← Revenir aux actualités

CHAdeMO + Chine : Norme de recharge ultrarapide nouvelle génération Rédigé par Philippe Schwoerer le 28 Août 2018 à 00:00

Le conseil chinois de l’électricité (CEC) et l’association CHAdeMO vont conjointement développer une norme de recharge ultrarapide internationale de nouvelle génération, compatible avec les actuels standards CHAdeMO et GB/T (spécifique à la Chine).

Depuis 2009

Reconnu par la commission électrotechnique internationale (CEI), le protocole CHAdeMO est un standard international de recharge rapide à courant continu exploité par 18.500 points de ravitaillement dédiés VE à travers le monde. Lors de sa définition initiale, en 2009, ses spécifications étaient fixées à 500 V et 125 A, désormais élevées jusqu’à 1.000 V et 400 A, après les mises à jour réalisées en 2017 et 2018, afin de répondre à la demande du marché. La puissance de recharge est capable déjà de dépasser les 400 kW. Le communiqué émis à la suite du protocole signé aujourd’hui, mardi 28 août 2018, par CHAdeMO et le CEC, – l’association officielle chinoise des services publics en charge de leurs réglementations et des normes nationales relatives à l’électricité -, ne donne pas beaucoup d’informations sur le cahier des charges établi pour ladite norme de recharge ultrarapide internationale de nouvelle génération. Juste, principalement, qu’elle doit se conformer au principe d’interopérabilité dont découle la rétrocompatibilité avec les actuels standards CHAdeMO et GB/T. Incontournable pour être adopté en Chine et au Japon où l’initiative est soutenue par les gouvernements, et dans d’autres pays à travers le monde.

Recharge haute puissance

Parmi ses attributions, le conseil chinois de l’électricité se doit de valoriser les équipements de recharge pour véhicules électriques et hybrides rechargeables, et s’active autour des technologies à haute puissance pour lesquelles il soutient les projets de démonstration et les études pilotes. Ainsi avec la création de ce nouveau standard de recharge ultrarapide qui anticipe les futurs besoins des marchés branchés. Du côté japonais, ce développement conjoint fait partie d’une des stratégies du gouvernement nippon pour l’industrie automobile, récemment annoncée par le ministère de l’Economie et du Commerce : « Renforcer l’harmonisation internationale des politiques d’électrification des véhicules ». Secrétaire général de CHAdeMO, Dave Yoshida s’est montré satisfait de « collaborer avec le CEC pour développer une norme de recharge ultrarapide afin de se préparer aux futurs besoins de recharge, tout en garantissant la sécurité et l’interopérabilité ».

partager cette actualité sur :

Rejoindre le réseau AVEM

Vidéos

LES UTILISATEURS TÉMOIGNENT – Matthieu, ingénieur, utilise quotidiennement les scooters d’Eccity Motocycles.
Jurassic Electric Tour 2020
Toutes les vidéos