← Revenir aux actualités

Nissan veut répandre dans le monde ses voitures électriques e-Power Rédigé par Philippe Schwoerer le 23 Juin 2020 à 00:00 0 commentaires

Note, Serena et, depuis peu, le crossover urbain Kicks réservé à l’Asie du Sud-Est, sont les 3 modèles équipés de la technologie e-Power que le constructeur japonais espère exporter en Europe dans quelques mois. Pour accompagner ce développement, Nissan vient de nouer un partenariat avec le fabricant chinois d’accumulateurs Sunwoda Electric Vehicle Battery Co.

Allié majeur

Spécialisé dans le développement des batteries lithium-ion, principalement pour les appareils électroniques grand public et les véhicules électriques, Sunwoda apparaît à Nissan comme un allié majeur et porteur de sa stratégie e-Power. Les deux entreprises vont travailler conjointement au développement de la prochaine génération de batteries e-Power et au système de production d’énergie pour les recharger. Cette première étape devrait permettre de sceller un accord entre les 2 partenaires à la fin de l’année.

e-Power

Pour rappel, la technologie e-Power de Nissan s’appuie sur une architecture très particulière de véhicules électriques. Ces derniers ne voient jamais une prise ou une borne de recharge. C’est un bloc thermique qui produit au besoin l’électricité stockée dans des batteries. Les modèles ainsi équipés sont électriques dans le sens où c’est toujours un moteur électrique qui entraîne les roues. Mais la source d’énergie est de l’essence. Nissan compte exporter cette technologie à travers le monde, et en particulier en Europe, sur des modèles des segments B et C.

partager cette actualité sur :

Commentaires

Laisser un commentaire

Veuillez noter s'il vous plaît*

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoindre le réseau AVEM

Vidéos

LES UTILISATEURS TÉMOIGNENT – Christophe PDG d’Eccity Motocycles, écologiste affirmé & expert en VE et 2 roues
Pink Style 50 cc et Pink Style Plus 125 cc
Toutes les vidéos