← Revenir aux actualités

Conditions défavorables pour le record de vitesse de Venturi Rédigé par Tiphaine Leurent le 09 Sep 2015 à 00:00 0 commentaires

Venturi et son partenaire, The Ohio State University Center for Automotive Research souhaitaient battre leur propre record de vitesse avec un véhicule électrique.

Dégradation de la piste par la pluie

Les conditions météorologiques ont une fois de plus, été défavorables sur le désert de sel de Bonneville aux Etats-Unis, le site de la tentative de record, et ce, pour la 3ème année consécutive. Avec les précipitations qu’il y a eu sur le lac salé en juillet et début août, l’équipe n’a pu se rendre sur le site que tardivement, à partir du 15 août, ce qui a raccourcit le temps de préparation escompté. Pendant une semaine, des camions ont alors dragué le sel sur le tracé du record afin de rendre la piste la plus lisse et la plus homogène possible. La piste restant bosselée sur certaines portions, sa longueur fut raccourcie, passant de 12 miles à 10, réduisant ainsi la durée d’accélération de la Venturi VBB-3, le véhicule utilisé pour le record.

Vitesse moyenne : 386,757 km/h

L’équipe a néanmoins pu établir un nouveau record de vitesse le 25 août dernier dans la catégorie plus de 3,5 tonnes, la vitesse moyenne atteinte étant de 386,757 km/h (sous réserve de l’homologation finale de la FIA). Cette tentative de record fut la seule, un choc violent à l’avant du véhicule ayant cassé le réservoir du système de refroidissement, empêchant tout essai supplémentaire. Dans le communiqué du constructeur, le pilote, Roger Schroer a indiqué : « En 11 ans de course ici, je n’ai jamais vu de conditions aussi difficiles. La voiture glissait ou rebondissait sur les parties humides de la piste. Il était difficile de la maintenir en ligne ».

Nouvelle tentative l’année prochaine

« En dépit d’une piste difficile et d’un temps de préparation réduit, nous avons établi un record dans notre catégorie. Notre énorme potentiel reste à démontrer et notre record absolu reste à battre. Mais nous devons être satisfaits de ce que nous avons su réaliser dans ces conditions pour lesquelles la première exigence est la sécurité de Roger, notre pilote » a indiqué Gildo Pallanca Pastor, propriétaire de Venturi Automobiles. David Cooke, le manager du team est également très confiant : « Il est certain qu’avec une bonne piste, la Venturi VBB-3 va nous permettre d’atteindre nos objectifs ». Rendez-vous donc l’année prochaine pour une nouvelle tentative, en espérant que le temps sera plus clément. Record à battre : celui établi en 2010 à 495km/h avec la Venturi VBB-2.5.

partager cette actualité sur :

Commentaires

Laisser un commentaire

Veuillez noter s'il vous plaît*

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoindre le réseau AVEM

Vidéos

Toutes les vidéos
Newsletter