← Revenir aux actualités

MAHLE prépare un Renault Kangoo à PAC hydrogène haut rendement Rédigé par Philippe Schwoerer le 11 Mai 2021 à 18:56 0 commentaires

Il s’agit d’un démonstrateur qui sera dévoilé dans le courant de l’année 2021. Sa particularité ? Un rendement élevé obtenu d’une pile à combustible à refroidissement liquide et haute densité de puissance qui peut être produite avec un coût réduit.

 

Solution Bramble Energy

 

Entre autres spécialiste des services d’ingénierie pour la conception, le développement et l’intégration de systèmes de transmission électrifiés, MAHLE Powertrain travaille actuellement sur la technologie de PAC H2 PCBFC (Printed Circuit Board Fuel Cell = Pile à combustible à circuit imprimé). Ce programme vise à créer un démonstrateur autour d’une solution mise au point par Bramble Energy.

Ces modèles comptent également comme qualités d’être moins lourds que les piles à combustibles classiques et de pouvoir se présenter sous diverses formes. Ils peuvent ainsi être intégrés dans un espace perdu, rendant possible l’embarquement d’un réservoir d’hydrogène plus volumineux.

Un premier démonstrateur avec une PAC 5 kW, déjà réalisé sur la base d’un Renault Kangoo Z.E., avait été présenté en Grande-Bretagne, en 2018, au salon Cenex Low Carbon Vehicle.

 

Quels progrès réalisés ?

 

Dans son communiqué de presse, MAHLE Powertrain ne donne hélas aucune caractéristique technique sur la nouvelle pile PCBFC. Ni sur les performances attendues une fois placée elle aussi au sein de l’utilitaire électrique du Losange.

En lisant entre les lignes, il semblerait qu’un système de refroidissement liquide performant permette de tirer de cette technologie un rendement bien plus élevé. Les précédents démonstrateurs utilisaient un dispositif d’évacuation par air des calories.

« La technologie PCBFC offre une solution à haute densité de puissance parfaitement adaptée aux cycles de service typiques des véhicules utilitaires », se contente de dévoiler Jonathan Hall, responsable des projets de recherche et d’ingénierie avancée chez MAHLE Powertrain.

 

Provoquer le développement d’un maillage H2

 

En prouvant que les piles à combustible qui utilisent une architecture en circuit imprimé apporteraient un véritable plus pour la mobilité durable, les 2 partenaires espèrent inciter les acteurs industriels et politiques concernés à pousser le développement d’un réseau d’avitaillement en hydrogène.

Ils savent en outre que s’ils parvenaient à intéresser suffisamment les gestionnaires de flottes d’utilitaires, il pourraient réduire encore davantage les coût de fabrication des piles PCBFC.

« Nous sommes impatients de démontrer les performances tangibles et les avantages en termes de coûts pour l’industrie des véhicules commerciaux », confirme Tom Mason, PDG et directeur technique de Bramble Energy.
 

partager cette actualité sur :

Commentaires

Laisser un commentaire

Veuillez noter s'il vous plaît*

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoindre le réseau AVEM

Vidéos

Toutes les vidéos
Newsletter