← Revenir aux actualités

Les Kia Rio et Stonic passent à l’hybride Rédigé par EMMANUEL MAUMON le 01 Oct 2020 à 00:00 0 commentaires

Kia a présenté cette semaine à la presse trois nouveaux modèles urbains restylés : Picanto, Rio et Stonic qui ont fait leur apparition en septembre sur les routes françaises. Pour les Rio et Stonic, la principale nouveauté réside dans de nouvelles motorisations essence à hybridation légère (Mild Hybrid / MHEV). Des motorisations conçues essentiellement pour diminuer les émissions de CO2 de ces véhicules afin de se conformer à la nouvelle réglementation européenne et d’éviter de devoir payer de lourdes pénalités. Selon le Directeur Général de Kia France, Marc Hedrich, ces nouvelles motorisations permettraient, selon les modèles, de faire baisser les émissions de CO2 de 4 à 7 g/km.
Durant deux jours, nous avons pu tester la nouvelle Kia Rio et le Kia Stonic sur les routes de la région bordelaise. 250 km de parcours à travers les vignobles les plus réputés : au cœur du Médoc le premier jour avec un passage à proximité de Château Margaux et une étape à Pauillac, lieu de prédilection de la famille Cazes et de son grand cru classé Lynch-Bages ; puis le lendemain sur un terroir plus vallonné du côté des Graves et du Sauternes, avec une étape au Château de Rayne-Vigneau avant de rejoindre notre point de départ et d’arrivée : le magnifique stade Matmut Atlantique construit pour l’Euro 2016.

Les nouvelles motorisations à hybridation légère

La Kia Rio et le Kia Stonic sont les premiers modèles de la marque animés par une motorisation essence hybride légère. Ce nouveau groupe propulseur « EcoDynamics+ » associe le nouveau moteur « Smartstream » 1,0 T-GDi au système d’hybridation légère 48V de Kia. De quoi maximiser le rendement énergétique grâce à l’assistance du moteur électrique et à la récupération de l’énergie au freinage. Développant 100 ou 120 ch, le moteur « EcoDynamics+ » a été conçu pour améliorer le rendement énergétique des moteurs à combustion interne et ce, en produisant et en récupérant de l’énergie électrique de manière totalement imperceptible pour le conducteur.
Ce système accroît le niveau de couple du moteur thermique en fournissant de l’énergie électrique, et allonge la période de coupure du moteur thermique grâce à un nouveau démarreur – générateur 12 kW MHSG. Celui-ci est relié par une courroie au vilebrequin, et bascule en toute discrétion entre les modes « moteur électrique » et « alternateur ». En mode « moteur électrique », l’alterno-démarreur MHSG fournit une assistance électrique destinée à réduire la charge et le niveau d’émission du moteur thermique. Dans certaines conditions, il a la capacité en phase de décélération de basculer en mode « alternateur », et de récupérer ainsi l’énergie du vilebrequin pour recharger la batterie.

L’adoption d’une boîte de vitesses intelligente

La Kia Rio et le Stonic bénéficie également de la nouvelle boîte de vitesse intelligente de Kia à 6 rapports (iBVM6). Celle-ci intègre un système d’embrayage électronique contribuant à accroître le rendement énergétique et à réduire les émissions de CO2, tout en conservant l’agrément d’une boîte de vitesses manuelle classique. Nous avons pu le vérifier tout au long de notre parcours en Gironde durant lequel la Kia Rio en particulier a fait preuve d’un bon dynamisme et d’une belle réactivité, surtout en mode « Normal » ou « Sport ».Tout comme le Sonic, elle est en effet dotée du sélecteur de conduite « Drive Mode » permettant aux conducteurs de personnaliser leur conduite grâce aux modes « Eco », « Normal » et « Sport ».
Par ailleurs, au lieu de faire appel à une tringlerie mécanique, l’embrayage de la boîte de vitesses IBVM6 est commandé de manière totalement électronique. Celle-ci fonctionne de concert avec l’alterno-démarreur semi-hybride MHSG pour couper le moteur plus précocement que le système Idle Stop & Go (ISG) de Kia, lorsque le véhicule ralentit en vue de marquer l’arrêt, améliorant ainsi le rendement énergétique global. La boîte manuelle IBVM6 permet aussi une mise en roue libre du véhicule avec le moteur thermique coupé afin d’améliorer encore le rendement énergétique. Cette fonction est opérationnelle jusqu’à une vitesse de 125 km/h, et le moteur thermique se réactive lorsque le conducteur enfonce la pédale d’accélérateur, de frein ou d’embrayage.

