← Revenir aux actualités

Double embrayage et vecteur de couple pour véhicules électriques Rédigé par Philippe Schwoerer le 02 Nov 2019 à 00:00

Parce qu’il permet, sur les véhicules électriques, de n’utiliser à l’arrière qu’un seul moteur et d’inhiber la motricité intégrale quand elle n’est pas nécessaire, le système compact de transmission à double embrayage mis au point par BorgWarner a pour effet de gagner de l’autonomie sur une charge de batterie. Avec un lancement de la production programmée en 2022, l’équipementier spécialisé dans la transmission automobile s’attend à intéresser les constructeurs de véhicules électriques dont le nombre augmente avec l’intensification des contraintes européennes en matière de CO2 émis à l’usage.

Vecteur de couple

Les habituels systèmes de transmission à vecteur de couple nécessitent, à l’arrière des véhicules électriques, deux moteurs. Cette solution est, non seulement, peu économique, mais aussi de nature à augmenter la prise de poids des voitures branchées par rapport à leurs équivalents thermiques. La solution que vient de présenter BorgWarner gomme ces inconvénients tout en nécessitant moins de place pour son implantation au sein du groupe motopropulseur. Au final, le rendement global du véhicule électrique est amélioré. « Notre nouveau système à double embrayage et vecteur de couple minimise la perte de couple, conserve l’énergie et requiert moins de composants », souligne Stefan Demmerle, le président directeur général de PowerDrive Systems BorgWarner.

Stabilité et plaisir de conduite

Positionné sur le train arrière où il est accouplé avec le moteur électrique qui s’y trouve aussi, le nouveau système à double embrayage développé par BorgWarner commande le couple indépendamment en le répartissant de façon différenciée entre les 2 roues. Il comprend 2 actionneurs réversibles GenVI, un par embrayage, et transfère le couple dynamiquement. Parmi les gains promis par l’équipementier avec cette solution, une meilleure manœuvrabilité du véhicule grâce à un placement optimum lors des changements de direction, une stabilité accrue et un plus grand plaisir de conduite.

Déconnectable

Le nouveau système de transmission produit par BorgWarner est donc doté de 2 embrayages, intérieur et extérieur, qui remplacent le différentiel classique dans la chaîne de propulsion électrique. « La capacité du système atteint 2.600 Nm par embrayage », promet l’équipementier. Le dispositif inclut la déconnexion du train arrière pour réduire la consommation en électricité. Le véhicule électrique fonctionne alors en mode traction. « BorgWarner possède les connaissances et l’expertise approfondies dont les clients ont besoin au moment où l’industrie évolue vers un avenir tout électrique », met en avant Stefan Demmerle.

partager cette actualité sur :

Rejoindre le réseau AVEM

Vidéos

Pink Style 50 cc et Pink Style Plus 125 cc
LES UTILISATEURS TÉMOIGNENT – Matthieu, ingénieur, utilise quotidiennement les scooters d’Eccity Motocycles.
Toutes les vidéos