← Revenir aux actualités

21 camions électriques BYD pour un brasseur californien Rédigé par Philippe Schwoerer le 08 Oct 2019 à 00:00 0 commentaires

On connaissait le constructeur chinois pour ses cars et bus électriques qui commencent à se répandre en Europe, mais un peu moins pour ses camions branchés. Le brasseur américain Anheuser-Busch, qui dispose entre autres des concessions Stella Artois, Budweiser, Corona, Leffe, et Hoegaarden pour son territoire, a commandé à BYD 21 tracteurs routiers 8TT de nouvelle génération qui seront chacun couplés à une semi-remorque. C’est à ce jour le plus gros déploiement de camions électriques de plus de 15 tonnes en Amérique du Nord.

Après une campagne sévère de tests

Les particuliers comme les professionnels californiens sont pressés par les autorités de passer à une mobilité beaucoup moins carbonée. Est-ce le report de Tesla à 2020 de la production du semi initialement programmée en 2019 qui a décidé Anheuser-Busch à se tourner vers BYD, délaissant ainsi le constructeur local ? Toujours est-il que le brasseur a mené une lourde campagne de validation avant de passer sa commande. Tests d’autonomie, d’accélération, de comportement dans les fortes côtes, de capacité d’embarquement, de vitesse de recharge pour les batteries, etc. : « Le camion a dépassé les exigences d’Anheuser-Busch et a reçu un retour enthousiaste des chauffeurs, ouvrant la voie à ce déploiement à grande échelle », se réjouit le service de communication de BYD.

2021

Les premiers exemplaires de BYD 8TT seront mis en service à la fin de la présente année 2019. Le calendrier des livraisons s’étalera jusqu’au début 2021. Pour Anheuser-Busch, cette période est une nouvelle étape dans les tests et l’adaptation de ce matériel roulant aux besoins de l’entreprise. En situation réelle, depuis les 4 centres logistiques (Sylmar, Riverside, Pomona et Carson) où sera affectée cette flotte, des données sur l’utilisation de ces camions électriques vont être collectées, puis recoupées et analysées. Fondée en 1952, la société n’a pas peur de négocier le virage de la mobilité durable. « Chez Anheuser-Busch, nous nous engageons à diriger notre industrie vers un avenir plus durable en réduisant nos émissions de carbone de 25% sur notre chaîne de valeur d’ici 2025», confirme Angie Slaughter, vice-présidente des achats responsables et du développement durable.

Projet d’Etat

L’acquisition de ces tracteurs routiers BYD entre dans le cadre d’un projet de l’Etat de Californie qui vise à présenter une technologie d’entreposage et de distribution durable sur les plans économique et environnemental. Elle profite de fonds octroyés par le Carb, l’autorité californienne en charge de la qualité de l’air, au Centre pour les transports et l’environnement. Ce dernier sera responsable de la supervision, du développement, de la gestion, et du reporting lors de ce déploiement. A Carson, pour la recharge de ces camions, la branche américaine d’Engie installera et mettra en service une centrale solaire de 958,5 kW de puissance.

partager cette actualité sur :

Commentaires

Laisser un commentaire

Veuillez noter s'il vous plaît*

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoindre le réseau AVEM

Vidéos

Toutes les vidéos