← Revenir aux actualités

Naissance du Comité d’initiative pour la recharge de nouvelle génération Rédigé par Philippe Schwoerer le 13 Juil 2020 à 00:00 0 commentaires

L’Afirev (Association française pour l’Itinérance de la recharge électrique des véhicules), l’Avere-France (Association nationale pour le développement de la mobilité électrique), la Plateforme automobile (PFA) et l’Institut de transition énergétique Vedecom ont formé un consortium qui vise à dynamiser toute une filière autour des meilleurs choix en matière de recharge des véhicules électriques et hybrides rechargeables.

Un maillage national plus simple et plus efficace

Embarquant dans leur sillage les fabricants de véhicules et de chargeurs externes dédiés, les opérateurs d’infrastructures de recharge, les fournisseurs de services de mobilité, les énergéticiens et distributeurs d’électricité, le Comité d’initiative pour la recharge de nouvelle génération espère : « une simplification de l’expérience utilisateur, une meilleure gestion de l’énergie et une meilleure garantie d’interopérabilité et de sécurité des systèmes, renforçant la confiance des utilisateurs dans la recharge ».

Améliorer les capacités R&D et d’innovation

La nouvelle structure devrait permettre aux acteurs français de la filière « de renforcer leur capacité de R&D et d’innovation » et d’être entendus au niveau européen. Le comité entend inscrire les bornes et les systèmes informatiques associés dans la norme ISO 15118. Cette dernière, d’échelle internationale, définit une interface de communication véhicule-réseau pour la recharge/décharge bidirectionnelle des véhicules électriques et hybrides rechargeables. « L’infrastructure de recharge future se devra d’être homogène, interopérable, intelligente, capable de simplifier l’expérience utilisateur et rendre des services à forte valeur ajoutée », illustre Jean-Luc Brossard, directeur R&D de la Plateforme automobile.

Actions collaboratives en deux temps

Dans leur communiqué de presse daté du 7 juillet 2020, les partenaires du nouveau consortium expliquent s’être donnés pour mission de mettre en œuvre des actions collaboratives en deux temps : « définir l’architecture de cybersécurité (PKI) adaptée à la nouvelle norme, puis accompagner le déploiement du Plug and Charge (PnC) et de la recharge intelligente dite ‘Smart Charging’ ». A la clé, au bénéfice des électromobiliens, un simple branchement du câble pour démarrer l’opération de recharge de façon sécurisée, sans avoir à présenter un badge ou tout autre support matériel d’identification et/ou de paiement. En plaçant Vedecom comme élément central pour coordonner et mettre en œuvre les différentes actions, les partenaires ouvrent, à la généralisation, l’architecture V2G (du véhicule au réseau) et la recharge par induction qui sont 2 des principaux axes de recherche de l’Institut.

partager cette actualité sur :

INFOS


AVERE-France

22 avenue Jean Aicard

75011 Paris


Commentaires

Laisser un commentaire

Veuillez noter s'il vous plaît*

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoindre le réseau AVEM

Vidéos

Toutes les vidéos
Newsletter