← Revenir aux actualités

Des navettes autonomes électriques Volkswagen au Qatar pour 2022 Rédigé par Philippe Schwoerer le 24 Déc 2019 à 00:00 0 commentaires

C’est dans le cadre du Project Qatar Mobility que le groupe Volkswagen s’est engagé à fournir des prototypes de véhicules autonomes obtenus de l’ID. Buzz et de bus Scania électriques. Les engins seront pilotés par l’application d’autopartage MOIA développée par le constructeur.

QIA

C’est le Qatar Investment Authority, le fonds d’investissement souverain de l’émirat, qui finance l’opération. Cette dernière se concrétisera par l’ouverture à Doha, la capitale du territoire, d’un service de transport sans émission à l’échappement. Et ce, dès 2022, afin de bénéficier d’une visibilité des plus larges lors de la coupe du monde de football qui se déroulera sur le territoire. Selon le communiqué émis par le constructeur, « QIA et Volkswagen collaboreront au développement des infrastructures physiques et digitales requises pour intégrer une flotte de véhicules autonomes au réseau de transport public de Doha ».

35 navettes + 10 bus

La flotte des véhicules autonomes électriques sera composée de 35 navettes ID. Buzz capables de transporter chacune 4 passagers sur des trajets semi-fixes, dans la zone de Westbay. S’y ajouteront 10 bus Scania dont le rôle sera de prendre en charge des groupes plus importants. Dès l’année prochaine débuteront les premiers tests des véhicules en circuit fermé. La feuille de route se poursuivra en 2021 avec des essais en situation réelle. Pour le groupe Volkswagen, ce projet est des plus stratégiques, offrant une véritable vitrine à sa technologie de véhicules autonomes. « Il montre notre engagement en faveur de l’investissement dans la mobilité de prochaine génération. Nous en tirerons des enseignements issus du monde réel et nous pourrons utiliser le projet comme tremplin pour les générations à venir », commente Herbert Diess, président de Volkswagen.

Bus autonomes

Si l’exploitation de Combi ID. Buzz pour composer une flotte de véhicules autonomes a de quoi surprendre, plus étonnante encore est l’association avec des bus Scania. « Notre objectif est de favoriser la transition vers des transports durables. Dans les années à venir, le progrès technologique et infrastructurel lié aux véhicules électriques et autonomes sera un facteur clé de cette transition. En ce qui concerne le transport de personnes, le partage est également essentiel. Grâce aux avancées du transport autonome, il sera dorénavant plus simple d’introduire davantage de flexibilité dans le transport partagé de personnes. Les projets innovants comme celui mené au Qatar sont passionnants et nous sommes ravis d’y participer », justifie Henrik Henriksson, PDG de Scania.

partager cette actualité sur :

Commentaires

Laisser un commentaire

Veuillez noter s'il vous plaît*

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoindre le réseau AVEM

Vidéos

Mobilité électrique et Smart Grid – Retour d’expérience SAP
LES UTILISATEURS TÉMOIGNENT – Pierre un ingénieur de chez SAP Labs France Mougins
Toutes les vidéos