← Revenir aux actualités

Prenez le temps de bien assurer votre voiture électrique Rédigé par Equipe de l'AVEM le 31 Juil 2020 à 00:00 0 commentaires

Avec la crise du Covid-19, les forces de l’ordre ont noté une augmentation conséquente du nombre d’automobilistes roulant sans assurance. Le chômage total ou partiel qui a découlé de cette crise sanitaire a amené des Français à faire des choix pas toujours très heureux. Si encore les véhicules concernés étaient immobilisés… Mais non : ils sont encore trop souvent indispensables pour retourner au bureau ou retrouver une nouvelle place. Quoi qu’il en soit, même une voiture qui ne sert plus doit être assurée, qui plus est si elle occupe un espace sur la voie publique. Concernant les modèles électriques, une attention particulière doit être accordée aux garanties spécifiques à la batterie.

Des tarifs plus bas pour les voitures électriques

A l’heure où vous devrez assurer votre véhicule électrique, il vous faudra avoir à l’esprit que la police qui la couvrira sera moins onéreuse que pour un modèle thermique équivalent. Pourquoi ? Tout simplement parce que les compagnies estiment que les électromobilistes conduisent de façon plus souple et prudente. Une aubaine qui peut encore être accentuée par l’usage d’un comparateur. Ce dernier vous permettra de confronter les offres de plusieurs dizaines d’assureurs. Certains vous seront sans doute familiers, d’autres moins. Qu’importe : l’important est de trouver la formule qui convient au mieux à votre propre cas.
Pour + de renseignement.

Et la batterie ?

Une importante baisse des tarifs ne doit cependant pas endormir votre vigilance. Avec une voiture électrique, il est important de s’inquiéter de la couverture de la batterie et d’éventuels sinistres subvenus au moment de sa recharge. Si la situation se rencontre heureusement de moins en moins, des compagnies déroutées par ces véhicules d’un type encore relativement nouveau, et par le coût du remplacement d’un pack lithium-ion, estimaient que cet équipement n’était pas pris en charge par leurs contrats. La question se pose tout autant pour les batteries louées que pour celles achetées avec un modèle électrique. Si ce point n’est clairement pas indiqué sur les documents que vous aurez à signer, il est important de le faire ajouter après avoir interrogé votre conseiller à ce sujet. N’oubliez pas qu’un pack représente une part très importante du prix d’une voiture électrique, dépassant parfois fortement les 30.000 euros pour des capacités énergétiques importantes, de l’ordre de 100 kWh.

Multi contrats

Si vous possédez plusieurs véhicules, qu’il soient tous électriques ou non, vous pourrez bénéficier de tarifs prévus pour les flottes par plusieurs compagnies. C’est pourquoi une comparaison des montants à payer au mois, au trimestre ou à l’année peut être judicieusement effectuée dans un cadre bien plus large que l’assurance d’une nouvelle voiture électrique qui arrive tout juste dans le foyer. Réunir tout ses contrats (mutuelle, maison, activité professionnelle indépendante, voitures, deux-roues, etc.) auprès d’un même établissement peut également être payant. Tout en sachant qu’une seule compagnie ne sera pas forcément la meilleure placée en termes de garanties pour tous ces univers qui nécessitent chacun une expertise spécifique et d’être protégé efficacement contre tous les coups durs de la vie.

partager cette actualité sur :

Commentaires

Laisser un commentaire

Veuillez noter s'il vous plaît*

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoindre le réseau AVEM

Vidéos

Toutes les vidéos