← Revenir aux actualités

Californie : Prime à la conversion pour camion jusque 200.000 dollars Rédigé par Philippe Schwoerer le 11 Août 2020 à 00:00 0 commentaires

Cette opération, financée par l’amende infligée à Volkswagen dans le cadre du dieselgate, démarre le 18 août 2020 avec une enveloppe de 27 millions de dollars (près de 23 millions d’euros). Il s’agit d’éliminer de la circulation les camions (tracteurs routiers et portuaires, bennes à ordures ménagères, bétonnières, etc.) trop émissifs en oxydes d’azote, mis en service entre 1992 et 2012. D’autres actions de ce type et pour ces engins sont prévues par la suite, à hauteur de 90 millions de dollars (plus de 76 millions d’euros).

Quelques conditions

La prime à la conversion qui peut grimper jusqu’à 200.000 dollars par véhicule (170.000 euros) s’adresse aussi bien aux entreprises privées qu’aux établissements publics pour des exemplaires en leur possession depuis au moins 1 an. Les engins à détruire et remplacer par des modèles électriques (à batterie et/ou pile hydrogène) doivent circuler au moins 75% de leur temps en Californie.

Oxydes d’azote

Ce financement entre dans un cadre plus vaste doté de 423 millions de dollars (359 millions d’euros) de crédit à exploiter avec une large palette d’engins parmi lesquels on trouve aussi des véhicules de transport en commun et des bateaux. Cette manne doit également servir à développer des infrastructures de ravitaillement en électricité et hydrogène. L’agence californienne pour la qualité de l’air (Carb) estime qu’en 10 ans, grâce à ce programme baptisé « VW Environmental Mitigation Trust », ce sont 10.000 tonnes d’oxydes d’azote qui ne seront pas lâchées dans l’atmosphère.

partager cette actualité sur :

Commentaires

Laisser un commentaire

Veuillez noter s'il vous plaît*

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoindre le réseau AVEM

Vidéos

Toutes les vidéos