← Revenir aux actualités

Quand la voiture électrique alimente le réseau – Volkswagen et Lichtblick lancent un projet pilote à Berlin Rédigé par le 13 Juin 2013 à 00:00 0 commentaires

La voiture électrique pourra t-elle, à terme, assister le réseau en cas de pointe de consommation ? C’est ce que tentent de savoir Volkswagen et Lichtblick avec INEES, un projet de V2G (Vehicle-to-Grid) supporté par le gouvernement allemand.

Au total, 20 voitures électriques Volkswagen e-Up seront testées à Berlin à partir de novembre 2013 en partenariat avec Lichtblick, un fournisseur d’énergie allemand spécialisé dans les ENR.

Les voitures électriques de l’expérimentation seront spécialement équipées pour permettre à leurs batteries d’alimenter le réseau. Ainsi, les VE s’alimenteront sur le réseau lorsque la part d’électricité issue des énergies renouvelables sera la plus forte et l’énergie la moins chère. A l’inverse, elles viendront alimenter et soutenir le réseau lors des pics de consommation, permettant au passage aux propriétaires de revendre leur énergie au prix fort !

La régulation de cette charge bi-directionnelle est réalisée grâce à un logiciel développé par Lichtblick analysant en temps réel le niveau de charge de la batterie et le tarif de l’électricité. L’utilisateur peut également piloter cette charge à distance via une application Smartphone.

D’ici 2020, le gouvernement allemand projette de voir circuler 1 million de véhicules électriques sur ses routes qui pourraient représenter une capacité de 7 gigawatts d’énergie embarquée. Une source d’énergie pharaonique qui pourrait servir à stabiliser le réseau lors des pics de consommation. A suivre…

Source : Cars21

partager cette actualité sur :

Commentaires

Laisser un commentaire

Veuillez noter s'il vous plaît*

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoindre le réseau AVEM

Vidéos

LES UTILISATEURS TÉMOIGNENT – Sandrine de l’Avem, une conductrice enthousiaste
Vidéo de présentation de Zeplug
Toutes les vidéos