← Revenir aux actualités

Bluely – L’autopartage électrique du Grand Lyon se révèle en détails Rédigé par le 04 Juin 2013 à 00:00 0 commentaires

Le futur service d’autopartage électrique du Grand Lyon s’appellera Bluely et sera déployé dès la rentrée. Un déploiement concrétisé hier par la signature convention entre le Groupe Bolloré et le Grand Lyon.

Bluely sera officiellement lancé le 10 octobre, après une phase expérimentale qui débutera en septembre.

130 VE répartis sur 50 stations en 2013

Gérard Collomb, Président du Grand Lyon, et Vincent Bolloré, PDG du groupe éponyme, ont annoncé hier les détails de l’autopartage électrique Bluely

En 2013, la flotte comportera 130 véhicules électriques répartis sur 50 stations. Pour recharger cette flotte, Bolloré prévoit l’installation de 250 points de charge qui seront également ouverts aux utilisateurs privés propriétaires de véhicules électriques. « Lyon va ainsi devenir l’une des villes les plus équipées au monde en bornes de recharge » a précisé Vincent Bolloré lors de la conférence de presse organisée hier.

En 2014, le Grand Lyon disposera d’un maillage de 100 stations avec 250 véhicules électriques et s’étendra aux communes avoisinantes.

D’origine 100% hydraulique, l’électricité sera fournie dans le cadre d’un partenariat avec la Compagnie nationale du Rhône (CNR).

Les véhicules électriques utilisés pour Bluely seront des Bluecar mais d’autres types de VE, comme la Renault Twizy, devrait également rejoindre le service.

Trajets en « One Way »

Comme pour Autolib’, le service Bluely sera configuré en « One Way » ce qui signifie qu’il sera possible de prendre une voiture dans une station pour la déposer dans une autre.

Les véhicules auront également la possibilité de stationner gratuitement dans la ville pendant deux heures mais l’utilisateur devra tout de même continuer de payer sa location en demi-tarif.

Les tarifs – Trois formules proposées

En termes de tarifs, Bolloré trois formules. Dans tous les cas, les quinze premières minutes d’utilisation sont indivisibles et dues :

Ponctuelle, sans abonnement, avec une utilisation à la minute facturée 30 centimes, soit 18 € / heure
Mensuelle avec un abonnement de 19.90 € /mois et une facturation à l’utilisation de 23 c/min, soit 14 €/h
Annuelle avec un abonnement de 8.25 €/mois, soit 99 €/an, et un coût d’utilisation de 20 c/min, soit 12 €/h

De la recharge pour les propriétaires de VE

Comme à Paris avec Autolib’, les propriétaires de voitures électriques pourront également recharger leur véhicule sur les bornes Bluely, moyennant un abonnement de 180 euros par an.

Les deux premières heures de recharge sont gratuites, il faudra payer ensuite 6 euros par tranche de 30 minutes, de 8h à 20h, 3 euros de 20h à 8h.

Bluely « ne coûtera rien » au Grand Lyon

Entièrement financé par le Groupe Bolloré, qui payera également une redevance au Grand Lyon pour l’occupation des places de stationnement, Bluely « ne coûtera rien » au Grand Lyon a souligné Vincent Bolloré.

Au total, le groupe Bolloré a investi 20 millions d’euros dans l’opération et estime à 7.000 le nombre d’abonnés annuels nécessaire pour arriver à l’équilibre soulignant que 50 emplois seront créés pour le fonctionnement de Bluely.

partager cette actualité sur :

Commentaires

Laisser un commentaire

Veuillez noter s'il vous plaît*

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoindre le réseau AVEM

Vidéos

LES UTILISATEURS TÉMOIGNENT – Christophe PDG d’Eccity Motocycles, écologiste affirmé & expert en VE et 2 roues
LES UTILISATEURS TÉMOIGNENT – Pierre un ingénieur de chez SAP Labs France Mougins
Toutes les vidéos