← Revenir aux actualités

Citroën Ami One Concept : Recette ancienne pour la mobilité de demain Rédigé par Philippe Schwoerer le 20 Fév 2019 à 00:00 0 commentaires

Citroën célèbre le centenaire de son existence de diverses manières, et en particulier en puisant dans ses archives pour proposer un concept de véhicule électrique minimaliste adapté à la mobilité urbaine individuelle et partagée du futur. Le constructeur présentera dans une quinzaine de jours (7-17 mars 2019), à Genève (Suisse), sa vision actuelle d’un véhicule populaire pour une mobilité solo ou à 2, efficace et décomplexée.

Ami, DS, C3, C4, C6…

Comme DS, C3, C4 et C6, l’appellation « Ami » ressurgit d’un passé déjà ancien de Citroën. Dessinée par le sculpteur, carrossier et Grand prix de Rome, Flaminio Bertoni, l’Ami 6 est une déclinaison plus confortable et « luxueuse » de la très minimaliste 2 CV. C’est à ce génie aux origines italiennes, recruté directement par André Citroën, que l’on doit la fameuse lunette arrière en inclinaison inversée qui symbolise les sixties. Sous la direction de Robert Opron, son successeur au service du style Citroën, l’Ami 6 cède la place aux Ami 8 et Ami Super à la faveur d’un restylage plus sage et plus moderne. Pour conclure cet aparté : pas sûr que le très novateur André Citroën, disparu bien avant cette époque, aurait apprécié de puiser dans les dénominations passées pour symboliser la mobilité à venir. En revanche, pour le concept lui-même…

Recette éprouvée

Au-delà de l’appellation, le Citroën Ami One Concept a bien hérité de l’adrénaline novatrice de la marque, en l’accommodant à une certaine sauce minimaliste qui constitue aussi l’identité de la maison depuis les années 1930. On pourrait établir une surprenante liste comparative entre les attributs de la 2 CV depuis ses débuts et ce prototype branché : capote coulissante, sangles pour manipuler les portes, système simpliste pour actionner les vitres latérales, planche de bord réduite à un simple compteur (en apparence, car intégrant intelligemment la technologie numérique dans et autour d’un écran 5 pouces), cordes des dossiers des sièges qui rappellent les élastiques des premières selleries, nombreux espaces de rangement, l’idée d’une liberté de mobilité, etc. Tant de renvois à la 2 CV, mais avec une lecture du nouveau véhicule qui peut tout autant s’en affranchir ! Même si Citroën fête le centenaire de son existence en cette année 2019.

Concept novateur

Ce qui est le plus novateur dans le Citroën Ami One Concept, c’est cette volonté du constructeur de mettre son engin au service d’une mobilité accessible à tous, selon un scénario à la demande qui propose de partager avec lui un bout de chemin pendant 5 minutes ou 5 heures en autopartage (Free2Move), 5 jours en location, 5 mois ou 5 ans en LLD, ou bien plus encore en l’achetant. Dans tous les cas, le véhicule est associé à une application mobile spécifique que les automobilistes peuvent exploiter pour gérer leur relation à lui et bénéficier d’un portail de services qui vise à simplifier les trajets. Le constructeur va jusqu’à dire qu’il « a conçu Ami One Concept comme une alternative aux transports en commun (bus, tramway, métro) et aux autres moyens de transport individuels à deux roues, tels que les vélos, les scooters et les kick-scooters ».

Dès 16 ans

Classé parmi les quadricycles légers grâce à un poids réduit à 425 kilos et à une vitesse maximale bridée à 45 km/h, l’Ami One Concept peut-être conduit dès l’âge de 16 ans. Il constitue en quelque sorte une réponse tardive au Twizy de Renault qui, lui, est commercialisé depuis 2011. Le prototype des Chevrons est toutefois plus spacieux : L x l x h = 2,5 x 1,5 x 1,5 m, contre 2,32 x 1,19 x 1,46 m pour le petit véhicule électrique du Losange. Autre différence majeure entre les 2 engins : les 2 passagers sont côte à côte dans le concept Citroën, un gain d’aisance étant obtenu par un léger retrait vers l’arrière du siège du passager. La batterie lithium-ion, logée à plat sous le plancher, permet de disposer d’une autonomie d’une centaine de kilomètres. Le pack se recharge en 2 heures en passant par un boîtier mural dédié ou par une borne de recharge disponible dans l’espace public.

Etonnante carrosserie

Suspendue sur des roues 18 pouces à 4 branches, le cube roulant électrique de Citroën est doté d’une carrosserie composée d’éléments interchangeables entre eux. Ainsi, en inversant leur sens d’ouverture, la porte du conducteur peut remplacer celle du passager (charnière derrière pour celle de gauche, mais devant pour la droite). De même les panneaux et pare-chocs avant et arrière sont interchangeables, mais aussi les ailes, bas de caisse, feux arrière, feux diurnes de l’avant, les 4 pièces qui composent les rétroviseurs, et les poignées de porte. A noter, sur la base en aluminium qui matérialise ces dernières, la présence d’un QR Code pour verrouiller ou déverrouiller les portes en utilisant un smartphone.

Vie à bord

Une fois installé à bord, le conducteur dépose son téléphone portable derrière l’écran qui sert de compteur. Le logement permet la recharge par induction de l’appareil nomade. Plus vers le pare-brise encore, un réflecteur pour l’affichage tête haute des informations communiquées par les différentes applications exploitables avec l’Ami One Concept. Doté de nombreux espaces originaux de rangement, l’engin est associé à une ligne de bagages exclusifs. Sac à dos spécialement conçu pour l’espace de rangement situé devant le passager, panier et sac de voyage cylindrique ont été créés en partenariat avec le maroquinier Damien Béal en s’inspirant des matériaux et des couleurs employés dans l’habitacle. « Pour Ami One Concept, l’artiste a adapté ses techniques et son savoir-faire à des matériaux avec lesquels il ne travaille généralement pas, tout en leur donnant la même finition traditionnelle qu’avec le cuir », souligne le service de communication du constructeur.

partager cette actualité sur :

Commentaires

Laisser un commentaire

Veuillez noter s'il vous plaît*

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoindre le réseau AVEM

Vidéos

Jurassic Electric Tour 2020
LES UTILISATEURS TÉMOIGNENT – Pierre un ingénieur de chez SAP Labs France Mougins
Toutes les vidéos