← Revenir aux actualités

Les constructeurs automobiles encore bien présents au CES de Las Vegas Rédigé par EMMANUEL MAUMON le 08 Jan 2018 à 00:00 0 commentaires

L’édition 2018 du CES de Las Vegas ouvrira ses portes au public demain. Depuis quelques années, les constructeurs automobiles se sont invités à ce rendez-vous annuel de l’électronique grand public. Cette année encore, ils seront présents en nombre, d’autant plus que leurs futurs modèles électriques intègrent de plus en plus de nouvelles technologies et d’intelligence artificielle qui sont au cœur du grand show de Las Vegas. Si leur présence prendra différentes formes, les constructeurs exposeront tous leur vision de la mobilité du futur, qui passe par un véhicule électrique, connecté et de plus en plus autonome. Certains comme Nissan ou Volkswagen mettront surtout en avant des technologies ou de nouveaux services, tandis que d’autres comme Kia ou Byton présenteront des concept-car préfigurant l’arrivée de nouveaux modèles qui feront une large place à la conduite autonome.

Nissan : une technologie « Brain-to-vehicle » redéfinissant le futur de la conduite

Si la nouvelle Nissan Leaf intègre déjà de nombreuses briques devant permettre d’aller vers une conduite autonome, le constructeur japonais a choisi le CES de Las Vegas pour dévoiler le résultat de ses recherches sur une nouvelle technologie baptisée « Brain-to-vehicle ». Des recherches qui permettront à la voiture de demain d’interpréter les signaux du cerveau humain, redéfinissant ainsi l’interaction entre le conducteur et son véhicule. Pour Daniele Schillaci (vice-président exécutif de Nissan) : « Pour la plupart d’entre nous, conduite autonome rime avec dépersonnalisation ; un avenir où la machine prendrait le pas sur l’être humain. Or la technologie B2V propose l’inverse, car elle s’appuie sur les signaux émis par le cerveau pour faire de la conduite une expérience toujours plus agréable et passionnante ». En détectant certains signaux cérébraux, cette technologie permet notamment de prédire les actions du conducteur et de diminuer ses temps de réaction pour agir, tourner, freiner de 0,2 à 0,5 secondes plus rapidement que le conducteur lui-même, tout en restant imperceptibles.

Kia : un concept-car électrique et des technologies repoussant les frontières de la conduite autonome

La conduite autonome est aussi au cœur du concept-car électrique que dévoilera Kia en première mondiale. Un véhicule, préfigurant sans doute le futur Kia Niro 100% électrique, qui représente une nouvelle étape sur la voie de l’électrification des modèles de la marque. Ce concept-car bénéficie notamment d’une interface homme machine totalement inédite dont les technologies seront destinées à faire l’objet d’une commercialisation dans un avenir proche. Kia dévoilera également toute une série d’innovations et de nouveaux équipements embarqués. Des produits qui mettront en avant la vision de la marque en matière d’autonomie et de mobilité des véhicules, annonçant le lancement prochain de nouvelles technologies de conduite autonome. Le constructeur coréen exposera également trois cockpits interactifs de démonstration expliquant l’intégration de nouvelles technologies dont le but est d’améliorer la communication et l’interaction entre les véhicules et leurs occupants. Il s’agit notamment de nouveaux systèmes évolués d’aide à la conduite, ainsi que de la toute première connexion 5G embarquée au monde.

Volkswagen : un partenariat avec Aurora pour de nouveaux services de mobilité autonome

Il y a deux ans, Volkswagen avait profité du CES de Las Vega pour présenter son Budd-e, un concept-car 100% électrique avec lequel elle redonnait vie à son mythique Combi. Cette année, pas de nouveau véhicule en perspective mais la firme de Wolfsburg devrait profiter du CES pour mettre en avant le nouveau partenariat qu’elle vient de sceller avec la startup californienne Aurora afin d’aller plus vite dans le développement de ses futures voitures autonomes telles que l’I.D., l’I.D. Buzz ou l’I.D. Crozz. Un partenariat stratégique afin de proposer rapidement aux villes des véhicules électriques autonomes sous la forme d’un service de mobilité. L’ambition de Volkswagen est d’offrir : « La mobilité pour tous, d’une simple pression sur un bouton ». A l’avenir, les personnes pourront ainsi faire appel à son application de mobilité pour appeler un véhicule électrique autonome qui les conduira jusqu’à leur destination. Le partenariat avec Aurora, leader dans le développement de la conduite autonome, doit permettre au constructeur de progresser rapidement vers son objectif de devenir le leader mondial de la mobilité durable avec des véhicules autonomes.

Byton : un premier concept-car électrique conçu en partenariat avec Bosch et Faurecia

Sur le terrain des véhicules électriques autonomes, Volkswagen sera confrontée à l’arrivée de nouveaux acteurs qui rêvent de marcher sur les traces de Tesla, comme le constructeur chinois Byton. Exclusivement tourné vers l’électrique, ce dernier profitera du CES de Las Vegas pour présenter son premier concept-car conçu en partenariat avec Bosch et l’équipementier français Faurecia. Un véhicule préfigurant le modèle définitif qui doit être lancé en 2019 avec un objectif annuel de 100 000 unités dont plus de la moitié pour le marché chinois. Un modèle qui pourrait être décliné sur plusieurs versions avec différentes motorisations et packs de batteries. La version deux roues motrices disposerait de 200 kW de puissance, tandis que la version à transmission intégrale bénéficierait d’un second moteur de 150 kW, logé sur le train avant. Byton prévoit d’intégrer également un système de conduite entièrement automatisé même si les fonctionnalités autonomes ne seront que progressivement activées grâce à différentes mises à jour du système.

partager cette actualité sur :

Commentaires

Rejoindre le réseau AVEM

Vidéos

Toutes les vidéos