← Revenir aux actualités

La Citroën 2 CV camionnette électrique de Vintage Mecanic (RMC) Rédigé par Philippe Schwoerer le 16 Mar 2021 à 00:00 0 commentaires

Diffusé jeudi 11 mars à 21h05 sur RMC Découverte, le nouvel épisode de la sixième saison de Vintage Mecanic était consacré à la conversion à l’électrique d’une Citroën 2 CV camionnette AKS 400. Le 2CV Méhari Club Cassis était dans les coulisses de l’émission, mais aussi et surtout sous les feux de la rampe. « Le 2CV Méhari Club Cassis a été très fier de recevoir les équipes de RMC Découverte Vintage Mecanic pour partager auprès du grand public la transformation rétrofitée de cette 2 CV camionnette », commente l’adhérent à l’Avem. Attention : le premier replay de l’épisode s’achève ce vendredi 19 mars 2021 à 0h00. Une seconde diffusion de la vidéo est programmée le jeudi 25 mars à 22h20, avec un nouveau replay jusqu’au jeudi 1er avril 2021.

Un véhicule à restaurer entièrement

L’exemplaire de 2 CV camionnette qui a servi de support à la conversion n’a coûté que 1.200 euros. C’est peu pour ce modèle aujourd’hui. Ce prix bas s’explique par une carrosserie fatiguée (corrosion perforante) et le moteur 29 cv hors d’usage. « Comme la mécanique est complètement HS, c’est peut-être une occasion de tenter une expérience. J’ai envie de proposer à mes restaurateurs qu’on en fasse la première 2 CV camionnette française rétrofitée », a lancé François Allain, animateur de la série, en introduction du nouvel épisode de Vintage Mecanic.

Tendance du 21e siècle

Le rétrofit est présentée dans l’émission comme une « tendance du XXIe siècle ». François Allain justifie la conversion à l’électrique de la fourgonnette par le fait que nombre d’entrepreneurs qui ont besoin d’effectuer des déplacements en centre-ville « adorent le côté rétro de ce véhicule, en plus utilitaire ». Après restauration complète, le présentateur mécanicien estime que l’engin, s’il conservait son bloc essence, se revendrait entre 20.000 et 25.000 euros. Avec un moteur électrique, il pourrait atteindre les 30.000 euros. François Allain a d’ailleurs trouvé très rapidement un acquéreur.

Enveloppe de 20.000 euros

Plusieurs équipes de restaurateurs ont été contactées pour effectuer le rafraîchissement et la conversion électrique de l’engin. Face au 2CV Méhari Club Cassis, se trouvaient l’Atelier des Chevrons, Peanuts Butter, et PN Classic qui ont annoncé des budgets compris entre 24.000 et 26.000 euros. Stéphane Wimez, à la tête du 2CV Méhari Club Cassis, a cassé les prix : 20.000 euros ! Le démontage de la fourgonnette mettra cependant au jour des pièces supplémentaires à changer, dont le châssis pour 1.200 euros de plus. Un point qui va donner lieu à une joute verbale entre l’animateur et le dirigeant de l’entreprise.

2 mois

En 62 jours exactement, la 2 CV fourgonnette va être entièrement restaurée et convertie à l’électrique. L’émission montre parfaitement les différentes étapes du projet. Elle représente une très belle démonstration de ce qu’il est possible de faire en matière de rétrofit en France. En fin de chantier, l’animateur livre l’engin à son acquéreur, un commerçant en produits bio. Il effectuera ses livraisons avec ce véhicule qu’il a acheté 27.000 euros. Cette somme laissera un bénéfice de 4.600 euros à François Allain. Pour info, « selon les résultats Mediamat de Médiametrie, l’épisode a réalisé le record historique en audience pour Vintage Mecanic à J+1 toutes saisons confondues avec 677.000 téléspectateurs ».

partager cette actualité sur :

INFOS


Mehari Club Cassis

ZA du Bregadan

13260 CASSIS


Commentaires

Laisser un commentaire

Veuillez noter s'il vous plaît*

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoindre le réseau AVEM

Vidéos

Toutes les vidéos