← Revenir aux actualités

Nissan e-NV200 Workspac-e : Le bureau mobile électrique Rédigé par Philippe Schwoerer le 01 Nov 2016 à 00:00 0 commentaires

En partenariat avec Studio Hardie, société de design britannique, Nissan a construit un bureau mobile tout équipé, à partir de son fourgon branché e-NV200, déjà multiplement décliné pour des besoins très divers, spécifiques, voire très ponctuels. Ce nouveau concept symbolise la vision Nissan Intelligent Mobility du constructeur.

Des m2 difficiles à trouver

Pour justifier le concept e-NV200 Workspac-e, le service de communication de Nissan rappelle que le prix moyen du m2 à usage de bureau dans les capitales européennes est élevé et en constante augmentation : 1.619, 775, 490, 444, et 348 euros, respectivement à Londres (Grande-Bretagne), Paris (France), Milan (Italie), Francfort (Allemagne), et Madrid (Espagne), avec une hausse prévisible des loyers pour 2017 de 1,4 à 10% selon les sites. En outre, « chaque actif français dépense en moyenne 272 euros par mois en frais de déplacement jusqu’à son travail », précise le document émis par Nissan à l’occasion de la présentation de son nouvel engin.

Nissan Intelligent Mobility

Décliner un de ses modèles en un concept est le plus souvent pour Nissan un moyen d’illustrer une de ses appréhensions du futur de la mobilité ou de se qui peut s’y rapporter. Ici, le e-NV200 Workspac-e s’intègre à la vision Nissan Intelligent Mobility : « il incarne une nouvelle façon dont Nissan envisage les relations entre le véhicule et son utilisateur à l’avenir ». Au passage, on voit comment le constructeur parvient à adapter sa gamme actuelle à de possibles évolutions à court et moyens termes. Avec le e-NV200 Workspac-e, notre adhérent « propose également un aperçu de ce que l’emploi de bureau pourrait être à l’avenir, en offrant une véritable solution de bureau mobile pour davantage de flexibilité et de souplesse dans le travail », peut-on lire dans le document. « Le Nissan e-NV200 est un moyen de transport intelligent et durable pour les professionnels. Le fourgon compact 100% électrique de Nissan peut aussi être le véhicule idéal en tant qu’espace de travail mobile. Le Nissan e-NV200 Workspac-e constitue un nouvel exemple de notre vision du futur », commente Gareth Dunsmore, directeur du département Véhicules électriques pour Nissan Europe.

Un équipement des plus complets

Voulu chaleureux et lumineux, l’intérieur matérialisé par un espace d’un volume de 4 m3, ouvert sur l’extérieur grâce à un toit vitré panoramique, adopte des tons clairs (blanc et orange principalement). Au sol, le plancher de l’utilitaire, prolongé par une plateforme, est couvert de lattes en chêne, façon bateau de plaisance. Les meubles de rangement sont blancs. Le caisson du bas abrite des plaques chauffantes. A bord : un secrétaire modulable surmonté d’un ordinateur à écran tactile, deux sièges de bureau en cuir ancrés dans le parquet via un pied chromé unique de fixation pour chacun, un chargeur de téléphone à induction, un mini réfrigérateur, une machine à café, un vélo pliant, et un éclairage led (notamment au sol pour un sentiment d’espace). Ce dernier, contrôlé par smartphone, offre un large choix de réglages pour créer l’ambiance idéale selon les goûts et besoins de chacun. Le bureau mobile e-NV200 Workspac-e dispose également d’une connexion wifi et du système audio Bluetooth.

Coworking

« Etant donné les prix de l’immobilier qui ne cessent de grimper au sein de nos capitales et les besoins croissants des professionnels en matière de mobilité, il devient indispensable de trouver des solutions intelligentes et de réfléchir à ce que seront les lieux de travail à l’avenir. Combiné à la tendance actuelle du coworking, il est facile d’imaginer un futur où les véhicules seront connectés, économes, et feront office de bureaux mobiles. Le projet Nissan e-NV200 Workspac-e pourrait bien devenir beaucoup plus qu’un simple concept », anticipe Gareth Dunsmore. Selon les recherches du constructeur, « au cours de l’année 2015, le nombre d’espaces de coworking et de bureaux partagés à travers le monde a augmenté de 36% ». Plus immédiatement, Nissan s’intéresse à ces nombreux artisans et PME qui sont à la recherche de solutions de mobilité accessibles et/ou d’un espace de travail itinérant.

partager cette actualité sur :

Commentaires

Laisser un commentaire

Veuillez noter s'il vous plaît*

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoindre le réseau AVEM

Vidéos

Toutes les vidéos
Newsletter