Des modèles restylés et toujours très attractifs

Outre la nouvelle motorisation électrifiée, la Kia Rio et le Stonic ont également bénéficié d’un restylage. Pour la Rio, il s’agit d’un restylage de quatrième génération avec un design modernisé marqué par une nouvelle face avant amincie, destinée à conférer à la proue un style plus homogène et plus affirmé. Une évolution dont l’objectif est de renforcer la position de ce modèle sur le segment B, l’un des plus disputés du marché. Disponible depuis septembre, la nouvelle Kia Rio est accessible à partir de 14 890 €. 4 versions sont proposées aux particuliers dont la version Active, qui devrait représenter 70% des ventes, disponible à partir de 16 690 €.
Pour le Kia Stonic qui depuis son lancement sur le marché européen se classe au quatrième rang des ventes annuelles de la marque, le restylage à vocation de conserver toute l’originalité de ce crossover compact, tout en offrant de nouvelles options de personnalisation. Le nouveau Kia Stonic est disponible dès à présent dans les concessions Kia, à partir de 20 290 € pour la version « Motion ». Quant à la version « Launch Edition », qui devrait représenter 55% des ventes, elle est accessible à partir de 23 890 € ou 197€/mois sur une durée de 49 mois. Ceci sans apport, ni prime à la conversion. Un tarif assez compétitif par rapport à la concurrence surtout au vu des équipements proposés.

Une hybridation qui s’inscrit dans le « Plan S » de Kia

Le succès de ses trois modèles urbains restylés est un enjeu d’importance pour Kia car la Picanto, la Rio et le Stonic représentent aujourd’hui 45% des ventes de la marque coréenne. Le passage à l’hybride de la Rio et du Stonic s’inscrit dans le cadre de la stratégie d’électrification de Kia, dénommée Plan S. Un plan que le Président de Kia Motors Corporation, Ho-Sung Song, vient de préciser en dévoilant le lancement de sept nouveaux véhicules 100% électriques sur plusieurs segments d’ici à 2027. Dès l’an prochain, un premier véhicule (répondant au nom de code CV) sera lancé et marquera une véritable rupture dans la politique de l’entreprise.
Ce véhicule sera en effet le premier issu d’une nouvelle plateforme dédiée à 100% à la motricité électrique. Un changement de stratégie puisque jusqu’à présent Kia proposait des modèles déclinés en plusieurs types d’énergie : thermique, hybride, hybride rechargeable ou 100% électrique. En étant totalement dédiée à l’électrique, la nouvelle plateforme modulaire E-GMP permettra à la marque de proposer des véhicules dotés d’une habitabilité incomparable. Le modèle CV inaugurera également une nouvelle orientation stylistique témoignant de la transition de Kia vers une stratégie commerciale axée sur les véhicules électriques. Des véhicules qui enregistreront des progrès très significatifs en matière d’autonomie, un domaine dans lequel la marque est pourtant déjà une référence comme en témoigne les performances de l’e-Niro et de l’e-Soul.

partager cette actualité sur :

INFOS


Kia France

Immeuble H2O

92500 Rueil-Malmaison Cedex


Commentaires

Rejoindre le réseau AVEM

Vidéos

Toutes les vidéos