← Revenir aux actualités

Harbour Air, première compagnie aérienne 100% électrique ? Rédigé par Philippe Schwoerer le 03 Mai 2021 à 17:54 0 commentaires

Créée en 1982 et dotée d’une flotte d’hydravion, la compagnie aérienne canadienne Harbour Air vient de s’associer avec magniX et H55 afin de parvenir à la certification du premier avion commercial totalement électrique.

 

La plus grande compagnie d’hydravion

 

Disposant de 40 appareils qui peuvent ensemble assurer jusque 300 vols réguliers par jour, Harbour Air est considérée comme la plus importante compagnie d’hydravion au monde. Elle s’est également spécialisée dans le tourisme panoramique, les forfaits aventures et les vols privés. Joli développement pour cette entreprise qui a débuté son service il y a 40 ans avec 2 hydravions mis à disposition de l’industrie forestière en Colombie-Britannique.

Harbour Air est devenue la première compagnie aérienne d’Amérique du Nord à être reconnue comme totalement neutre en CO2. Le programme a débuté en 2007 grâce à un partenariat avec Offsetters Climate Solutions qui a permis de calculer l’empreinte carbone de son activité et de la compenser intégralement.

Les 10 millions de passagers accueillis en 10 ans (2007-2017) par la compagnie canadienne sont à l’origine de la poursuite de différents projets à travers le monde, financés par 108 000 tonnes de CO2 à compenser.

 

Hydravion électrique

 

Harbour Air souhaite désormais aller bien plus loin encore. Elle espère parvenir rapidement à faire certifier le premier avion commercial totalement électrique. Il s’agit d’un hydravion monoplan de type Beaver (Castor). Le premier vol d’essai a été réalisé en 2019 déjà avec cet eBeaver qui pourrait dans quelques mois remplacer les avions à moteur thermique de la compagnie.

Cette dernière collabore actuellement avec Transports Canada, l’organisme dépendant du gouvernement fédéral en charge de délivrer cette certification. Deux autres entreprises incontournables sont embarquées dans ce programme : magniX et H55. Elles apportent respectivement le moteur électrique et les batteries pour l’eBeaver.

 

H55 et magniX

 

Les systèmes de propulsion électrique développés par magniX pour les déplacements aériens répondent déjà aux exigences de l’aéronautique commerciale en termes de couple. Ils sont associés à des projets d’hélicoptère et VTOL (appareil à décollage et atterrissage vertical).

Prolongement de l’aventure Solar Impulse, H55 fournira sa dernière technologie de batteries, la plus légère du marché. Afin d’apporter un maximum de sécurité à l’eBeaver, une surveillance redondante de chaque cellule lithium sera mise en place.

Les 3 partenaires s’activent actuellement à « optimiser la conception de l’unité de propulsion électrique (EPU), du système de stockage d’énergie (ESS) et des systèmes de l’avion sur la base des vols d’essais en cours », indiquent-ils dans un communiqué commun.

 

Populariser l’aviation électrique

 

Président de H55, André Borschberg porte un regard global très positif sur le partenariat tripartite : « Nous avons été séduits par l’esprit pionnier et la vision de Harbour Air et magniX, illustrés par leur engagement envers une aviation respectueuse de l’environnement. Cette collaboration permettra de maximiser nos synergies et complémentarités. Nous sommes tous conscients que le chemin vers l’aviation électrique est complexe, mais en unissant nos forces et expériences, la certification en sera accélérée, engendrant une commercialisation rapide et sûre, qui popularisera l’aviation électrique ».

 

partager cette actualité sur :

Commentaires

Laisser un commentaire

Veuillez noter s'il vous plaît*

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoindre le réseau AVEM

Vidéos

Toutes les vidéos