← Revenir aux actualités

Un Nissan e-NV200 glacier équipé d’une alimentation portable Rédigé par Philippe Schwoerer le 25 Juin 2019 à 00:00 0 commentaires

En collaborant avec le glacier Mackie’s of Scotland, Nissan a sans doute trouvé le meilleur partenaire pour présenter à la fois, lors de la Journée de l’air pur au Royaume-Uni, jeudi 20 juin dernier, 2 solutions vertueuses pour l’environnement : un camion glacier localement sans émission, et une unité portable d’alimentation en électricité qui exploite des batteries de traction en seconde vie.

Des camionnettes polluantes

Pour attirer les clients, les camionnettes des glaciers doivent se faire remarquer et faire rêver. Pour cela, en plus d’un air musical connu, reproduit le plus souvent façon boîte à musique avec force crépitements à travers des haut-parleurs, les véhicules sont conçus sur des bases qui ramènent à l’enfance. Ce sont finalement souvent des engins hors d’âge qui assurent ce commerce ambulant, avec un taux élevé de gaz polluants et à effet de serre. Le moteur diesel peut servir à conserver les glaces sous une température négative très basse, et ce, en dépit des fréquentes ouvertures des portes coiffant les congélateurs. « Ces moteurs sont critiqués pour produire des émissions nocives, notamment des suies, lorsqu’ils tournent au ralenti. Certaines villes du Royaume-Uni cherchent désormais à interdire ces véhicules et/ou à imposer des amendes pour leur exploitation », commente Nissan.

Mackie’s of Scotland

A l’origine, ferme laitière fondée en 1912 sur le territoire écossais, Mackie’s of Scotland s’est diversifié dans la fabrication de crèmes glacées et de confiserie. Nissan ne pouvait sans doute pas faire le meilleur choix de glacier pour présenter son utilitaire électrique adapté. L’entreprise mène depuis des années une politique pour éliminer sa dépendance au carbone, en alimentant son activité en énergie provenant de sources solaires et éoliennes, mais aussi de la biomasse. « Nous avons déjà réduit les énergies fossiles grâce aux énergies renouvelables. Nous exportons maintenant 4,5 fois plus d’énergie vers le réseau national que nous n’en consommons », se réjouit d’annoncer Karin Hayhow, responsable marketing chez Mackie’s of Scotland. Elle ajoute, au sujet du e-NV200 glacier : « Nous sommes ravis d’avoir collaboré avec Nissan sur ce projet, car il complète parfaitement notre volonté de devenir autonomes en matière d’énergie renouvelable, et de débarrasser nos tournées des habituels rejets carbone, du ciel à la boule [NDLR : de glace] ». A noter que les produits de l’entreprise sont exempts d’ingrédients artificiels, composés principalement de crème et de lait frais.

Le fourgon

Equipé de sa désormais classique batterie lithium-ion d’une capacité énergétique de 40 kWh, le Nissan e-NV200 glacier dispose d’environ 200 kilomètres d’autonomie pour effectuer sa tournée. Son chargeur bidirectionnel est un vrai plus pour Mackie’s of Scotland qui pourra donc imaginer une architecture V2G en convertissant tous ses camions avec le modèle d’utilitaire électrique du constructeur japonais. Sa conception a été menée avec l’idée de placer le commerçant, non plus derrière un comptoir surélevé monté sur l’engin, mais à l’extérieur, au contact direct de la clientèle, pour davantage de convivialité. Le règlement des produits peut-être réalisé par carte de paiement sans contact ou via un smartphone, grâce à un panneau dédié installé sur le véhicule. Le fourgon abandonne les haut-parleurs. Pour prévenir les gourmands, le personnel dispose d’un bouton qui envoie un tweet de localisation via l’application de géocodage What3Words.

Energy ROAM

ROAM, c’est un bloc portable d’alimentation en électricité conçu par Nissan pour les applications professionnelles et de loisirs. Il exploite des cellules lithium-ion en seconde vie, récupérées sur les premières Leaf. Commercialisé dans le courant de la présente année 2019, il dispose d’une capacité de stockage de 700 Wh et d’une puissance maximale de 1 kW. Sur le e-NV200 glacier, 2 blocs ROAM ont été installés, portant à 1,4 kWh la capacité énergétique. Habituellement rechargeables à partir d’une prise domestique en une heure, ses batteries sont ici régénérées à partir de panneaux solaires installés sur le toit de la camionnette. Une recharge complète peut être réalisée en 2 à 4 heures. Ce dispositif sert à alimenter tous les équipements de froid embarqués, y compris l’appareil des glaces à l’italienne, le tiroir congélateur, le réfrigérateur à boissons, et le distributeur automatique.

Vision Nissan de la mobilité

« Ce projet illustre parfaitement la stratégie de mobilité intelligente de Nissan, mettant à profit plus de dix ans d’expérience dans le domaine des véhicules électriques et des progrès de la technologie des batteries afin de créer des solutions plus propres pour une alimentation toujours mobile, conformément aux attentes des clients », commente le constructeur. « Ce concept est un démonstrateur pratique de tout l’écosystème électrique de Nissan, qui associe une propulsion sans émissions d’un véhicule, un stockage sur batteries en seconde vie, et une production d’énergie solaire renouvelable », poursuit le service de communication de Nissan. Quant au Energy ROAM, il constitue « un bloc d’alimentation portable offrant une solution propre et durable pour disposer d’électricité lors de déplacements ».

partager cette actualité sur :

Commentaires

Laisser un commentaire

Veuillez noter s'il vous plaît*

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoindre le réseau AVEM

Vidéos

LES UTILISATEURS TÉMOIGNENT – Sandrine de l’Avem, une conductrice enthousiaste
Interview Avem de Stéphane SEMERIA, Président de Ffauve
Toutes les vidéos