route vers la mobilité durable, Daimler Truck s’est fixé pour objectif de proposer uniquement à horizon 2039 de nouveaux véhicules neutres en CO2 dans leur utilisation (du puits à la route) en Europe, au Japon et en Amérique du Nord.

Le catalogue branché sera proposé dès 2022 sur ces 3 marchés. Il sera complété à partir de 2027 avec des groupes motopropulseurs électriques fonctionnant avec des piles à combustible hydrogène assemblés en série.

Ce programme vise à atteindre un transport routier neutre en CO2 d’ici 2050.

 

 

partager cette actualité sur :

Commentaires

Laisser un commentaire

Veuillez noter s'il vous plaît

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoindre le réseau AVEM

Vidéos

Toutes les vidéos
Newsletter