← Revenir aux actualités

PCE Services, un nouvel acteur ambitieux dans le domaine des bornes de recharge Rédigé par EMMANUEL MAUMON le 15 Oct 2020 à 00:00 0 commentaires

Depuis le début de l’année 2020, PCE Services, une entreprise spécialisée principalement dans le tirage de câble en fibre optique, s’est diversifiée dans le domaine des infrastructures de recharge pour véhicules électriques. Un secteur sur lequel elle affiche de grandes ambitions en proposant des prestations complètes aussi bien aux professionnels qu’aux particuliers. Interview de Yannick Mulot, le Directeur de la Division Energie de PCE Services, pour évoquer les domaines d’intervention de sa société ainsi que ses objectifs à court ou moyen terme.

Yannick Mulot, pouvez-vous nous présenter brièvement la société PCE Services et son domaine d’activités ?

Fondée en 2011 par la famille de Ridder, la société PCE Services intervenait à l’origine dans la plomberie, le chauffage et l’électricité. Dès 2012, ses fondateurs ont senti qu’il y avait de bonnes opportunités dans les réseaux télécoms et ils se sont positionnés sur le tirage de câble en fibre optique qui est devenu l’activité principale de la société. En 2015, celle-ci a créé un service génie civil, puis un bureau d’études en 2018 afin de répondre à toutes les demandes des opérateurs clés en mains.

L’arrivée d’un nouvel actionnaire lui a ensuite permis de changer de dimension ?

En 2019, PCE Services a effectivement enregistré l’arrivée d’un nouvel actionnaire Philippe Dumont, ancien PDG d’Alcatel Submarine Networks. Cela lui a donné un nouvel élan caractérisé par une croissance de 110% sur l’année 2019, avec un passage de 50 collaborateurs à plus de 150 fin 2019. Une croissance qui s’est poursuivie en 2020 avec la création d’une Division Energie afin de pouvoir se diversifier, en particulier sur le marché des IRVE. Aujourd’hui, la société compte près de 200 salariés.

« Notre positionnement sur ce marché nous permettra de compenser la baisse d’activité des télécoms »

Quels sont les raisons qui ont poussé PCE Services à se diversifier dans l’installation de bornes de recharge début 2020 ?

Nous cherchions un relais de croissance car le déploiement massif de la fibre optique va forcément se ralentir. Les IRVE constituent un marché porteur. Nous assistons aujourd’hui au véritable lancement du marché des véhicules électriques. Celui-ci est promis à un bel avenir et s’accompagnera par une forte demande en matière de bornes de recharge. Notre positionnement sur ce marché nous permettra de compenser la baisse d’activité des télécoms prévisible d’ici quatre ou cinq ans.

En matière d’IRVE, quelles sont les diverses prestations que vous proposez ?

Nous couvrons pratiquement toute la gamme du marché. Nous faisons aussi bien du B2B que du B2C. Nous mutualisons notre bureau d’études composé de personnes ayant des compétences dans le domaine électrique et génie électrique pour pouvoir faire toutes les études électriques. De même avec notre service génie civil qui a la compétence pour réaliser tout ce qui concerne les infrastructures souterraines. Enfin nous avons monté un pôle d’électriciens pour pouvoir réaliser toutes les installations, aussi bien en B2B qu’en B2C.

Quelles sont les cibles que vous visez en priorité. Privilégiez-vous la recharge en maison individuelle ou en copropriété ?

Nous visons les deux marchés en nous adressant aussi bien aux particuliers pour leur maison individuelle qu’aux copropriétés. Nous ciblons également les professionnels et nous avons équipé en 2020 un grand nombre de concessions automobiles. Ceci dit, notre marché le plus important est celui des copropriétés. Nous proposons notamment de les accompagner dans le montage de leur dossier afin qu’elles puissent bénéficier de la prime prévue pour financer une partie de l’installation dans le cadre du dispositif Advenir2.

« Nous avons un partenariat avec e-totem qui fabrique une borne 100% française, compétitive au niveau du prix et parfaitement adaptée à tous les marchés »

Quels types de bornes installez-vous et avez-vous des relations privilégiées avec un fabricant de bornes ?

