← Revenir aux actualités

La nouvelle e-Golf de Volkswagen disponible à la commande Rédigé par Emmanuel MAUMON le 27 Fév 2017 à 00:00 0 commentaires

Présentée par Volkswagen lors du dernier Mondial de l’Automobile, même si elle était restée dans l’ombre de l’I.D., la nouvelle e-Golf est désormais disponible à la commande dans les concessions françaises de la marque où elle devrait faire son apparition au printemps. Ce modèle 100% électrique profite du récent restylage de la Golf, mais surtout voit son autonomie grandement renforcée. Du mieux également côté équipements avec des fonctionnalités étendues de série. Si elle est un peu plus chère qu’en Allemagne, c’est d’ailleurs parce que la version de base est mieux équipée. Elle est donc disponible en France à partir de 29 350 € même s’il faudra sans doute rajouter quelques options en supplément pour en tirer le meilleur parti.

Une autonomie améliorée de 50%

Grâce à une nouvelle batterie lithium-ion dont la capacité énergétique a été augmentée, passant de 24,2 kWh à 35,8 kWh, l’autonomie de la nouvelle e-Golf est en progression de 50% par rapport à la précédente version. Son autonomie est désormais de 300 km en cycle NEDC, soit environ 200 km en utilisation normale de conduite et en ayant recours à des éléments de confort comme le chauffage ou la climatisation. L’e-Golf est d’ailleurs dotée d’un système de chauffage innovant (disponible en option), reposant sur le concept des pompes à chaleur, qui augmente l’autonomie du véhicule. La pompe à chaleur réchauffe l’intérieur du véhicule en utilisant l’air ambiant et la chaleur perdue par les composants moteur. D’autre part, la batterie alimente un moteur électrique qui développe une puissance de 100 kW (136 ch), soit 15 kW (20 ch) de plus que le modèle précédent. De quoi passer du 0 à 100 km/h en seulement 9,6 secondes.

Des fonctionnalités étendues

La nouvelle e-Golf bénéficie également, de série, de fonctionnalités étendues comme le régulateur de vitesse adaptatif ACC, le « Front Assist » incluant le freinage d’urgence en ville avec la fonction de détection des piétons, ou l’application pour tablette « Volkswagen Media Control » permettant notamment d’accéder par Wifi au système d’infotainement de la voiture. Elle embarque également l’Active Info Display ainsi que le système multimédia Discover Pro avec son écran 9,2 pouces à commande gestuelle. Via l’application « Car Net e-Remote », il est possible d’accéder facilement à de nombreuses fonctions du véhicule. Ainsi, la climatisation ou la recharge de la batterie peuvent être commandées ou arrêtées via un smartphone ou une tablette. Grâce à cette application, il est même possible d’activer à distance le chauffage de la voiture pendant le chargement de la batterie, en utilisant l’énergie du réseau électrique. De quoi préserver la charge de la batterie en conservant plus d’énergie pour la conduite.

Des prix à partir de 29 350 €

La nouvelle e-Golf, batterie comprise avec garantie durant 8 ans, est disponible en France à partir de 29 350 euros, bonus écologique et prime à la conversion déduits. Si le prix de base hors bonus est plus élevé qu’en Allemagne, c’est que le constructeur a choisi une version de base mieux équipée. Pour en profiter pleinement, il sera tout de même nécessaire de rajouter quelques options telles que la pompe à chaleur (1 050 €). Par contre, d’autres options comme le pack « Drive Assist Premium » (1 020 €), qui ajoute notamment l’alerte franchissement de ligne et la détection d’angle mort ; le pack « Hiver » (650 €) incluant les siège avant chauffants ; ou encore l’ « Active Info Display » (580 €), combiné d’instruments entièrement digital haute résolution couleur, risquent de faire grimper rapidement la note. Sans parler de la sellerie cuir qui vous coûtera 2 325 € supplémentaires.

Une nouvelle version en attendant les nouveaux modèles

Si les performances en matière d’autonomie de la nouvelle e-Golf sont nettement améliorées, elles restent très en deçà de celles de la nouvelle Renault Zoé ou de l’Opel Ampera-e dont la sortie est imminente. Difficile pour l’instant de faire beaucoup mieux avec une voiture dont la version électrique est dérivée d’un modèle thermique. Mais pour la firme de Wolfsburg, il s’agit dès à présent de commencer à compter sur le marché des véhicules électriques, ce qui n’était pas le cas avec la précédente version de son e-Golf. Mais sa nouvelle mouture est surtout destinée à occuper le terrain en attendant le début de sa véritable offensive qui prendra corps à partir de 2020 avec les premières mises sur le marché d’une nouvelle génération de véhicules électriques, connectés et autonomes. Des voitures qui, à l’image de l’I.D. présentée au Mondial de l’Automobile ou de l’I.D. Buzz dévoilé en janvier au dernier salon de Detroit, seront conçus à partir de la plateforme modulaire MEB. Une plateforme spécifique qui servira de base aux nombreux modèles électriques que Volkswagen envisage de commercialiser d’ici 2025.

partager cette actualité sur :

Commentaires

Laisser un commentaire

Veuillez noter s'il vous plaît*

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoindre le réseau AVEM

Vidéos

LES UTILISATEURS TEMOIGNENT – Pascal, chauffeur de Taxi en Tesla Model 3 à Cagnes-sur-Mer
Interview Avem de Stéphane SEMERIA, Président de Ffauve
Toutes les vidéos