← Revenir aux actualités

Sommet à Genève pour faire décoller les véhicules volants électriques Rédigé par Philippe Schwoerer le 02 Fév 2018 à 00:00

Mercredi prochain, 7 février 2018, se tiendra sur le site de Palexpo, à Genève, le Flying Vehicule Electric Summit (FEVS), que l’on traduit en français par Sommet des véhicules électriques volants.

Encourager des filières

L’événement mondial vise à fournir une plateforme centralisatrice afin de favoriser l’échange de travaux et le développement de synergies entre les acteurs (chercheurs, industriels, autorités, utilisateurs finaux, ONG sur le terrain) en rapport avec le domaine des véhicules électriques volants, depuis les drones jusqu’aux avions de ligne, en passant par les voitures qui se transforment en avion, et tous les engins, quels que soient leur taille et leurs usages, qui entrent dans le champ de vision du FEVS. Le credo de l’organisation : Les véhicules électriques volants ne sont plus une utopie ! « Dans le monde entier, des activités liées à des véhicules volants hybrides ou même purement électriques sont en cours. Cependant il n’existe pas de lieu où les différents acteurs concernés pourraient se rencontrer afin de partager leur expérience, présenter leurs travaux et leurs réalisations, trouver des partenaires pour développer des synergies et construire de nouveaux projets, unir les forces pour faire pression sur les autorités compétentes afin d’obtenir du soutien », justifient les organisateurs du Flying Vehicule Electric Summit.

Des mots pour des contenus

Le programme du FEVS fait se croiser les expressions et mots-clés suivants : drones, petits avions, transport régional, compagnies aériennes commerciales, prototypes et démonstration, systèmes de propulsion hybride, batterie, hydrogène, prolongateur d’autonomie, énergie solaire, état de l’art, recherche et développement, défis et opportunités, applications commerciales et militaires, systèmes de stockage d’énergie, efficacité, sécurité, politique, etc. A cette liste s’ajoute cette question : Comment favoriser le marché des véhicules électriques volants pour qu’il(s) décolle(nt) ? La ville de Genève a été retenue pour cet événement du fait de sa position centrale en Europe, mais aussi parce qu’elle abrite le siège des Nations unies qui espèrent le développement des solutions vertueuses pour le transport en général. En outre, selon les organisateurs du FEVS, s’y trouvent également de nombreuses « ONG actives dans le domaine des véhicules électriques volants ».

30 présentations

Le programme concocté par les organisateurs du FEVS est particulièrement riche, qui compte pas moins de 30 présentations effectuées par des conférenciers reconnus pour leur expertise dans le domaine des véhicules électriques volants. Voici quelques références : Gregory Blatt de Solar Impulse & H55, Peter Raymond Clark de British Aerospace, Jean-Marc Le Peuvedic de Dassault Aviation, Jonathan Menu et Zoltan Sarkany du groupe Siemens, Roland Loos de SolarStratos, Neil Cloughley de Faradair Aerospace, Paolo Cicconi de L’université polytechnique des Marches, Gregory Bowles de l’association des constructeurs de l’aviation générale, etc. Il ne reste plus que quelques jours pour s’inscrire à cet événement !

partager cette actualité sur :

Rejoindre le réseau AVEM

Vidéos

LES UTILISATEURS TÉMOIGNENT – Témoignage de Stéphane SEMERIA, Président de Ffauve
LES UTILISATEURS TÉMOIGNENT – une conductrice de Tesla Model 3 instructive
Toutes les vidéos