← Revenir aux actualités

Une coentreprise avec Toyota pour développer les utilitaires à PAC H2 Rédigé par Philippe Schwoerer le 09 Juin 2020 à 00:00 0 commentaires

Pour un investissement total d’un peu plus de 40 millions d’euros, les 6 partenaires qui souhaitent s’activer ensemble sur le marché chinois des utilitaires électriques à pile hydrogène auront des participations différentes dans la nouvelle structure appelée littéralement « United Fuel Cell System R&D (Beijing) Co., Ltd. » ou « FCRD » : Toyota 65%, SinoHytec 15%, FAW 5%, Dongfeng Motor Corporation (DFM) 5%, Guangzhou Automobile Group (GAC Group) 5%, et Beijing Automotive Group (BAIC Group) 5%.

Recherche et développement

Comme son nom l’indique, l’activité première de la coentreprise United Fuel Cell System R&D sera de mener des travaux de recherche et développement sur les piles à combustible hydrogène. Et ce, afin de suivre la demande en utilitaires à zéro émission qui s’accélère en Chine « à un rythme jamais vu ailleurs dans le monde », soulignent les partenaires. La structure, qui sera installée à Pékin dès la présente année 2020, sur 19.000 m2, emploiera 50 personnes dans un premier temps. L’effectif devrait atteindre 100 collaborateurs en 2023.

Délais raccourcis

Les 6 entreprises embarquées dans FCRD estiment que leurs travaux aboutiront bien plus rapidement, en travaillant ensemble, à une commercialisation de PAC H2, grâce à une accélération à chaque phase du développement des nouveaux systèmes piles à hydrogène. Et ce, en développant une série de technologies jusqu’à l’installation des groupes motopropulseurs dans les véhicules.

partager cette actualité sur :

Commentaires

Laisser un commentaire

Veuillez noter s'il vous plaît*

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoindre le réseau AVEM

Vidéos

Toutes les vidéos
Newsletter