Nous avons un partenariat avec e-totem qui est implanté dans notre département et qui fabrique une borne 100% française, compétitive au niveau du prix et parfaitement adaptée à tous les marchés. Nous privilégions l’installation d’une borne de recharge 22 kW avec un système de load balancing car les parties communes des copropriétés ne sont pas forcément équipées de point de livraison avec de fortes puissances. Ce système de gestion permet de lisser la charge et d’éviter d’avoir à créer des points de livraison avec des tarifs onéreux, Jaune ou Vert, pour pouvoir tenir la charge. Nos installations comportent des compteurs individuels afin de pouvoir effectuer des relevés de consommation individuels pour les personnes qui se pluggeront sur la borne, avec un système de contrôle d’accès et de badges.

Avez-vous plusieurs configurations d’installation en copropriété ?

En fait, nous nous adaptons à toutes les typologies de copropriété avec lesquelles nous contractualisons directement. C’est un peu de la haute couture ! Ainsi, nous pouvons installer des bornes sur des places qui seront réservées uniquement aux véhicules électriques dont les propriétaires seront facturés en énergie grâce à un système de badges. Une autre possibilité consiste à équiper directement les places personnelles des propriétaires de véhicules électriques, avec un système de sous-compteur pour pouvoir procéder à la refacturation de l’énergie. Dernière possibilité, nous créons toute l’infrastructure afin de pouvoir ensuite installer des bornes en fonction des demandes des copropriétaires au fur et à mesure de leur équipement en véhicule électrique.

Vous positionnez-vous sur l’installation de bornes de recharge publiques ?

Nous sommes vraiment sur le lancement de notre Division Energie et de notre positionnement sur le marché des IRVE. Nous aimerions effectivement nous positionner sur le marché du domaine public même si cela est un peu compliqué car il faut généralement être en relation avec les syndicats d’énergie qui la plupart du temps aiment bien les grands ténors du marché comme les groupes Vinci ou Bouygues. Malgré cela, l’un de nos objectifs est de s’installer sur ce marché et de profiter de sa forte croissance avec le plan de relance du gouvernement qui prévoit de passer de 30 000 à 100 000 points de charge publics d’ici la fin de l’an prochain.

« Nous prévoyons la réalisation d’un chiffre d’affaires de 3 millions d’euros sur l’activité IRVE, avec l’installation d’au moins 1 000 bornes par an »

Le siège de votre entreprise est basé à Roanne mais vous avez un rayonnement national. Dans combien de départements intervenez-vous aujourd’hui ?

Aujourd’hui, nous rayonnons sur les trois quarts de la France. Notre siège et notre centre logistique sont effectivement implantés à Roanne, mais nous avons aussi 4 centres de travaux en France : l’un au Nord de Toulouse, un tout nouveau dans les Landes, un autre en Vendée et un dernier en Côte d’Or. D’autres implantations sont prévues prochainement, notamment dans le Centre, dans le Nord et en PACA.

Quelles relations entretenez-vous avec les constructeurs automobiles. Est-ce qu’ils font partie de votre stratégie de développement ?

Nous avons quelques partenariats avec des concessionnaires automobiles. Lors de la vente d’un véhicule électrique, ces derniers proposent notre plaquette commerciale ainsi que nos services pour venir installer une borne de recharge au domicile de l’acheteur. Plus que l’installation d’une borne dans les concessions, c’est surtout ce marché que nous visons car la plupart des acheteurs de véhicules électriques souhaite pouvoir installer une à leur domicile.

Quels sont vos objectifs, à court et à moyen terme, en termes de chiffre d’affaires et de nombre de bornes installées ?

Sur l’année 2021, nous prévoyons la réalisation d’un chiffre d’affaire de 3 millions d’euros sur l’activité IRVE, avec l’installation d’au moins 1 000 bornes par an. Par la suite, nous espérons encore monter en puissance. Nous travaillons déjà en sous-traitance pour certains gros groupes français qui déploient des bornes en France, mais nous souhaitons bientôt pouvoir voler de nos propres ailes et installer nos bornes avec notre propre nom.

partager cette actualité sur :

INFOS


PCE Services

175, Rue de la Maladière

42120 Parigny


Commentaires

Rejoindre le réseau AVEM

Vidéos

Toutes les vidéos